Encyclopédie Wikimonde

Luc Aussibal

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Luc Aussibal est un peintre et musicien du département de l'Aveyron.

Sa musique est un mélange subtil de pop et de rock psychédélique, relevant les textes en prose (en français et en occitan) de Jacques Privat.

Biographie

Originaire de Roquefort, Luc Aussibal est un aveyronnais de sang et de cœur.

Il grandit dans l'univers du rock qui l'influencera toute sa carrière. Musicien depuis l'enfance, il prend très vite le micro du groupe Emile Rock des Champs, il est alors âgé de 14 ans. Accompagné de son frère ainé Didier Aussibal, chanteur et guitariste lui aussi, il compose des chansons à partir des textes de Jaumes Privat. Ce poète aveyronnais qui écrit en langue occitane sera sa source intarissable d'inspiration. Luc Aussibal donne donc à ses chants une forme rock et un fond oc.

Étudiant à l'école des Beaux-Arts de Toulouse, il poursuit en parallèle son petit bonhomme de chant. Avec son frère et quelques membres de Emile Rock des Champs, il crée en 1984 le groupe Ara.

En 1995, il enregistre son premier album, «Ici même». Entouré de plusieurs musiciens il continue à adapter, sur des rythmes pop et rock, des textes de Jaumes Privat. Une tournée dans le grand Sud de la France voit le jour.

Luc Aussibal poursuit sa carrière d'illustrateur-plasticien parallèlement à Paris, au sein de l'agence Illustrissimo, et en Aveyron avec l'association Art Terra. Par la suite il deviendra professeur d'arts plastiques. Véritable artiste multi-facettes, il additionne les moyens d'expressions. Il est à la fois musicien, chanteur, illustrateur, plasticien.

En 2003, il sort son deuxième album «Dedins». Accompagné par Didier Fraysse à la basse, Claude Gastaldin à la batterie et Stéphane Sichi au clavier, Luc Aussibal incorpore parfaitement sa voix et les textes à la rythmique ambiante. Il enchaîne les concerts dans le Sud dont notamment l'Estivada de Rodez.

Après quelques années de pause, Luc Aussibal revient en 2010 entouré de nouveaux musiciens aux influences résolument plus rock : Thierry « Higgins » Fabre à la basse, Benoît Daynac aux guitares et David Krakowski (remplacé en 2015 par Julien Bresson) à la batterie. Désormais soutenu par l'association org&com, ce nouveau spectacle mêle nouvelles chansons ainsi que versions plus affûtées d’anciens morceaux.

En 2011, le groupe a la chance de se perfectionner en résidence d’une semaine à Astaffort au Centre des écritures de la chanson créé par l’association Voix du Sud de Francis Cabrel.

« Luc Aussibal e mai » enchaîne ensuite plusieurs dates essentiellement en Midi-Pyrénées, avant de repartir en en résidence au Théâtre Molière à Bordeaux, avec le soutien de la Région Aquitaine, pour peaufiner la scénographie et les derniers arrangements avec le metteur en scène Jean-Raymond Gélis. Quelques gros festival occitans leur font alors confiance sur leurs scènes principales, notamment l'Estivada en .

En 2016, paraît sur les plateformes numériques l'album "Luc Aussibal e Mai", issu de cette nouvelle formule.

Discographie

  • Ici même (1998, Oc-sònic/La Dralhe)
  • Dedins (2003, Oc-sònic/La Dralhe)
  • Troubadours (2009, livre-CD, en collaboration avec Martial Peyrouni et Joan-Pau Verdier)
  • Luc Aussibal e Mai (2016, org&com)

Notes et références

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 285 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 147 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).