Encyclopédie Wikimonde

Tits and Tugs

Aller à : navigation, rechercher

Tits and Tugs (ou Tits & Tugs)[1] est une série de films pornographiques consacrée à la masturbation et à la cravate de notaire et produit de 2007 à 2012 par The Score Group. Tits and Tugs est ensuite décliné en site internet qui reprend des scènes des films et d'autres scènes inédites avec de nombreux modèles.

La série de film

La série est constituée de neuf DVD édités de 2007 à 2012 :

  • 2007 : Tits & Tugs 1 avec Drapeau : États-Unis London Andrews, Drapeau : États-Unis Cindy Cupps, Drapeau : États-Unis Crystal Gunns, Drapeau : États-Unis April McKenzie, Drapeau : États-Unis Christal Rose et Drapeau : États-Unis Simone Staxxx (N)[2].
  • 2008 : Tits & Tugs 2 avec Drapeau : Royaume-Uni Goldie Blair, Drapeau : États-Unis Harmony Bliss, Drapeau : États-Unis Holly Halston, Drapeau : États-Unis Janet Jade (N) et Drapeau : États-Unis Christy Marks[3].
  • 2008 : Tits & Tugs 3 avec Drapeau : États-Unis Holly Halston, Drapeau : États-Unis Sara Jay, Drapeau : Royaume-Uni Morgan Leigh, Drapeau : États-Unis Candy Manson, Drapeau : États-Unis Summer Sinn, Drapeau : États-Unis Sunshine Seiber (Sarah Sunshine) et Drapeau : Suède Puma Swede[4].
  • 2009 : Tits & Tugs 4 avec Drapeau : États-Unis Janet Jade (N), Drapeau : États-Unis Rachel Love, Drapeau : États-Unis Jolie Rain, Drapeau : Royaume-Uni Alexis Silver (N), Drapeau : États-Unis Brandy Talore et Drapeau : États-Unis Chavon Taylor[5].
  • 2009 : Tits & Tugs 5 avec Drapeau : États-Unis Stacey Adams (N), Drapeau : Allemagne Alexa, Drapeau : République tchèque Constance Devil (Jana), Drapeau : Canada Kianna Dior (A), Drapeau : États-Unis Janet Jade (N), Drapeau : États-Unis Alia Janine, Drapeau : États-Unis Sara Jay, Drapeau : République tchèque Kristy Klenot, Drapeau : États-Unis Rachel Love, Drapeau : République tchèque Terry Nova, Drapeau : États-Unis Carly Parker, Drapeau : États-Unis Veronica Rayne, Drapeau : États-Unis Summer Sinn, Drapeau : États-Unis Whitney Stevens, Drapeau : États-Unis Brandy Talore et Drapeau : États-Unis Candace Von (N)[6].
  • 2010 : Tits & Tugs 6[7] avec Drapeau : États-Unis Sadie Berry, Drapeau : Roumanie Jasmine Black, Drapeau : États-Unis Cassandra Calogera, Drapeau : États-Unis Claire Dames, Drapeau : Canada Kianna Dior (A), Drapeau : République tchèque Katarina Dubrova, Drapeau : États-Unis Soleil Hughes (N), Drapeau : États-Unis Eva Notty, Drapeau : Roumanie Arianna Sinn, Drapeau : Canada Taylor Steele, Drapeau : États-Unis Whitney Stevens, Drapeau : États-Unis Lavish Styles (N), Drapeau : États-Unis Sunshine Seiber (Sarah Sunshine), Drapeau : États-Unis Chavon Taylor et Drapeau : États-Unis Candace Von (N)[8].
  • 2011 : Tits & Tugs 7 avec Drapeau : Royaume-Uni Goldie Blair, Drapeau : États-Unis Cassandra Calogera, Drapeau : États-Unis Claire Dames, Drapeau : République tchèque Katarina Dubrova, Drapeau : États-Unis Maggie Green, Drapeau : Roumanie Lana Ivans, Drapeau : États-Unis Kiko Lee (A), Drapeau : États-Unis Christy Marks, Drapeau : États-Unis Carly Parker, Drapeau : États-Unis Veronica Rayne, Drapeau : États-Unis Jaylene Rio (Daylene Rio) et Drapeau : Australie Angela White[9].
  • 2011 : Tits & Tugs 8 avec Drapeau : États-Unis Tiffany Blake (Bailey Santanna), Drapeau : États-Unis Charlee Chase, Drapeau : États-Unis Danica Danali, Drapeau : États-Unis Desiree De Luca, Drapeau : États-Unis Elaina Gregory, Drapeau : États-Unis Catt Green, Drapeau : Ukraine Valory Irene, Drapeau : États-Unis Claudia KeAloha (A), Drapeau : Jamaïque Maserati (B), Drapeau : États-Unis Beverly Paige et Drapeau : États-Unis Elizabeth Starr[10].
  • 2012 : Tits & Tugs 9 avec Drapeau : États-Unis Roxi Red (B), Drapeau : États-Unis Anjii Ross, Drapeau : États-Unis June Summers, Drapeau : États-Unis Chantal Raye (B), Drapeau : États-Unis Nikki Smith, Drapeau : États-Unis Dylan Ryder, Drapeau : Ukraine Betty Blac (B), Drapeau : États-Unis Eva Notty, Drapeau : Jamaïque Kianna Dior, Drapeau : États-Unis Tahnee Taylor, Drapeau : États-Unis Lavish Styles (B), Drapeau : États-Unis Sarah Sunshine, Drapeau : États-Unis Veronica Rayne, Drapeau : États-Unis Soleil Hughes (B), Drapeau : États-Unis Gwen Etoile et Drapeau : États-Unis Allysa Andrews[11].

Nota bene : Les modèles en italique ont des implants mammaires. Les modèles avec un (N) ont la peau noire et celles avec un (A) sont de type asiatique.

Accueil

Réception critique

Le magazine Adult Video News signale en 2012 que Tits and Tugs 4 a un « casting bien équilibré » et qu'il « utilise une gamme de techniques variées pour donner à ces pâtisseries gonflés un glaçage crémeux »[12]. Le même magazine indique en 2013 que pour Tits and Tugs 5 « Score a parcouru le monde de l'Amérique à l'Europe pour y trouver les filles aux plus gros seins ». Il souligne la présente de l'Allemande Alexa et l'asiatique Kianna Dior. Il loue le côté éclectique des différentes filles et la durée de quatre heures[13].

Le magazine Hot Vidéo déclare lors de la sortie du premier DVD qu'il s'agit du « Graal des amateurs de cravate de notaire »[14].

Le site XCritic dans une critique de 2014, détaille le DVD Tits and Tugs Hardcut. Il trouve la première scène avec Arianna Sin assez médiocre. La deuxième avec Eva Notty est jugée standard. La troisième avec Sadie Berry est considéré comme une sous-scène. L'action de la quatrième scène avec Cassandra Calogera lui semble un peu trop forcé. La cinquiéme scène avec Katerina Dubrovna est en revanche jugé bien meilleur que les scènes précédentes notamment grâce « aux seins bien huilés de l'actrice ». La sixième scène avec Soleil Hugues est elle aussi jugée positivement surtout grâce à l'énergie que déploie l'actrice. La septième sept avec Whitney Stevens est décrite comme la meilleure. La performance de l'actrice est jugée très bonne tout comme les dialogues et le final. Au final, XCritic juge ce DVD dispensable[15].

Ventes

Selon ses producteurs, la série est un succès commerciale. Une grande majorité des titres de la série se sont retrouvés dans le Top 3 des meilleurs ventes de DVD de Score[16]. À partir d'octobre 2010, Score s'associe avec la plateforme de téléchargement Pureplay Media pour vendre en ligne la série[17].

Distinctions

En janvier 2013, la série est nominée au 30e AVN Awards Show dans la catégorie Meilleure série « grosse poitrine »[18],[19].

Notes et références

  1. Veut dire en français : Nichons et branlettes.
  2. Tits & Tugs 1
  3. Tits & Tugs 2
  4. Tits & Tugs 3
  5. Tits & Tugs 4
  6. Tits & Tugs 5 (http://www.eboobstore.com/product/prod/3497)
  7. Une version plus courte de ce DVD nommée Tits & Tugs Hardcut sort ensuite sur Pureplay Media. Seul sept scènes sont présentes dans cette version.
  8. Tits & Tugs 6 (http://www.eboobstore.com/product/prod/3580)
  9. Tits & Tugs 7 (http://www.eboobstore.com/product/prod/3670)
  10. Tits & Tugs 8 (http://www.eboobstore.com/product/prod/3730)
  11. Tits & Tugs 9 (http://www.eboobstore.com/product/prod/3899)
  12. [hhttp://business.avn.com/company-news/Tits-and-Tugs-4-Now-Available-to-the-Big-Titty-Aficionado-475263.html Tits and Tugs 4 Now Available to the Big Titty Aficionado], 10 mai 2012
  13. Pure Play Media, Score Group Release Tits & Tugs 5, 13 mars 2013
  14. Hot Vidéo, vol. Octobre 2007 : Stella Delacroix, Paris, Hot Vidéo, Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value). 
  15. Bobby Blake, Tits & Tugs Hardcut, 26 mai 2014
  16. (en) Voluptuous Magazine, vol. Septembre 2012 : Siri 32HH Good Girl Gone Girl!, Miami, Score, Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value). 
  17. PTITS & TUGS (06-10-10), 6 octobre 2010
  18. Alan Deprez, Les nominés des AVN Awards 2013 sont connus, 3 décembre 2012
  19. (en) Steve Javors et Peter Warren, AVN Announces Nominees for 2013 AVN Awards, Adult Video News, 30 novembre 2012

Annexes

Articles connexes

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Voluptuous Magazine, vol. Septembre 2012 : Siri 32HH Good Girl Gone Girl!, Miami, Score, Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).  Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).