Encyclopédie Wikimonde

Herbert de Vaucanson

Aller à : navigation, rechercher

Herbert de Vaucanson
Personnage de fiction apparaissant dans
Donjon.

Alias Le Grand Khân
Sexe masculin
Espèce Canard
Activité Employé du Donjon, Dictateur
Ennemi de Guillaume de la Cour, l'Entité Noire

Créé par Lewis Trondheim, Joann Sfar
Séries Donjon Zénith
Donjon Crépuscule
Donjon Parade
Donjon Monster
Albums DZ 1 à 6
DM 1,2,3,4,6,12
DP 1 à 5
DC 101 à 105
Première apparition Cœur de canard (Donjon Zénith tome 1)

Herbert de Vaucanson[1] est un des héros de la série de bande dessinée Donjon écrite par Lewis Trondheim et Joann Sfar.

Herbert pendant la période Zénith

Herbert est un canard sympathique et maladroit, employé de bas étage au Donjon, entreprise florissante menée par le Gardien. Pour cacher sa défaillance à remplir une tâche qui lui a un jour été confiée, il se fait temporairement passer pour Abbabakar Octopuce, un aventurier barbare très puissant qui vient tout juste de se faire tuer dans le Donjon par sa faute. Il lui prend son épée et ses bottes, qui se révèleront plus tard être deux des objets du destin, artefacts magiques eux aussi très puissants. À la suite d'un quiproquo résultant de son imposture, il se retrouve envoyé en mission avec Marvin, un des plus puissants combattants du donjon, avec qui il sympathise.

Après la réussite de cette mission, il retourne au Donjon, où il reprend son emploi initial. On apprend alors qu'il est le fils du duc de Vaucanson (du « duck » de Vaucanson ?… Ces personnages n'ont pas été représentés sous forme de canards par hasard). Vaucanson est un puissant duché peuplé d'oiseaux, principalement de canards anthropomorphes, en perpétuelle rivalité avec le duché de Clérembard, peuplé de chiens. On apprend que dans sa jeunesse, malgré son aspect naïf et vulnérable, il a suivi l'impitoyable entraînement spartiate auxquels sont soumis tous les fils de nobles de Vaucanson. Après avoir tué un de ses précepteurs, il fut forcé de se battre en duel avec son père, suivant les traditions du duché. Celui-ci fit exprès de perdre afin d'épargner son fils et eut le bras droit tranché. Herbert fut alors banni à jamais de Vaucanson, sous peine de mort. Dans l'album Retour en fanfare (DZ 6), le duc, son père, lui demande, avant de devoir fuir à son tour, de lever une armée pour reprendre la ville, menacée par les conspirations des nobles, rivaux du duc.

Au fil des aventures, et avec la complicité de Marvin, Herbert apprend à se battre, jusqu'à devenir un expert dans les arts martiaux. Notamment, il parvient à collecter tous les objets du destin, tantôt par chance, tantôt par ruse. Marvin affirme qu'il y est parvenu par hasard[2].

Il tombe amoureux d'Isis de Céphalonie, une princesse kochaque (un peuple de chats anthropomorphes), qui devient sa compagne malgré l'opposition du père de cette dernière, et grâce à la complicité intéressée du Gardien — qui y voit une occasion de sauver son Donjon des désastres financiers qu'il a subis.

Herbert pendant la période Crépuscule

Herbert est devenu un guerrier très puissant, un canard très riche et influent, et un être cynique. Ayant réunis les 7 objets du destin, Herbert se retrouve habité par l'Entité noire. Celle-ci fait de lui le Grand Khân, le chef religieux et militaire de Terra Amata. Aux antipodes du sympathique Herbert, le Grand Khân transforme le Donjon en forteresse et règne d'une main de fer, cruel et despotique, sur le monde entier. Le Grand Khân réalise également de nombreux sacrifices humains dans le but de garder Terra Amata immobile. Bien que faisant preuve de cruauté et de cynisme, Herbert semble lucide sur sa situation, et exprime plusieurs fois sa résignation à protéger Terra Amata. Il voit sa possession par l'Entité Noire comme un devoir lui incombant — il pense épargner au monde les désastres que l'Entité libérerait s'il n'était pas là. Marvin, vieil ermite ayant renoncé à la violence (il se fait désormais appeler « le Roi Poussière »), est son plus farouche opposant. Il pense qu'Herbert est trop égocentrique et affectionne trop le mélodrame. Il est sceptique quant aux « responsabilités » qu'Herbert prétend endosser. Ainsi, ils entretiennent une relation étrange : tantôt ils tentent de s'assassiner mutuellement, tantôt ils dialoguent cordialement mais comme deux anciens amis désormais brouillés.

Herbert finit par se libérer de l'Entité dans Le noir seigneur (DM 4). En redevenant le canard blanc, ami de Marvin, il permet à Terra Amata de reprendre sa rotation, qui avait été précédemment interrompue, faisant ainsi courir un grand danger à tous ses habitants. Mais celle-ci explose alors en une multitudes d'îlots flottant au-dessus de la lave qui constituait son noyau.

Herbert se fait alors détrôner par l'un de ses généraux, Fayez, mais réussit à reprendre le dessus, grâce à l'aide des dragons draconiens (pairs de Marvin), et à chasser Fayez de la Forteresse Noire. Après avoir pris le contrôle de Papsukal, l'Entité Noire provoque la destruction de la Forteresse Noire et tente d'abolir le temps en rassemblant les mondes des vivants, des morts et des invisibles. À l'issue d'une bataille opposant l'Entité Noire et son armée et Herbert et ses allié·e·s, l'Entité parvient à prendre le contrôle d'Elyacin. Après une course poursuite pendant laquelle la Terre se reforme, l'Entité et Elyacin sont finalement ensevelis dans le cœur de Terra Armata. Après une période de temps indéterminée mais probablement longue, Herbert et Marvin retournent visiter les ruines de ce qui fut le donjon, et semblent vivre paisiblement.

Notes et références

  1. Le nom d'Herbert est une référence implicite au « canard digérateur », automate créé en 1738 par Jacques de Vaucanson. La référence est double: D'une part la cité de Vaucanson, d'où est originaire le personnage d'Herbert, est peuplée de canards (dont Herbert), et d'autre part elle avait par le passé développé un savoir-faire particulier dans la fabrication d'automates.
  2. « À cause d'imbéciles qui voulaient ton épée, d'autres objets te sont tombés tout cuits dans les bras. » (DC 102)


Cet article « Herbert de Vaucanson » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).