Encyclopédie Wikimonde

The Groove Sessions

Aller à : navigation, rechercher

The Groove Sessions

Album de Chinese Man
Sortie
Genre Electro, Hip-hop, dub
Label Chinese Man Records

Albums de Chinese Man

The Groove Sessions est un album du collectif de DJs Chinese Man sorti en 2007. Il regroupe les maxis The Pandi Groove EP (2005), The Bunni Groove EP (2006) et The Indi Groove EP (2007)[1].

Liste des titres

No TitreAlbum d'origine Durée
1. Pandi GrooveThe Pandi Groove EP 5:00
2. Searching For The Space MonkeyThe Pandi Groove EP 4:53
3. Eight Y CincoThe Pandi Groove EP 3h54
4. Bunny GrooveThe Bunny Groove EP 4:25
5. Washington Square (Rap Featuring Bionic Man Sound)The Bunny Groove EP 4:11
6. I've Got That TuneThe Bunny Groove EP 4:30
7. You Suck MeThe Bunny Groove EP 5:10
8. Indi GrooveThe Indi Groove EP 4:43
9. Skank In The AirThe Indi Groove EP 4:46
10. ArtichautThe Indi Groove EP 4:27
11. MoreThe Indi Groove EP 4:45
12. Chinese Man (bonus) 3:39

Samples

  • Le morceau Searching for the Space Monkey sample différents passages du film Fight Club, de plus le titre de la chanson fait directement référence à une piste de la bande originale du film : Space Monkeys. En outre, le sample de batterie est le même que celui de la chanson Bonita Applebum, de A Tribe Called Quest, et le sample d'orgue est tiré de la chanson My Mirage de Iron Butterfly.
  • Le titre Bunni groove sample la chanson de Henri Texier, Les là-bas.
  • Le titre Eight Y Cinco sample How Many Mics des Fugees avec entre autres la phrase « Too many MCs, not enough mics », ainsi que l'introduction de Draw Your Brakes de la bande originale du film The Harder They Come. Une partie des percussions semble empruntée à Asian Dub Foundation.
  • Le titre I've Got That Tune est un sample de Hummin' To Myself du groupe de jazz de 1932 The Washboard Rhythm Kings
  • La piste You Suck Me utilise des samples (en particulier de voix) d'un titre de Led Zeppelin, You Shook Me, issu du premier album du groupe. Mais aussi une référence litteraire à la poésie érotique de Guillaume Apollinaire, Julie ou la Rose et accessoirement à Mallarme, aussi.
  • Le titre Indi Groove contient un sample extrait de la version originale du film Pulp Fiction ; il s'agit de la citation du passage de la Bible par Jules Winnfield (Ézéchiel 25 – verset 17) : « and the finder of lost children. And I will strike down upon thee with great vengeance and furious anger » de 0:51 à 1:00, puis simplement « furious anger » de 2:10 à 2:11, de 3:04 à 3:05, et enfin la suite du verset, « those who attempt to poison and destroy my brothers. And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon you » de 3:29 à 3:40.

On peut également entendre des extraits d'un dialogue entre Alain Geismar et le vice recteur de la Sorbonne Mr Challier enregistré le 10 mai 1968 par RTL.

  • Le titre More utilise plusieurs extraits d'une chanson de Black Widow, Come To The Sabbat, présente sur l'album Sacrifice sorti en 1970. More sample aussi un extrait d' Old Fashioned Love Song, de Three Dog Night, ainsi que la fin de Nuclear Summer, de Youngblood Brass Band.
  • Le titre Artichaut est basé sur Grabtown Grapple de Artie Shaw, contient un sample, Scratch Scratch de Harry Belafonte, et utilise un extrait de micro de la bande son du film Wasabi, à la toute fin du film dans l'avion, juste avant le générique de fin.
  • Le titre Washington Square sample James Last qui lui-même reprenait The Village Stompers (1963)

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).