Encyclopédie Wikimonde

Diana Malivani

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Diana Vladimirovna Malivani (en russe : Диана Владимировна Маливани, née le à Soukhoumi en Abkhazie) est une artiste-peintre contemporaine russe.

Biographie

Diplômée de l’Université d’État N.P. Ogarev de Mordovie (1993-2001), elle est Docteur en Médecine et Docteur ès Sciences de Médecine, de par sa formation et son métier. Après de nombreuses années passées en France et à Chypre, elle est retournée en Russie et vit actuellement avec sa famille à Saint-Pétersbourg[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8].

Carrière

L’œuvre artistique de Diana Malivani est caractérisée par une variété de domaines thématiques : fleurs et nature morte, jardins et paysages, animaux et oiseaux, portraits et scènes de genre, motifs religieux et Indiens, peintures de marines et compositions abstraites. Les thèmes dominants des œuvres de l'artiste comprennent les fleurs, jardins et paysages, créés dans le style de l'auteur, combinant l'impressionnisme et le réalisme.

Les compositions abstraites de Malivani sont regroupées en plusieurs projets artistiques : ’Voir la musique’, ’Voir l’Invisible’ etc. La quasi-totalité des œuvres de Malivani sont réalisées dans la technique de l'huile sur toile, avec un couteau à peindre. Les œuvres faisant partie du projet ’The Blue Butterfly’s Dream’ (compositions surréalistes mi-abstraites, mi-figuratives et portrait féminin) sont caractérisées par une technique mixte : peinture à l’huile sur une base d'acrylique liquide, associée au collage des feuilles d’or[9].

Les tableaux de Malivani se trouvent par ailleurs dans les collections publiques des Musées d’art nationaux en Fédération de Russie (dans les musées des villes de Sotchi, de Belgorod, de Saransk et de Novokouznetsk)[10].

Récompenses

Malivani fait partie de la Liste des Meilleurs Artistes Contemporains Russes, selon ARTEEX, place de marché de l’art et portail d’information sur l’art en Russie[11].

Son œuvre Les jardins de Giverny a été récompensée par le Premier Prix dans la catégorie ’Peinture - Réalisme’ au concours d’art The Global Art Awards lors de la Shanghai International Art Fair 2020[12],[13].

Sa peinture mi-abstraite 'Pearl Fisher' s’est vue décerner le Second Prix lors de London Art Biennale 2019[14],[15], alors que deux autres peintures figuratives - 'Sparrows' et 'Dance of Pink Flamingoes' - sont devenues Finalistes au concours d’art The International Artist Grand Prize Competition 2020 à Taiwan[16].

Diana Malivani, avec son oeuvre figurative ’Moments of Happiness’, a fait partie des Gagnants du Concours d’art national en Russie ’La famille est l’âme de la Russie’ 2021, organisé sous le patronage du Ministère de la Culture de la Fédération de Russie et du Département de la Culture du Gouvernement de la ville de Moscou[17].

Publications

Les critiques d’art britanniques Timothy Warrington et Christopher Rosewood ont consacré à l’œuvre de Malivani une série d’essais critiques[18],[19],[20],[21] ainsi qu’un livre sous le titre ’Diana Malivani. L’Art de Vivre’[22], publiés par la Confédération internationale des critiques d’art (ICAC, Londres).

Le travail artistique de Malivani a été couvert par la presse internationale, et notamment, au Royaume-Uni : The Flux Magazine [23],[24], Russian Art+Culture [25], Peripheral ARTeries — Contemporary Art Review [26], Art Reveal [27], Art News Report [28], ArtPress 24 [29], Inside Artists [30], Artists Info - Global Artist Guide [31]; en Australie: Artfuly Magazine [32],[33]; ainsi qu’aux États-Unis: Birmingham Arts Journal [34],[35], Wall Spin [36] et Artist Portfolio Online Magazine[37].

Expositions

En 2020, plus de 50 œuvres de Malivani sur le thème ’Fleurs, Jardins & Nature Morte’ ont été sélectionnées pour faire partie de l’exposition personnelle de l’artiste ’La Joie de Vivre’ au sein des trois Musées d’art nationaux en Russie, dans les villes de Sotchi[38],[39],[40], de Belgorod[41],[42],[43], et de Saransk[44],[45],[46].

Les tableaux de Malivani ont en outre participé aux plusieurs expositions et foires d’art internationales collectives: London Art Biennale 2019 [47], Shanghai International Art Fair 2020 [48], Art Revolution Taipei 2020 [49], ainsi qu’au Concours d’art national en Russie ’La famille est l’âme de la Russie’ 2021 au Musée-Réserve National ’Tsaritsyno’[50].

Bibliographie

Catalogue

Essais critiques

Livre

Interviews

Liens externes

Presse

Portails d’information sur l’art

Galerie d'art

Notes et références

  1. ’Artprice’ - maison de vente aux enchères, place de marché de l’art et portail d’information sur l’art (France)
  2. Galerie d’art ’Artsper’ (France)
  3. ’Auction.fr’ - portail d’information sur l’art et base de données sur les ventes aux enchères (France)
  4. ’Mutualart’ - portail d’information sur l’art et base de données sur les ventes aux enchères (UK)
  5. ’Artsy’ - place de marché de l’art, maison de vente aux enchères et portail d’information sur l’art (US)
  6. ’ArtRabbit’ - portail d’information sur l’art (Royaume-Uni)
  7. ’Arthive’ - portail d’information sur l’art (Russie)
  8. Galerie d’art ’ArtNow’ (Russie)
  9. Artist Diana Malivani’s Online Art Gallery
  10. Lettres de remerciements de la part Musées d’art nationaux en Russie - ’Arthive’, portail d’information sur l’art (Russie)
  11. Diana Malivani - Liste des Meilleurs Artistes Contemporains Russes, ARTEEX)
  12. Diana Malivani parmi les Lauréats de The Global Art Awards 2020, Shanghai
  13. Diana Malivani parmi les Lauréats de The Global Art Awards 2020, Shanghai
  14. Diana Malivani parmi les Lauréats de London Art Biennale 2019
  15. L’oeuvre 'Pearl Fisher' dans le Catalogue de London Art Biennale 2019 (https://issuu.com/museodarte/docs/online_lb19_catalogue/90/)
  16. Diana Malivani parmi les Finalistes du concours d’art The International Artist Grand Prize Competition 2020, Taiwan
  17. Diana Malivani parmi les Gagnants du Concours d’art national en Russie ’La famille est l’âme de la Russie’ 2021, Moscou
  18. Diana Malivani. Critical Analysis. Timothy Warrington. 2019
  19. Diana Malivani. ’Seeing Music’. Critical Analysis. Christopher Rosewood. 2019 (https://www.international-confederation-art-critics.org/diana-malivani-christopher-rosewood/)
  20. Diana Malivani. ’Sea of Samsara’. Artwork Analysis. Christopher Rosewood. 2019 (https://www.international-confederation-art-critics.org/diana-malivani-samsara-christopher-rosewood/)
  21. Diana Malivani. ’The Blue Butterfly’s Dream’. Artwork Analysis. Timothy Warrington. 2020 (https://issuu.com/museodarte/docs/diana_malivani_publication_by_icac/68/)
  22. 'Diana Malivani. L’Art de Vivre'. La Confédération internationale des critiques d’art (Londres, 2020) (https://issuu.com/museodarte/docs/diana_malivani_publication_by_icac/)
  23. The Flux Magazine. Diana Malivani - Artist Profile & Gallery, 2021
  24. The Flux Magazine. Diana Malivani - Interview, 2021
  25. Russian Art+Culture. Diana Malivani: Time is valuable, Art is eternal, and Life is short, 2021
  26. Peripheral ARTeries — Contemporary Art Review. Diana Malivani. Biennial Edition, Special Issue, June 2019 (pp. 158-175) (https://issuu.com/artpress/docs/biennial.edition.vi/158/)
  27. Art Reveal. Diana Malivani. Artist Biography & Interview. Issue 45, February 2019 (pp. 60-65) (https://issuu.com/artrevealmagazine/docs/45/60/)
  28. Art News Report. Diana Malivani: An Inspiring Artist. February 2019 (http://artnewsreport.com/diana-malivani-artist/)
  29. ArtPress 24. The Empowering Creations of Diana Malivani. February 2019 (http://artpress24.com/diana-malivani-creations/)
  30. Inside Artists. Artist Profile: Diana Malivani. Spring Issue, N 15, March 2019 (pp. 46-53) (https://issuu.com/insideartists/docs/inside_artists_-_issue_15/46/)
  31. Artists Info - Global Artist Guide. An Interview with Diana Malivani. April 1, 2019 (https://www.artistsinfo.co.uk/an-interview-with-diana-malivani/)
  32. Artfuly Magazine. Diana Malivani, Cyprus. N 5, January 2019 (pp. 26-27) (https://issuu.com/artfuly/docs/artfuly_magazine_issue_5.6/26/)
  33. Artfuly Magazine. Diana Malivani, Cyprus. Abstract Impressionist, Abstract Expressionist. N 2, October 2018 (pp. 10-15 and pp. 28-31) (https://issuu.com/artfuly/docs/artfuly_magazine_issue_2/10/)
  34. Birmingham Arts Journal, Volume 15, Issue 3, January 2019 (artwork by Diana Malivani on the cover) (https://birminghamartsjournal.com/pdf/baj15-3.pdf)
  35. Birmingham Arts Journal, Volume 16, Issue 1, November 2019 (artwork by Diana Malivani) (https://birminghamartsjournal.com/pdf/baj16-1.pdf)
  36. Wall Spin. The Art of Impressionism (featured artworks by Diana Malivani). July 2020 (https://www.zatista.com/blog/2020/07/impressionist-art/)
  37. Artist Portfolio Online Magazine. Featured Artist: Diana Malivani. December 2018 (https://artistportfoliomagazine.blog/2018/12/18/featured-artist-diana-malivani/)
  38. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Sotchi (Russie, 2020) (https://www.artrabbit.com/events/diana-malivani-solo-show-la-joie-de-vivre/)
  39. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Sotchi (Russie, 2020) (https://arthive.com/exhibitions/4582/)
  40. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Sotchi (Russie, 2020) (https://krasnodar.arttube.ru/event/diana-malivani-la-joie-de-vivre-radost-bytija/)
  41. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Belgorod (Russie, 2020) (https://www.artrabbit.com/events/diana-malivani-solo-show-la-joie-de-vivre-fine-art-national-museum-belgorod/)
  42. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Belgorod (Russie, 2020) (https://artchive.ru/exhibitions/4583/)
  43. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Belgorod (Russie, 2020) (https://arttube.ru/vystavka-diany-malivani-la-joie-de-vivre-radost-bytija-projdet-v-belgorode/)
  44. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Saransk (Russie, 2020) (https://www.artrabbit.com/events/diana-malivani-solo-show-la-joie-de-vivre-mordovian-fine-art-national-museum-saransk/)
  45. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Saransk (Russie, 2020) (https://artchive.ru/exhibitions/4584/)
  46. Exposition personnelle de Diana Malivani ’La Joie de Vivre’ au Musée d’art national de Saransk (Russie, 2020) (https://saransk.arttube.ru/event/diana-malivani-la-joie-de-vivre-radost-bytija/)
  47. Diana Malivani, participation à London Art Biennale 2019 (https://www.past.londonbiennale.co.uk/artist/diana-malivani/)
  48. Diana Malivani, participation à Shanghai International Art Fair 2020 (https://www.theglobalartawards.com/finalists-2020/)
  49. Diana Malivani, participation à Art Revolution Taipei 2020 (https://www.arts.org.tw/2020/eng/news200107.html/)
  50. Diana Malivani, participation à l’exposition ’La famille est l’âme de la Russie’ 2021 (https://art.fondsci.ru/uploads/news/pobediteli-2021.pdf)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).