Encyclopédie Wikimonde

FMR (groupe)

Aller à : navigation, rechercher
FMR
Pays d'origine France
Genre musical électronique, trip hop, rock progressif, voire classique et symphonique
Années actives 2000 - présent
Labels Label Histoire (2004 - présent)
Site officiel FMRband.com
Composition du groupe
Membres Le Baron
Mr One Take
DJ Hi-Man
Matador
Anciens membres Mathieu Bernard
Manouk Mikaelian
Jeremy Vaillot
Vince Bruneau
Alexis Campet
Sylvain Plomet
Abel Croze
Franck Normand
Olivier Proust

FMR est un groupe de musique français, originaire de Paris, formé en 2000.

Il puise ses influences dans le rock progressif avant tout, mais aussi dans l'electro, breakbeat, drum and bass, le funk, le hip-hop, le dub, la musique classique/symphonique ou le jazz. Cet éclectisme nourrit un style bien particulier et reconnaissable aux productions du groupe, constitué aujourd'hui de quatre membres principaux, Le Baron (programmations, VJ), Mr One Take (guitare électrique), DJ Hi-Man (Turntablism) et Matador (basse électrique).

Historique

Né de la rencontre entre Le Baron et One Take en 1997, le collectif FMR réunit professionnels, amateurs et apprentis de domaines complémentaires: musiciens, vidéastes, chorégraphes, photographes, réalisateurs, ingénieurs du son. Le Baron est la figure emblématique du groupe, il en est le chanteur, claviériste, et principal arrangeur et compositeur.

Ils produisent leur premier album studio Evazion[1] en 2000, odyssée en chansons, les arrangements sont un mélange de jazz, pop rock, disco, reggae et funk. DJ Hi-Man apporte déjà sa touche de turntablist. L'album est marqué par une reprise du Poinçonneur des lilas[2], avec l'aval des ayants droit de Serge Gainsbourg.

Le Baron prend les commandes de la réalisation pour l'Arme dans les mains en 2003, qui marque un virage plus électro et hip-hop. Le groupe se produit alors sporadiquement sur scène[3] avec une formation complète (basse, batterie, section de cuivres) et des projections vidéos par la participation du collectif KMA[4].

Le groupe est repéré aux « Tremplins de la musique Ile-de-France », ce qui leur permet une première diffusion à la télévision[5] sur MCM et France 3.

En 2006 sort le troisième album Käst, album concept compromis entre les deux directions musicales précédemment empruntées, une douce satyre de la « Comédie humaine » au son d'une musique électro-rock progressif. Alexis Campet, réalisateur d' Evazion et batteur du groupe à ses débuts, collabore sur ce projet comme arrangeur des parties orchestrales[6].

En 2009, le groupe produit Variations absurdes, quatrième opus reprenant des morceaux plus anciens ré-arrangés dans un style plus underground, alternatif et électronique. Cet album auto-édité ne sera pas distribué par les réseaux habituels des disquaires, mais uniquement en vente directe et téléchargement. Il est à l'origine de la création du label histoire[7].

L'album Renaissance, cinquième du groupe, met en avant les parties orchestrales arrangées par Le Baron. Il est distribué en 2012 en numérique sur les plateformes officielles de téléchargement (iTunes, Spotify, etc.). Cette année est également marquée par l'extension du concept multidisciplinaire FMR avec l'organisation des soirées pluri-artistiques Les Veillées du Sénacle[8],[9], regroupement d´artistes adhérant au manifeste de l´absurdisme[10].

Le Baron officie de plus en plus en tant que VJ, avec FMR sur scène et d'autres projets[11].

En 2014, une collaboration avec Léa Dahan des Beaux Arts sur le clip Bunny, est sélectionnée dans le festival « Faut qu'ça bouge » au Centre Georges Pompidou[12].

En 2015, le sixième album Adaptations est édité uniquement en vinyle. Cet album est l'occasion pour le collectif de mettre en place une formation en quatuor électro adaptée pour se produire sur scène dans laquelle Matador, ingénieur du son du groupe depuis 2003, joue également la basse électrique depuis 2015.

FMR collabore avec Liu Bolin pour une œuvre en hommage aux attentats contre Charlie Hebdo, L'Homme invisible des unes de Charlie[13].

Discographie

Clips

  • 2001 : Le Poinçonneur des Lilas
  • 2003 : Live at Reservoir
  • 2004 : Naître ou ne pas naître
  • 2005 : Darks rec session
  • 2005 : Live at Kiron
  • 2009 : Cet Ephémère (https://www.youtube.com/watch?v=mnfsPQ5WHeI)
  • 2010 : Rennes de mes nuits (https://www.youtube.com/watch?v=6k4JrXw1YV4)
  • 2012 : Teaser Veillées du Sénacle (https://www.youtube.com/watch?v=wozdyOVn1JE)
  • 2012 : Champ de blés aux corbeaux (https://www.youtube.com/watch?v=GgwOi5GtNi0)
  • 2014 : Bunny (https://www.youtube.com/watch?v=LuSDchyiJjQ)
  • 2014 : Les tontons flingueurs (https://www.youtube.com/watch?v=p1vozUwAcTs)

Notes et références

  1. « Evazion, par FMR », sur FMR (consulté le 18 janvier 2016)
  2. « FMR | Le poinçonneur (Evazion recordings) - 2001 » (https://www.youtube.com/watch?v=Hhwtmm4KUM8&feature=youtu.be), (consulté le 18 janvier 2016)
  3. « Kiron Espace - Archives - FMR », sur www.kiron.fr (consulté le 18 janvier 2016)
  4. « Kallinger » (https://vimeo.com/kallinger), sur Vimeo (consulté le 18 janvier 2016)
  5. « MusicNoow - Download Youtube Music And Mp3 » (http://www.musicnoow.com/v/qOlsgagYeeM/fmr--la-nuit-live-at-le-rservoir-on-french-tv---2003), sur www.musicnoow.com (consulté le 18 janvier 2016)
  6. « Bio Alexis Campet » (http://www.alexiscampet.com/#!about/c10fk), sur http://www.alexiscampet.com
  7. « site officiel de Label Histoire. » (http://www.label-histoire.com/)
  8. « Veillées du Sénacle » (http://labelhistoire.tumblr.com/post/48200676451/les-veill%C3%A9es-du-c%C3%A9nacle-renaissance-2%C3%A8me), sur tumblr.com,
  9. « FMR | Symphonies (live at Les Veillées du Cénacle) - 2012 » (https://www.youtube.com/watch?v=dVVUl8dEXCw&feature=youtu.be), (consulté le 18 janvier 2016)
  10. « site officiel de Label-histoire : manifeste de l´absurdisme » (http://www.label-histoire.com/cenacle/wp-content/uploads/2013/06/manifeste.jpg)
  11. « 7FMR | Vjing for band 8 y media (live at Le Batofar) - 2011 » (https://www.youtube.com/watch?v=Om8G2wOWhqM), (consulté le 18 janvier 2016)
  12. « Faut qu'ça bouge ! » (http://www.bpi.fr/faut-quca-bouge-1), sur www.bpi.fr (consulté le 18 janvier 2016)
  13. « FMR | Liu Bolin L'homme invisible des unes de Charlie » (https://www.youtube.com/watch?v=x2dhz0ETulA), (consulté le 18 janvier 2016)

Lien externe

  • Site officiel (http://www.fmrband.com/)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).