Imago records

Aller à la navigation Aller à la recherche
Imago records
Description de l'image Imago detoure copie.png.
Fondation 2005
Fondateur David Benaroche
Genre Jazz, musique du monde
Pays d'origine Drapeau de la France France
Site web http://www.imagorecords.fr

Imago records est un label créé à Nice en 2005 par l'Association loi de 1901 Imago records et production qui œuvre depuis 2003 à la promotion du jazz et des musiques actuelles sur la Côte d'Azur et la Rivera italienne. Le label a été imaginé par des amateurs de jazz qui décident de mettre en commun leurs ressources pour pouvoir promouvoir des projets artistiques.

Le label est distribué en France par Socadisc, Xango Music au Benelux et numériquement par Believe Digital

Présentation

Imago records édite de nouveaux talents de la scène musicale française, notamment Sashird Lao, Fred D'Oelsnitz, Jo Kaiat, Syna Awel, Euteika, Eat My Butterfly et Vladimir Bozar ‘n’ ze Sheraf Orkestär.

En 2010, à l'initiative d'Imago records, a lieu le festival Popanalia où se succédent, au Musée national Fernand Léger de Biot, Archie Shepp et Tom McClung, Trilok Gurtu et Omar Sosa et Paolo Fresu, Gong, Rémy Kolpa Kopoul, Sashird Lao et le plasticien Patrick Moya. La soirée est retransmise en direct sur Radio Nova.

Fin 2014, le label crée un journal trimestriel du Jazz, Le Jazzophone[1],[2],[3] qui œuvre pour mieux faire découvrir l’étendue et la variété de cette musique captivante et pourtant mal connue qu’est le Jazz, partenaire en 2017 du festival Jammin' Juan[4] organisé par le Festival Jazz à Juan.

En 2021, le label crée une maison d'édition et publie deux contes kabyles, Princesse Nelya et le Temps[5] et Princesse Nelya à Contre Sens en 2022, écrit par la musicienne Syna Awel et illustré par Emile Camatte.

Liste d'artistes

Invités

Notes et références

  1. « Lancement du Jazzophone N°15 à la fête de la musique ! - Le Jazzophone. Média magazine. Nice », sur L'Excès Magazine (consulté le )
  2. « Le Jazzophone. Média magazine. Nice », sur L'Excès Magazine (consulté le )
  3. « #Presse : On parle du Jazzophone | Le Jazzophone », (consulté le )
  4. admin, « Jammin’ Juan 2017 », sur Soul Bag, (consulté le )
  5. Émilie Camatte, Princesse Nelya et le temps : conte kabyle, Imago records & production, dl 2021 (ISBN 978-2-492940-10-1 et 2-492940-10-1) (OCLC 1301501182) [lire en ligne (page consultée le 2022-10-27)] 
  6. « « Voyage Voyage » façon metal, Grayssoker et Franky Costanza envoient du lourd (Vidéo) | Music Covers & Creations », sur www.music-covers-creations.com, (consulté le )
  7. « Fred d'Oelsnitz Trio », sur Citizen Jazz (consulté le )

Lien externe

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 775 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 287 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 143 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 561 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).