Gabe Kidd

Aller à la navigation Aller à la recherche
Gabe Kidd
Orange Cassidy and Gabriel Kidd (52828929439).jpg
Kidd (à gauche) avec Orange Cassidy en Avril 2023
Données générales
Nom de naissance
Gabriel Kidd
Nom de ring
Gabriel Kidd
Gabe Kidd
Kid Danger
Nationalité
Flag of England.svg anglais
Naissance
Taille
6 0 (1,83 m)
Poids
200 lb (91 kg)
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
- aujourd'hui

Gabe Kidd (né le à Nottingham, dans le comté de Nottinghamshire) est un catcheur (lutteur professionnel) anglais, qui travaille pour la New Japan Pro Wrestling.

Carrière de catcheur

What Culture Pro Wrestling / Defiant Wrestling (2016-2019)

Lors de No Regrets, il bat Cody Rhodes et Joe Hendry et remporte le WCPW Internet Championship[1]. Lors de Built To Destroy 2017, il conserve son titre contre Sha Samuels[2].

New Japan Pro Wrestling (2020–...)

Young Lion (2020–2023)

Bullet Club (2023-...)

Lors de Dominion 6.4 In Osaka-Jo Hall, il fait son retour aux côtés de Alex Coughlin en tant que nouveaux membres du Bullet Club en attaquant Bishamon (Hirooki Goto et Yoshi-Hashi) aprés que ces derniers est remporté les IWGP Tag Team Championship et les Strong Openweight Tag Team Championship[3]. Ils accompagnent ensuite le leader du Bullet Club, David Finlay, lors de la défence du NEVER Openweight Championship de ce dernier contre El Phantasmo[4]. Lors de STRONG Independence Day - Tag 1, ils remportent les Strong Openweight Tag Team Championship en battant Bishamon (Hirooki Goto et Yoshi-Hashi)[5]. Le lendemain, ils perdent contre Bishamon et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[6].

Lors de Destruction In Ryogoku 2023, ils perdent les titres contre Guerrillas of Destiny (El Phantasmo et Hikuleo)[7].

Caractéristiques au catch

  • Surnoms
    • « The Young Bull »
    • « LA Dojo's Emerging Talent from the UK »
    • « War Ready »
  • Thèmes d'entrée
    • "War Dogs" par [Q]Brick

Palmarès

  • Empire Wrestling
    • 1 fois Empire Tag Team Championship avec Saxon Huxley
  • Kamikaze Pro
    • 1 fois Relentless Division Championship
  • What Culture Pro Wrestling
    • 1 fois WCPW Internet Championship

Notes et références

  1. (en) « WCPW No Regrets Results & Review », voicesofwrestling.com, (consulté le )
  2. (en) « WCPW Built To Destroy 2017 Results & Review », voicesofwrestling.com, (consulté le )
  3. (en) « War Dogs assemble as Moloney, Coughlin, Kidd hop BULLET CLUB fence », njpw1972.com, (consulté le )
  4. (en) « New BULLET CLUB allies keep Finlay in gold », njpw1972.com, (consulté le )
  5. (en) « War Dogs bring gold and bodies as Coughlin and Kidd take STRONG titles », njpw1972.com, (consulté le )
  6. (en) « Bishamon keep War Dogs from the IWGP gate », njpw1972.com, (consulté le )
  7. (en) « Hikuleo, ELP take STRONG gold in Ryogoku », njpw1972.com, (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’Angleterre
  • Portail du catch