Seikû Araï

Aller à la navigation Aller à la recherche

Seikū Arai est un personnage du manga Kenshin le vagabond.

Il est le fils de l'artisan Shakkū Arai, celui même qui a forgé le sabre à lame inversée appartenant à Kenshin.

Lorsque Kenshin brise son arme lors de son premier combat contre le prodige du sabre Sôjirô Seta, il décide de se rendre au domicile des Arai afin de s'en faire forger un nouveau. Mais devant le refus de Seikū, Kenshin n'a d'autre choix que de se résigner, ne voulant pas troubler cette famille vivant dans la paix. Cependant, à la suite d'une violente intervention de l'un des hommes de Makoto Shishio, le plus faible des " Dix Sabres ", Chō Sawagejō, Seikū se décide à léguer le dernier sabre forgé par son père, qui se révèle être un nouveau sabre à lame inversée, contrairement aux "sabres pour tuer" qu'avait l'habitude de forger son père. À travers ce sabre se trouve le testament de Shakkū, souhaitant voir l'avènement d'une ère nouvelle, tout comme Kenshin.

Finalement, Kenshin terrasse l'homme des « Dix Sabres » qui était intervenu, et repart avec un nouveau sabre à lame inversée, plus finalisé que l'ancien, laissant derrière lui une famille en paix et fière de son ancêtre.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).