Encyclopédie Wikimonde

Jonathan-Simon Sellem

Aller à : navigation, rechercher

Jonathan-Simon Sellem, né le 25 février 1983, est un journaliste, entrepreneur, militant et responsable politique franco-israélien. Installé depuis 2006 à Jérusalem, il a pris à cette époque la citoyenneté israélienne. Militant sioniste[1], il fonde en 2008 le webzine JSSNews. Le 25 mai 2014, il est élu conseiller consulaire, pour les Français d'Israël et des Territoires palestiniens, à l'un des 11 postes à pourvoir, lors des élections consulaires françaises[non pertinent].

Biographie

Carrière de journaliste

Il entre en 2004 à la Télévision française juive (TFJ) en tant que stagiaire puis devient rapidement présentateur jusqu'en 2006[2]. En 2005, il anime le journal de 20 heures de la chaîne, « TFJ News » ainsi que « Soirée spéciale », une émission politique. Il est nommé directeur de la rédaction le 31 décembre 2004 et devient reporter en Israël en juin 2006, au moment où il prend la double-nationalité. Durant cette période, il travaille également pour un supplément économique du journal Le Monde, pour Actualité Juive ainsi que pour d'autres médias français. Il réalise, pendant le conflit israélo-libanais de 2006 le Plaidoyer contre la désinformation[3] et dénonce la propagande des médias français à l'encontre d'Israël. Il s'installe en Israël en 2006[4].

Il rejoint ensuite le ministère israélien des affaires étrangères[5] au sein du bureau de coopération internationale et d'aide humanitaire (Mashav (en)) pendant près de deux ans[réf. souhaitée].

Il fonde en 2008 JSSNews, un webzine de langue française spécialisé dans l'actualité d'Israël, du Moyen-Orient et du monde juif, qui est, selon The Times of Israel, le principal media en français publié en Israël[6]. Ce site a une ligne éditoriale souvent décrite comme « très à droite »[7],[8], alors que JSSNews se revendique « ni à droite, ni à gauche, simplement sioniste »[9].

Par l'intermédiaire de JSSNews, il crée, à la suite de la diffusion de l'émission de France 2 Un oeil sur la planète du 3 octobre 2011, ayant pour titre « Un État palestinien est-il encore possible ? », une contre émission appelé Deux yeux sur leur planète[10] qui est relayée par l'ambassade d'Israël en France et très critiquée par le site Acrimed[11].

En février 2014, il est considéré par le quotidien Libération comme « un franc-tireur de l'info » qui « ne s'embarrasse d'aucun équilibre dans son traitement journalistique de l'affaire Dieudonné » pour être en partie responsable des attaques et des révélations faites à l'encontre de Dieudonné M'Bala M'Bala[12].

Carrière politique

Il se déclare proche du Nouveau Centre de Hervé Morin[13] et se défend d'être d'extrême droite pour avoir publié à maintes reprises des articles anti-FN, appelant les Juifs de France et les franco-israéliens à ne pas voter pour Marine Le Pen[14]. D'ailleurs, il explique aux journalistes de Canal Plus (émission Le Supplément)[15] en mars 2013, que « le mot sionisme a été galvaudé. Être sioniste, pour les médias français, cela signifie aujourd'hui être d'extrême droite, être raciste, être fasciste. Alors qu'être sioniste c'est simplement accepter la présence et l'auto-détermination des Juifs sur la terre d'Israël ».

Sur le plan de la politique israélienne, « il s'est toujours senti proche du Likoud, pour qui il a refusé de voter aux dernières législatives (celles de mai 2013) à cause de l'accord avec Avigdor Liberman. Jonathan-Simon Sellem a préféré glisser le bulletin d'un parti de centre-droit dans l'urne, témoigne-t-il. »[13]

Le 15 février 2013, le Conseil constitutionnel annule l'élection en 2012 de Daphna Poznanski-Benhamou comme députée de la huitième circonscription des Français de l'étranger et la déclare inéligible pour un an, comme ses concurrents Gil Taieb et Philippe Karsenty, après le rejet de leurs comptes de campagne par la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP). Il brigue le poste dès mars 2013 avec l'actrice Véronique Genest comme suppléante[16], finalement remplacée par le documentariste Alex Jordanov. Bien que plusieurs autres pays en plus d'Israël fassent partie de la 8e circonscription, il déclare qu'une raison de sa candidature est « celle d'un père de famille de 30 ans, franco-israélien, juif, républicain, et sioniste, qui se bat sans merci depuis des années pour que les Français d'Israël soient enfin respectés par la France et les autres Français »[17]. Présenté initialement comme un candidat indépendant, Jonathan-Simon Sellem reçoit l'investiture du Parti libéral démocrate (PLD), parti ayant rejoint en 2013 l'UDI de Jean-Louis Borloo (rassemblement de 8 formations politiques), et sa qualité d'adhérent du Nouveau centre en indiquant qu'il « représente ainsi deux des trois partis qui composent l'UDI »[18],[19] malgré l'investiture de Meyer Habib par l'UDI, et donc ses composantes dont le Nouveau Centre[20]. Il obtient 6,7 % des suffrages au premier tour sur toute la circonscription et 14,8 % en Israël[21]. Pour le second tour, il décide de soutenir le candidat UDI Meyer Habib - qui sera finalement élu - face à la candidate UMP Valérie Hoffenberg[22].

Il est tête de liste aux élections consulaires du 25 mai 2014 (2e circonscription d'Israël-Territoires palestiniens), avec l'investiture de l'UMP, de l'UDI, du Parti libéral démocrate, du Parti sioniste pan-européen (dont il est le fondateur) et de l'Union des Français de l'étranger. Le 25 mai 2014, la liste remporte 1 528 votes, avec 50,38 % des suffrages, et 3 des 11 postes de la zone Israël-Territoires palestiniens[23], et Jonathan-Simon Sellem est élu conseiller consulaire[24],[25].

Principales prises de position

En juin 2012, il réclame l'expulsion d'Israël de Frédéric Désagneaux, Consul général de France à Jérusalem. Selon Jonathan-Simon Sellem, ce dernier aurait déclaré vouloir faire de Jérusalem la capitale de la Palestine. Ce dernier affirme au contraire avoir indiqué que Jérusalem devait être la capitale des 2 États[26].

Il propose, pour faciliter la retraite des Français qui vivent à l'étranger et plus particulièrement dans sa circonscription, « la création d'une incitation fiscale à l'attention des groupes français de construction et d'exploitation de maisons de retraites, aux normes dites "médicalisées", qui prendront l'initiative d'implanter à l'étranger des unités dans lesquelles les lits disponibles seraient prioritairement réservés aux expatriés et aux bi nationaux. »[27]

En juillet 2013, il s'en prend vivement à la sénatrice Sylvie Goy-Chavent, rapporteuse de la commission viande du Sénat[28]. La sénatrice annonce avoir porté plainte pour des commentaires postés sur JSSNews qui l'auraient menacé de mort[29],[30],[31]. Jonathan-Simon Sellem confirme que, pour diverses raisons, il considère, que Sylvie Goy-Chavent est antisémite[32]. En août 2013, Jonathan-Simon Sellem déclare qu'il condamne les propos postés par des commentateurs contre la sénatrice sur son site, mais que ceux-ci étaient ironiques et certainement pas une menace de mort[33].

Concernant le conflit israélo-palestinien, il réclame de la France la mise en place d'un contrôle de surveillance de l'aide internationale, ou encore la re-localisation, vers Ramallah ou Gaza, du consulat général de France à Jérusalem chargé des relations avec les Palestiniens. Enfin, il souhaite un référendum sur les médias du service public français.[34],[35]

Références

  1. Kathie Kriegel, Un candidat qui éveille les passions, Jerusalem Post, 21 mai 2013.
  2. "Pétition TFJ": J'y ai bossé, je vous interdis de signer! sur jss.over-blog.com
  3. (fr) [vidéo] Plaidoyer contre la désinformation sur Dailymotion
  4. Raphael Ahren, For Franco-Israelis, a chance to elect their own ‘congressman’, 22 mai 2013
  5. http://jssnews.com/2013/04/28/jsspointsi/
  6. Rebecca Benhamou, Battle escalates over kosher slaughter in France, 10 août 2013
  7. France-Israël : ce qui se cache derrière la candidature Jonathan-Simon Sellem – Véronique Genest
  8. Le suicide cathodique de Véronique Genest, entrée en politique
  9. http://jssnews.com/about/
  10. http://jssnews.com/2011/10/06/video-exclusive-jssnews-infolive-un-oeil-sur-la-planete-la-contre-emission/
  11. Julien Salingue, La propagande du Crif et de l'ambassade d'Israël contre France 2, 18 octobre 2011
  12. Wanted Dieudonné : la traque de deux francs-tireurs de l'info, liberation.fr, 20 février 2014
  13. 13,0 et 13,1 lelab.europe1.fr, europe1.fr
  14. Juifs et Sionistes, non, Marine Le Pen ne mérite pas votre collaboration, jssnews.com, 26 décembre 2010
  15. Le Supplément
  16. Nathalie Blau, Seconde chance, 27 mars 2013
  17. « Mais ne nous voilons pas la face » (http://jssnews.com/2013/02/20/jonathan-sellem-depute/), jssnews.com, 20 février 2013
  18. Véronique Genest renonce à sa candidature aux législatives, liberation.fr, 29 avril 2013
  19. Investiture PLD
  20. Législative: Meyer Habib, vice-président du Crif, candidat UDI en Europe du sud (http://www.lorientlejour.com/article/810512/legislative-meyer-habib-vice-president-du-crif-candidat-udi-en-europe-du-sud.html), article AFP via L'Orient-Le Jour publié le 17 avril 2013
  21. Résultat du premier tour par secteur (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/Total_1er_tour_modalites_CC_CL8_cle45254e.pdf), sur le site du ministère des Affaires étrangères
  22. Résultat du second tour secteur 8 (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/Urne_CL_8_cle8e8236.pdf), sur le site du Ministère des affaires étrangères
  23. Résultats des élections des conseillers consulaires - Communiqué de Fleur Pellerin (24-25 mai 2014) (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/vivre-a-l-etranger/voter-a-l-etranger-20721/election-des-conseillers/article/resultats-des-elections-des#suffrages)
  24. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/vivre-a-l-etranger/voter-a-l-etranger-20721/election-des-conseillers/les-resultats-par-circonscription/israel-et-territoires-palestiniens/article/israel-et-territoires-palestiniens-111723
  25. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/ISRAEL2_cle0b19fe.pdf
  26. jpost.com (http://www.jpost.com/Diplomacy-and-Politics/French-official-Jlem-to-be-capital-of-Palestine)
  27. israelvalley.com (http://www.israelvalley.com/news/2013/04/30/39882/comment-ameliorer-la-qualite-de-retraite-des-expatries-et-des-binationaux), 30 avril 2013
  28. rapport de la commission viande (http://www.senat.fr/commission/missions/filiere_viande/)
  29. Abattage rituel : la proposition qui déchaîne la blogosphère (http://www.leprogres.fr/economie/2013/07/17/abattage-rituel-la-proposition-qui-dechaine-la-blogosphere), Le Progres, 17 juillet 2013
  30. Loi sur l'abattage rituel : une sénatrice menacée de mort (http://www.lepoint.fr/societe/loi-sur-l-abattage-rituel-une-senatrice-menacee-de-mort-19-07-2013-1706295_23.php), Le Point, 19 juillet 2013
  31. « Plainte de S. Goy-Chavent contre “jssnews” : l'enquête est ouverte » (http://www.voixdelain.fr/blog/2013/07/23/plainte-de-s-goy-chavent-contre-%C2%AB-jssnews-%C2%BB-l%E2%80%99enquete-est-ouverte/), Voix de l'Ain.fr, 23 juillet 2013
  32. Sylvie Goy-Chavent, la sénatrice antisémite qui a des amis juifs… (http://jssnews.com/2013/07/20/sylvie-goy-chavent-la-senatrice-antisemite-qui-a-des-amis-juifs/), jssnews.com
  33. Battle escalates over kosher slaughter in France (http://www.timesofisrael.com/battle-escalates-over-kosher-slaughter-in-france/), Time of Israël, 9 août 2013
  34. [1] (http://unionrepublicaine.fr/jonathan-sellem-les-failles-de-laide-internationale-francaise/)
  35. http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/Legislatives-partielles-2013/8eme-circonscription-des-Francais-de-l-etranger/p-25327-Jonathan-Simon-Sellem-candidat-Parti-Liberal-Democrate.htm

Liens externes

  • Site JSS news (http://jssnews.com/)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).