Encyclopédie Wikimonde

Claude Lorin

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Claude Lorin, né le à Saint-Cloud est un psychologue et universitaire français. Il est professeur honoraire de psychologie clinique et pathologique à l'université de Reims.

Carrière

Après des études de biochimie à l’École nationale de chimie et de biologie de Paris (1968) puis un BTS de biophysique à l’École supérieure du laboratoire (Paris, 1971), il poursuit sa formation à l'université Paris X-Nanterre, où il soutient en 1979 une thèse de philosophie, sous la direction de Pierre Kaufmann, intitulée Recherche sur la problématique esthétique des œuvres inachevées[1], et la publie sous le titre L'Inachevé. Il soutient également en 1980 une thèse de psychologie, sous la direction de Didier Anzieu, intitulée Le problème des identifications dans un psychodrame d'enfants[2]. Il enseigne la psychologie à Nanterre de 1980 à 1990. En 1976, il édite Les Écrits de Budapest[3], articles cliniques publiés par Sándor Ferenczi dans la revue Gyógyászat (hu), puis il en publie des extraits commentés[4] dans Le Jeune Ferenczi (1983)[5]. En 1984, il publie un article intitulé « Freud, Bouddha de la psychanalyse »[6]. Cette même année, il écrit un essai intitulé Pour saint Augustin[7].

En 1989, il est nommé maître de conférences à l'université de Grenoble. Il soutient une thèse de doctorat d’État intitulée Sandor Ferenczi : de la médecine à la psychanalyse, sous la direction de Didier Anzieu, à l'université Paris-Nanterre en 1992[8], puis obtient un poste de professeur de psychologie clinique et pathologique à l'université de Reims-Champagne-Ardenne où il enseigne jusqu'en 2018. Parallèlement à ses enseignements, il est psychologue pour enfants de 1977 à 1992 au Centre de guidance infantile de Grigny dans le service de Tony Lainé où il crée et pratique le psychodrame existentiel à partir de la linguistique pragmatique[9] de John Searle avec des enfants et des adolescents. En 1989 il publie Traité de psychodrame d'enfants et La Fête des pères. De 1992 à 2012, il exerce dans différents services du Centre hospitalier Sainte-Anne (Paris), s'intéresse à l'histoire de la psychanalyse. Il publie Le Dur métier de psychologue (2014) et Le Beau métier de psychologue.

Il dirige, aux éditions L'Harmattan, la collection « Art-thérapie ».

Chroniques télévisées et activités littéraires et artistiques

En 1985, Claude Lorin participe à des émissions sur Antenne 2 en proposant une chronique hebdomadaire de psychologie de l'enfant intitulée « Nos enfants », avec William Leymergie, Roger Zabel et Julien Lepers, jusqu'en 1988. Il intervient également dans « Le Jour du Seigneur » et la série d'émissions « C'est pas juste », avec Vincent Perrot, jusqu'en 1990. Il collabore également pendant dix ans au journal Parents et à Pèlerin magazine. Par ailleurs, il organise au Centre hospitalier Sainte- Anne[10] des rencontres littéraires et artistiques dans le cadre du Printemps des poètes[11]. Il reçoit, dans les cafés littéraires qu'il anime[12], Carolyn Carlson, Jorge Donn, Patrick Dupond, Carole Bouquet, Pascal Thomas, Martin Winckler, François Weyergans[13], Georges-Emmanuel Clancier, auquel il consacre un livre intitulé Les mystères d'un poète centenaire, Philippe Sollers à propos de sainte Anne[14], Philippe Labro, Noëlle Chatelet, Dominique Bona, Françoise Verny, Camille Bourniquel et d'autres romanciers. Cela a fait l'objet en 2020 d'un livre intitulé Psychologie du nénuphar: Arts et lettres à l’hôpital Sainte-Anne (Paris)[15].Il a également écrit des pièces de théâtre intitulées Trois divines comédies qui furent jouées à Reims.

Claude Lorin sur Antenne 2 (1985)

Le psychodrame existentiel

Le psychodrame existentiel repose sur le corpus théorique de la psychanalyse existentielle élaborée par Jean-Paul Sartre dans "L'être et le néant" (1943). Le nom de Claude Lorin est intimement lié à la pratique du psychodrame existentiel[16],[17],[18].

Il donne des conférences en Russie à l'université d'Etat Lomonossov[19]et aux université de Bogota, du Costa Rica[20] et d'Argentine.

Publications

Essais

  • Le jeune Ferenczi, Aubier-Montaigne, 1983.
  • L'Inachevé, Grasset, 1984.
  • Pour saint Augustin, Grasset, 1988.
  • Traité de psychodrame d'enfants, Privat,1989.
  • Ferenczi: De la médecine à la psychanalyse, PUF, 1993.
  • Le Plaisir de penser: Essai sur Épicure, La Bruyère, 1999.
  • Pourquoi devient-on malade?, L'Harmattan, 2003.
  • Un nouveau regard sur l'anorexie, L'Harmattan, 2007.
  • Journal d'un psy rebelle, L'Harmattan, 2009.
  • Guérir par le théâtre thérapeutique, L'Harmattan, 2010.
  • Folies et traitements insolites de par le monde, L'Harmattan 2012.
  • Clancier: les mystères d'un poète centenaire, L'Harmattan, 2013.
  • Le Dur métier de psychologue, L'Harmattan, 2014.
  • Éloge de nos angoisses, L'Harmattan, 2015[21].
  • Antisuicide, L'Harmattan, 2016.
  • Devenez astronaute!, L'Harmattan, 2017.
  • Le Beau métier de psychologue, L'Harmattan, 2018.
  • Psychologie du nénuphar: Arts et Lettres à l'hôpital Sainte-Anne (Paris), L'Harmattan, 2020
  • Cap sur Mars! Psychanalyse existentielle et conquête spatiale, L'Hartmattan, 2021

Théâtre, récits et contes

  • Le Fou d'Araucanie, Lierre et Coudrier, 1990.
  • Histoires du feu, Grasset, 1992.
  • Journal d'un psychanalyste, L'Harmattan, 2000.
  • Gal Potha, 2002.
  • Contes et rêveries d'un psychanalyste, SDE, 2004.
  • Europe, 2006, L'Harmattan, (texte+DVD).
  • Journal d'un psy rebelle, L'Harmattan, 2009.
  • Trois divines comédies, L'Harmattan, 2019.

Distinctions

  • 2021 : chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres[22],[23].

Références

  1. « Thèse de doctorat », sur Sudoc (consulté le )
  2. « Notice de thèse », sur Sudoc (consulté le )
  3. Roger Gentis, « De la neurologie à la psychanalyse », La quinzaine littéraire,‎ du 16 au 31 mai 1994 n°647, p. 24 (ISSN 0048-6493)
  4. Jean-Jacques Gorog, « Une lacune à combler : Ferenczi médecin », Revue psychanalytique L’Âne, no 14,‎ , p. 26 (ISSN 0294-653X)
  5. [compte rendu] Antoine Bouillon, « Lorin Claude, Le jeune Ferenczi, premiers écrits 1899-1906 », Vingtième Siècle, no 3,‎ , p. 165-166 (lire en ligne, consulté le ).
  6. Claude Lorin, « Freud, Bouddha de la psychanalyse », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. [compte rendu] André Benoit, « Claude Lorin, Pour Saint Augustin, Paris, Grasset, 1988 », Revue d'histoire et de philosophie religieuses, vol. 69, no 1,‎ , p. 62 (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Sandor Ferenczi : de la médecine à la psychanalyse / Claude Lorin ; sous la direction de Didier Anzieu - Sudoc », sur www.sudoc.fr (consulté le )
  9. J.Masson, « Les opérateurs thérapeutiques de transformation en hypnoanalyse », Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, no 161,‎ , p. 377-381 (ISSN 0003-4487, DOI 10.1016/S0003-4487(03)00110-0)
  10. Carine Roudil d'Ajoux, « Lire en fête à l'hôpital », Sainte Anne Flash,‎ septembre 2004 n°77
  11. Adeline Renoux, « Le printemps des poètes à Sainte Anne », Sainte Anne Magazine n°84,‎ , p. 6
  12. Christine Dourdet, « Les cafés littéraires et philosophiques du secteur 16 », sainte Anne magazine n°5,‎ , p. 6
  13. Marie-Odile Sanguinetti, « Entretien de Claude Lorin avec François Weyergans », Naître et Grandir sept-oct 1986,‎ , p. 9-11
  14. Philippe Sollers, « Sainte-Anne », Corrélats,‎ février 2004 n°2-3, p. 13-22 (ISSN 1637-6463)
  15. Psychologie du nénuphar: Arts et lettres à l'hôpital Sainte-Anne (Paris), Paris, L'Harmattan, , 259 p. (ISBN 978-2-343-21193-0) 
  16. (ru) « Конференция "Евро 20/21" », sur xn--b1af2ah.xn--c1abcbpbauboqbj2a5d2i.xn--p1ai (consulté le )
  17. « La psychanalyse existentielle de Claude Lorin », sur francenetinfos.com,
  18. Julie Schonka, « Sartre, psychanalyste? », sur Psychologues-paris.net, (consulté le )
  19. МГППУ, « Клод Лорен "Экзистенциальная Психодрама. Терапевтический театр" », sur youtube.com,‎ (consulté le )
  20. « Abril 2018 Conferencia a la Universidad Nacional de Costa Rica », sur Youtube.com, (consulté le )
  21. Cécile Dupuy, « Éloge de nos angoisses », sur Le podcast journal du net,
  22. Nominations hiver 2021.
  23. Roselyne BACHELOT, « Nomination dans l'ordre des Arts et des Lettres – hiver 2021 », sur culture.gouv.fr,

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 285 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 147 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).