Encyclopédie Wikimonde

Adam Skorek

Aller à : navigation, rechercher

Adam Waldemar Skorek est né à Krzczonów, en Pologne, le 24 décembre 1956.

Prof. dr ing. Adam W. Skorek, FEIC, FIEEE

Il a complété le programme conjoint de baccalauréat et de maîtrise en génie électrique à l'École polytechnique de Białystok où il a obtenu le diplôme de magister ingénieur [1] en 1980. Son titre de docteur ès sciences [2] techniques en génie électrique a été obtenu à l'École polytechnique de Varsovie en 1983.

Adam W. Skorek est le professeur titulaire [3], au Département de génie électrique et informatique à l'Université du Québec à Trois-Rivières, Québec, Canada (1996 - ...) où il a été le professeur agrégé [4] (1992 - 1996) et où il est le professeur [5] régulier (1988 - ...). Le professeur Adam Skorek est habilité à diriger des recherches (1992 -...).

Depuis 2006, professeur Adam W. Skorek est le professeur invité [6] à la Faculté de la gestion de l'École polytechnique de Białystok en Pologne. Professeur Adam W. Skorek est le Conférencier distingué de l'IEEE Electron Devices Society [7] (2010 - 2012).

Il a été élu [8], en 2001 ainsi que réelu [9], en 2004, le directeur de son Département et après ses deux mandats totalisants six ans, une élection générale à l'UQTR a lui apportée (2007) le privilège de répresenter [10], l'ensemble des professeurs de son institution au Conseil d'administration de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Suite à l'élection générale du corps professoral de l'Université du Québec (UQ), le professeur Adam W. Skorek a été élu et nommé [11] par le Décret du Gouvernement du Québec, le membre de l'Assemblée des gouverneurs de l'UQ (2011 -2014).

Adam est le membre au grade Fellow [12] de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). Ses implications dans IEEE comprennent plusieurs années au Conseil d'Administration de l'IEEE Industry Applications Society [13] (2001–2003 et 2005–2008) et à la Fondation canadienne de l'IEEE [14] (2002 -2007) ainsi que la présidence: de la Section IEEE de la Mauricie [15] (2003–2004 et 1992–1994), du Comité des chapitres de l'IEEE Education Society [16] (1997–2001) , du Conseil Canadien de l'Est [17] (1996–1997) et du Comité des activités éducationnelles de l'IEEE Canada [18] (1990–1992).

Adam était le membre de l'IEEE Awards Board [19] (2008–2009) et de l'IEEE Medal of Honor Committee [20](2008–2009).

Prof. Adam Skorek a apporté une contribution distinctive à l'avancement de la technologie et de la science par ses travaux sur la modélisation et les simulations numériques des phénomènes électrothermiques dans l'environnement industriel. Il a été le directeur du Groupe de recherche en électronique industrielle [21],[22],[23] (GRÉI) de 1996 à 2001. Ses travaux ont été subventionnés entre autres par le CRSNG et la FCI ainsi que financés par plusieurs commanditaires industriels.

Ses travaux sur des applications des ordinateurs parallèles à l'analyse des phénomènes électrothermiques dans l'environnement industriel sont classés au premier rang de sa discipline. Plus spécifiquement, il est l'inventeur de nouveaux algorithmes numériques destinés aux calculs parallèles pour l'analyse des problèmes thermiques dans des dispositifs électriques, électroniques et nanoelectroniques.

Il a apporté une contribution notable à l'analyse numérique des phénomènes électrothermiques explorant et appliquant les techniques pionnières aux dispositifs et aux procédés industriels. Cette contribution est reflétée dans le nombre de plus de 110 papiers publiés dans les journaux et présentés aux conférences [24],[25],[26],[27],[28]. En approchant avec succès les concepts purement scientifiques à la réalité industrielle, il a eu un impact significatif à l'avancement des connaissances et au progrès technologique.

Il est co-fondateur de la conférence internationale PARELEC [29] parrainée par IEEE Computer Society. Cette conférence biennale est un événement d'envergure internationale consacré aux applications de l'informatique parallèle en génie électrique.

Jean Chrétien, Aline Chrétien, Marzena Skorek, Adam Skorek, 24 Sussex Drive, Ottawa, Juin 1999.

Prof. Skorek est un homme de l'enthousiasme, qui lui fournit la capacité du leadership charismatique. Ceci ce reflète n'est pas seulement dans sa nomination comme le directeur de son département mais également dans son élection comme le président du Regroupement des directeurs de département de génie électrique et génie informatique du Canada[30]. Ses activités publiques comprennent des interactions avec les personnes célèbres de tels politiciens, journalistes, acteurs, musiciens et évidemment scientifiques et ingénieurs. Il a servi la société personnellement avec le premier ministre du Canada et l'ancien président de la République de la Pologne. Il a fait la contribution exceptionnelle à la promotion de sa profession sur des médias locaux, nationaux et internationaux.

En reconnaissance de ses réalisations, il a reçu le grade de Fellow [31] de l'Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) - "for contributions to electro-thermal analysis of industrial processes", le titre Fellow de l'Institut canadien des ingénieurs [32] et la Croix d'Or de l'Ordre de Mérite de la République de Pologne [33] . Il est recipiendaire de 2006 IEEE RAB Leadership Award - "In recognition of his dynamic leadership and significant contributions in promoting IEEE and the engineering profession" [34],[35] et de 2005 IEEE Canada Wallace S. Read Outstanding Service Award - "In recognition of service to the profession and to the society"[36],[37].

Son épouse Marzena Skorek est une architecte enregistrée dans la Province du Québec, Canada. Mariés en 1980, ils ont deux enfants: Marcin Skorek (né le 27 octobre, 1980), diplômé en génie mécanique à l'Université McGill (2003) ainsi qu'en Interprétation [38] à l'École de théatre du Cégep de Saint-Hyacinthe (2010), et Katarzyna Skorek (née le 11 octobre, 1982) diplômée en communication sociale à l'Université Laval (2005).

Références

  1. Ingénieur diplômé enregistré en Pologne et en Union Éuropéenne par l'École polytechnique de Białystok
  2. Diplôme de docteur ès sciences techniques émis par l'École polytechnique de Varsovie
  3. Université du Québec at Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr R393CA3435 du Conseil d'administration de l'UQTR à la réunion du 27 mai 1995
  4. Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr R329CA2642 du Conseil d'administration de l'UQTR à la réunion du 25 novembre 1991
  5. Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr R282CX803 du Comité Exectutif de l'UQTR à la réunion du 25 janvier 1988
  6. Professeur invité à la Faculté de gestion de l'École polytechnique de Białystok
  7. IEEE Electron Devices Society Dstinguished Lecturer
  8. Université du Québec at Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr 2001-CA455-06.01-R4274 du Conseil d'administration de l'UQTR à la réunion du 22 avril 2001
  9. Université du Québec at Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr 2004-CA488-04.01-R4794 du Conseil d'administration de l'UQTR à la réunion du 26 avril 2004 (https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gidw006b?owa_cote=2004-CA488-04.01-R4794)
  10. Nomination du Conseil des ministres du 27 août 2008
  11. Nomination du Conseil des ministres du 22 février 2011
  12. Fellow IEEE
  13. IEEE Industry Applications Society
  14. IEEE Canadian Foundation
  15. IEEE Section Saint-Maurice
  16. IEEE Education Society (http://ewh.ieee.org/soc/es/chapters.html)
  17. IEEE Eastern Canada Council/Area (http://www.ieee.ca/history/ecc.htm)
  18. IEEE Canada (http://www.ieee.ca)
  19. IEEE Awards Board (http://www.ieee.org/about/awards/boards_committees/DF_IEEE_MIG_MCT_120953)
  20. IEEE Medal of Honor Committee (http://www.ieee.org/about/awards/medals/medalofhonor.html)
  21. Université du Québec at Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr R382CA3302 du Conseil d'administration de l'UQTR à la réunion du 21 août 1995 (https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gidw006b?owa_cote=R382CA3302)
  22. Université du Québec at Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr R406CA3613 du Conseil d'administration de l'UQTR à la réunion du 26 mai 1997 (https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gidw006b?owa_cote=R406CA3613)
  23. Université du Québec at Trois-Rivières (UQTR), Résolution nr 2000-CA442-17-R4105 du Conseil d'administration de l'UQTR à la réunion du 15 mai 2000 (https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gidw006b?owa_cote=2000-CA442-17-R4105)
  24. C. Ortiz, A. Skorek, M. Lavoie, P. Benard : “Parallel CFD Analysis of Conjugate Heat Transfer in a Dry Type Transformer”, IEEE Transactions on Industry Applications, Volume 45, Issue 4, July-Aug. 2009, Pages 1530-1534, Digital Object Identifier 10.1109/TIA.2009.2023561
  25. A.Skorek, S.V.Blé, G.Anders and J.Nazarko: “Monte Carlo Algorithm for Nanoscale Electro-Thermal Optimization”, NANOTECH'2007, May 20-24, 2007, Santa Clara, California, U.S.A , ISBN: 1-420C. 0-6349-9.
  26. A.Lakhsasi, A.Skorek: “Dynamic finite element approach for analyzing stress and distortion in multilevel devices”, Journal of Solid-State Electronics, Vol. 46 (6), Elsevier Science, June 2002, pp.925-932
  27. K.Aniserowicz, A.Skorek, C.Cossette, M.Zaremba: "A New Algorithm for Numerical Simulation of Induction Heating of Steel Cylinders", IEEE Transactions on Industry Applications, Volume 33, Number 4, July/August 1997, pp. 893-897,Digital Object Identifier 10.1109/28.605729
  28. A.Napieralski, A.Skorek, J.-M.Dorkel: "A Comparative Study of Two Simulation Methods for Thermal Analysis of Power Electronic Devices", Proceedings of IEEE PELS Third Workshop on Computers in Power Electronics, University of California, Berkeley, USA, 9-11 August, 1992, pp. 129- 142., Digital Object Identifier 10.1109/CIPE.1992.247285
  29. IEEE Computer Society (http://www2.computer.org/portal/web/csdl/proceedings/p#4)
  30. Jean-Marc Beaudoin: “Ce polonais qui a plus que génie”, Le Nouvelliste, Trois-Rivières, Québec, Canada, 18 octobre 2003.
  31. Fellow IEEE (http://www.ieee.org/web/membership/fellows/index.html)
  32. Fellow EIC (http://www.eic-ici.ca)
  33. Résidence du Gouverneur général, Gazette du Canada, Vol. 138, nr 17, page 1252,24 avril 2004 (http://canadagazette.gc.ca/archives/p1/2004/2004-04-24/pdf/g1-13817.pdf)
  34. IEEE Canada 2007 Awards listing (http://www.ieee.ca/awards/2007.php)
  35. IEEE RAB/MGA Leadership Award description (http://www.ieee.org/web/volunteers/mga/home/Awards/leadership_awd.html)
  36. IEEE Canada 2004 Awards Listing (http://www.ieee.ca/awards/may06/wsr.htm)
  37. IEEE Canada Wallace S. Read Outstanding Service Award description (http://www.ieee.ca/awards/descriptions.htm)
  38. École de théatre, St-Hyacinthe, Quebec, Canada (http://ecoletheatre.cegepsth.qc.ca/finissants.html)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).