Encyclopédie Wikimonde

André Libert

Aller à : navigation, rechercher

André Libert est un homme politique et écrivain belge de langue française né le 17 août 1942. Professionnellement, il est enseignant de formation et se spécialisera dans l'adaptation d'enfants en difficulté dans l'enseignement fondamental. Il succéda à Fernand Massart et est l'actuel président du parti politique Rassemblement wallon. Il est à la base du pôle wallon qui participe aux élections sous le sigle Wallon.

Militant de la première heure, il est engagé dès l'Ecole Normale, avant les cours à l'Université de Mons et à La Maison de la Presse. Il participa à la création du Rassemblement Wallon en février 1968.

C'est aussi un écrivain wallon. Il a été membre de l'association littéraire de Charleroi et député suppléant RW de cet arrondissement électoral. Il est toujours membre du directoire de Wallonie libre et président de l'association culturelle wallonne de Fontaine l'Evêque où il a été conseiller communal durant 24 ans. En 1974, il fut président du foyer culturel wallon dans lequel seront membres des personnalités wallonnes comme Aimée Bologne-Lemaire et Emile l'Empereur[1]

André Libert est repris dans le dictionnaire des belges et dans l'Encyclopédie du Mouvement wallon (Tome II) de l'Institut Jules Destrée de Charleroi dirigé par Philippe Destatte. Parmi l'équipe de l'Institut Jules Destrée de Charleroi, c'est surtout Paul Delforge qui parle d'André Libert au Tome II de l'Encyclopédie du Mouvement wallon.

André Libert représente un courant démocrate et humaniste du mouvement wallon. Ce courant exerce une influence majeure sur des personnes de référence telles que José Happart et José Fontaine qui tiennent compte de son apport intellectuel essentiel à la cause wallonne. Ses prises de position personnelles ainsi que celles du centre d'études socio-économiques de Leernes (Fontaine-L'Evêque)ont récemment trouvé écho auprès du groupe de réflexion des Nations Unies sur les peuples menacés d'extinction à la suite d'une désindrustrialisation brutale. Le Secrétaire permanent du PNUD a d'aillers cité André Libert dans son discours du 31 mars 2010 tenu à Genève sur la réindustrialisation des régions en retard de développement.

Eclectique, André Libert est l'auteur d'un ouvrage scientifique et poétique de batellerie 'Rêves de bateaux, bateaux de rêve" qui lui ont valu la reconnaissance officielle de la Maison de la Culture d'Argelès-sur-Mer (Héraut, France).

Notes et références

  1. référence, citation ou lien

Encyclopédie du mouvement wallon de l'Institut Destréewallonie-en-ligne.net

Liens externes

Biographie d'André Libert

Etats généraux de Wallonie

Partis politiques de belgique

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).