J'irai voir Venise

Aller à la navigation Aller à la recherche

J'irai voir Venise
4e album de la série La Rose écarlate
Auteur Patricia Lyfoung
Couleurs Patricia Lyfoung & Philippe Ogaki

Thèmes Aventure Historique

Pays Drapeau de la France France
Éditeur Delcourt
Première publication 2008
Nb. de pages 46
Albums de la série

La Rose écarlate : J'irai voir Venise est le quatrième tome de la série La Rose écarlate. Son auteur est Patricia Lyfoung. Il est sorti en mai 2008.

Histoire

Maud, accompagnée de Guilhem, comptent bien arrêter le baron de Huet dans sa quête effrénée du trésor des Templiers. Pendant leur voyage, ils continuent à voler aux riches pour donner aux pauvres et leur réputation s'étend au delà des frontières de la France. À Venise, ils sont hébergés par Fanelli Cordano, le cousin de Guilhem qui tombe sous le charme de Maud (simple déduction). Le jeune homme reçoit une lettre de M.. Rouget, le libraire, qui leur parle de la clé Spinelli, un des objets qui permettra d'ouvrir les portes des Templiers. Sous leurs couvertures de la Rose Écarlate et du Renard, ils se rendent chez Luigi Spinelli, le descendant du chevalier. Mais, ils arrivent trop tard: le baron de Huet, et son frère Alban, viennent d'assassiner Spinelli qui refusait de leur donner la clé. Albert fait accuser la Rose Écarlate et le Renard du meurtre avant de s'enfuir.

Maud et Guilhem réussissent à s'échapper, mais les soldats les poursuivent. Ils parviennent à les semer en se mêlant à la fête costumé sur le thème de nos deux justiciers. Ils révèlent également à Fanelli qui ils sont.

Malheureusement, le port est fermé, et les trois frères Huet sont partis la veille. Du coup, Maud et Guilhem se retrouvent piégés dans Venise. À l'aide de pirates, ils réussiront à partir, mais avant cela, ils devront délivrer le capitaine de l'équipage, Ishta, en se déguisant en filles. Ils arriveront ensuite à Istanbul après avoir pillé de nombreux navires.

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la bande dessinée
  • Portail des années 2000