Encyclopédie Wikimonde

Guy du Merle

Aller à : navigation, rechercher

Guy du Merle, né le 1er janvier 1908 à Toulon et décédé le 6 juin 1993 (85 ans), était un ingénieur aéronautique, pilote d'essais et écrivain français[1] qui fut notamment le premier directeur de l'École nationale de l'aviation civile de 1948 à 1951.

Biographie

Diplômé de l'École polytechnique (X 27) et de l'École nationale supérieure de l'aéronautique et de l'espace (SUPAERO 32), il débute sa carrière comme ingénieur militaire de l'air au centre d'expériences aériennes militaires de 1933 à 1935 et pilote d'essais sur plus de cents types d'avions, d'hydravions et de planeurs, y compris, avec le capitaine Rozanoff, le Messerschmitt 109 et le Heinkel 111 capturés en Espagne par les Républicains en 1938. En 1945, il devient directeur du service technique aéronautique, poste qu'il occupera jusqu'en 1948. Parallèlement, de 1940 à 1950, il enseigne la construction des avions à SUPAERO[2]. En 1948, il devient le premier directeur de l'École nationale de l'aviation civile, fonction qu'il exercera jusqu'en 1951 et la nomination de son successeur, Gilbert Manuel[3]. De 1950 à 1953, il est directeur de la navigation aérienne et des transports aériens au secrétariat général à l'aviation civile et commerciale. Il quitte l'aéronautique en 1953 pour intégrer la société Shell jusqu'en 1966. La même année, il est nommé directeur général adjoint de l'entreprise Aérotrain. Il quitte ses fonctions en 1971.

Un rond-point de la ville de Toulouse porte son nom[4],[5],[6].

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article..

Notes et références

  1. Construction des avions: par Guy Du Merle,... Préface de Paul Dumanois,..., consulté sur site books.google.fr le 18 décembre 2011
  2. Guy du Merle, consulté sur site inter.action.free.fr le 18 décembre 2011
  3. [PDF]La lettre d'information mensuelle de l'École Nationale de l'Aviation Civile, novembre 2010, consulté sur site www.cge-news.com le 18 décembre 2011
  4. [PDF]AG de Toulouse, consulté sur site www.bnei.org le 18 décembre 2011
  5. Rond Point Guy Du Merle, consulté sur site www.magasins-toulouse.com le 18 décembre 2011
  6. 1998 Rond-point Guy du Merle, consulté sur site www.flickr.com le 18 décembre 2011

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).