Encyclopédie Wikimonde

Guy-Marie Lenne

Aller à : navigation, rechercher

Guy-Marie Lenne est un professeur d'histoire-géographie français.

Étudiant à l'université François Rabelais de Tours, il soutient une thèse sur « les réfugiés des guerres de Vendée 1793-1796 » le 9 novembre 2001 ; son directeur de thèse est Claude Petitfrère. Cette thèse, publiée deux ans après, éclaire un aspect longtemps méconnu de la guerre de Vendée, celui des Vendéens qui ont fui la zone insurgée, pour se réfugier dans les villes (Nantes, Saumur, Angers, etc.) et les autres départements.

Professeur au collège Sainte-Anne de Mauléon, il est très engagé dans la vie locale. Il est ainsi président (depuis 2002) de l'association Histoire et patrimoine du Bressuirais et a été Président du Conseil de développement du pays bocage bressuirais (2004 - 2006), vice-président de la radio associative Collines FM, installée à Cerizay, dans les Deux-Sèvres, enfin, membre de la Société rochelaise d'histoire moderne et contemporaine et Président de la Fédération des sociétés savantes et culturelles du département des Deux-Sèvres.

Bibliographie

  • Les réfugiés des guerres de Vendée de 1793 à 1796, Geste éditions, collection Petite Histoire, 2003
  • Petite histoire de Bressuire, Geste éditions, collection Petite Histoire, 2007, 160 p.
  • Un notable réfugié des guerres de Vendée : René Pierre Charles Deschamps, colloque sur le thème : Voyages et voyageurs, colloque V - "Circulation des hommes et des idées à l’époque révolutionnaire. Réfugiés et exilés", 19 avril 2005, présidé par Claude Mazauric, Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, La Rochelle

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).