Encyclopédie Wikimonde

Vincent Collin

Aller à : navigation, rechercher

Vincent Collin, né le 22 novembre 1966, est un acteur, auteur, poète et chroniqueur belge.

Après des études de peintures à l'ERG (1985-1989) et de réalisation cinéma à l'IAD, il entreprend, selon ses termes, "une carrière de saltimbanque" :

D'abord régisseur lumières au Théâtre de la Vie, au Botanique, à Couleur Café, ... ; parolier pour Vincent Loss ; décorateur de cinéma http://www.imdb.com/name/nm1927359/ ; animateur et producteur radio de "Nos Amis Les Hommes" sur Radio Campus (1991-1993), il part travailler pour différents théâtres en Suisse et en France entre 1995 et 1997.

En 1997, il reçoit le prix Bernier de poésie à Waterloo ; sa marraine d'écriture lui remettant ce prix sera Amélie Nothomb.

http://www.mplf.be/index.php?mact=ProtocoleAffichage,cntnt01,personne,0&cntnt01CONTACT_ID=1670&cntnt01id_categorie=1&cntnt01returnid=57 ; son blog : http://vincent-collin.blogspot.be/

À partir de 2010 il entreprend une nouvelle carrière de comédien au cinéma.

2010 “Potiche” – LM de François Ozon

2011 “À tort ou à raison” – série TV de Alain Brunard

2011 “La Peau de l’ours” – CM de Stéphane Tulliez

2014 “Belle comme la femme d'un autre” – LM de Catherine Castel

2015 “Je suis un soldat” – LM de Laurent Larivière

2015 “Louis-Ferdinand Céline, le monstrueux géant” – LM de Emmanuel Bourdieu

2015 “Presque normal” – Websérie RTBF de Dan Gagnon

2016 “Tout de suite maintenant” – LM de Pascal Bonitzer

(voir IMDb http://www.imdb.com/name/nm5968491/)

En septembre 2015, il rejoint les chroniqueurs de l'émission "C'est presque sérieux" sur les ondes de la RTBF.

https://www.rtbf.be/auvio/detail_vincent-collin?id=2039122 Article publié sur Wikimonde Plus