Encyclopédie Wikimonde

Faouzia Hariche

Aller à : navigation, rechercher

Faouzia Hariche, née le à Bordj Bou Arreridj, en Algérie, est une femme politique belge francophone membre du Parti socialiste (PS). En 2012, elle prête serment au Conseil communal et devient Echevine de l'Instruction Publique, de la Jeunesse et de la Petite enfance à la Ville de Bruxelles.

Elle est également Présidente des Hôpitaux IRIS et de l'asbl Les Cuisines Bruxelloises.

Biographie

Faouzia Hariche est issue d'une famille algérienne modeste. Son père, Ahmed HARICHE immigre en Europe dans les années 60 pour des raisons économiques. Il s'installe dans le bassin de la Sambre et y travaille comme mineur de fonds. Conscient que pour des raisons médicales, le retour en Algérie est impossible, il entame une demande de regroupement familial. Il décéda peu de temps après.

Accompagnant sa mère, ses frères et sœurs, Faouzia Hariche est arrivée en Belgique en 1974. Installée à Charleroi, elle y a effectué ses études primaires et secondaires. Elle s'est ensuite établie à Bruxelles pour poursuivre des études universitaires à l'ULB où elle a été membre du cercle du libre examen. C'est durant ces années à la fois idylliques et décisives que sa personnalité s'est forgée et que son goût de l'engagement politique apparaît. C'est également à l'ULB qu'elle y rencontre, son futur époux, Mohamed Laghmiche, Ingénieur civil.

Jeune licenciée en philologie romane et agrégée de l'enseignement secondaire supérieur, Faouzia Hariche est consciente de l'importance d'une scolarité réussie. Elle s'engage dans le secteur associatif bruxellois et s'investit particulièrement dans la mise en place de projets d'accrochage et de soutien scolaires et œuvre dans le sens de l'intégration positive et harmonieuse des jeunes d'origine étrangère. Plus tard, elle retourne vers ses premières amours : l'enseignement du français.

Son histoire personnelle et sa trajectoire professionnelle l'ont conduite tout naturellement vers le Parti Socialiste (PS), parti progressiste et laïc qui a obtenu tous les grands acquis sociaux et résolument engagé dans la construction d'une société juste, équitable et solidaire.

En tant que Socialiste, elle œuvre pour une société où chaque femme et chaque homme  peut exercer ses libertés et assumer ses choix de vie dans la dignité et dans le respect des libertés d'autrui. Même si le bonheur est une affaire personnelle, les conditions qui y amènent, elles, sont une affaire collective.

Élections

Appelée à se présenter aux élections en 1994, elle est élue conseillère communale et durant ces 6 années, son combat politique et professionnel s'est centré sur l'égalité des droits, essentiellement en matière d'enseignement, de logement et d'accès aux soins de santé.

En 2000, elle est à nouveau élue et prête serment le 8 janvier 2001 en qualité d'Echevine. Elle aura en charge la Jeunesse et l'Instruction publique.

Le 3 décembre 2012,  elle prête serment au Conseil Communal et devient Echevine de l'Instruction Publique, de la Jeunesse et de la Petite enfance à la Ville de Bruxelles

Mandats

  • Echevine de l'Instruction publique (Enseignement – Bibliothèque), de la Jeunesse et de la Petite enfance
  • Présidente d'IRIS, réseau des hôpitaux publics et universitaires bruxellois
  • Présidente de l'Asbl Jeunesse à Bruxelles
  • Présidente des Cuisines Bruxelloises

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).