Jonne Järvelä

Aller à la navigation Aller à la recherche
Jonne Järvelä
Description de l'image Korpiklaani Rockharz 2023 08.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Jonne Jari Juhani Järvelä
Naissance (50 ans)
Drapeau de la Finlande Finlande
Activité principale Chanteur, compositeur, producteur
Genre musical Folk metal
Musique folk
Instruments Joik
Guitare
Basse
Mandoline
Claviers
Djembé
Flûte [1]
Années actives 1988 à aujourd'hui
Labels Natural Born Records
Napalm Records
Nuclear Blast

Jonne Järvelä (né le ) est un musicien et compositeur finlandais. Il est le chanteur et guitariste du groupe de folk metal Korpiklaani et est notamment connu sur la scène folk metal pour sa pratique du joik.

Biographie

Jonne Järvelä est né le au sud de la Finlande et est le fils de Raimo Järvelä[2]. Il a grandi à Vesilahti, où il a notamment fondé son premier groupe de musique avec des amis en 1988[3]. En 1993, il déménage pour cinq ans à Kittilä, en Laponie, à proximité de Levi, où il se produit comme chanteur et guitariste de Shamaani-Duo avec son amie Maaren Aikio[4]. En raison de l’indifférence générale concernant le metal, Järvelä avait vendu tout son équipement lié à ce style de musique et se concentrait comme guitariste acoustique du groupe de musique populaire finlandaise Shamaani-Duo.

En Laponie, il apprit également à chanter dans le style joik de la population locale. Concernant la manière dont il chante dans le style joik, il exposa dans une interview en 2005 :

« Quand je vivais en Laponie, j’ai vraiment habité au milieu de la forêt. Le magasin le plus proche était à 80 kilomètres de notre refuge, si bien que je n’allais faire les courses qu’une fois par semaine. Du coup, on devait acheter toutes les réserves de bière pour une semaine d’un seul coup, et généralement elles étaient déjà épuisées le lendemain matin. C’est ainsi que j’ai trouvé ma technique de joik. Je me suis assis avec cent bouteilles de bière et j’ai essayé de parler avec les loups qu’on pouvait entendre au loin. »

— Jonne Järvelä[5]

En raison de l’intérêt qu’il porte toujours au metal, Jonne se tourne à partir de 1998 vers le style émergent qu’est le folk metal. Ainsi, des cendres de Shamaani-Duo se forme au fur et à mesure le groupe de folk metal Shaman, au sein duquel il est chanteur, compositeur et guitariste. Au début, le groupe connut peu de succès, le folk metal comptant peu d’admirateurs, que ce soit dans la scène metal ou parmi le grand public. En 2006, Jonne déclare ainsi :

« Au début des années 90, quand j’ai commencé à mélanger du folk avec du rock, les gens m’ont regardé comme si j’étais un idiot, et cela est resté pendant une dizaine d’années. Dans les années 90, il était très difficile de faire du folk metal, parce que tout le monde voulait entendre seulement ce foutu « techno-rap ». […] »

— Jonne Järvelä[6]

En 2001, Jonne Järvelä a été invité par le groupe de folk metal finlandais Finntroll pour chanter en joik sur leur album Jaktens Tid. Après cela, il a réalisé toute la tournée avec le groupe. Fort des concerts et de la musique folk metal de Finntroll [7], il dissout Shaman en 2003 pour fonder plus récemment son groupe actuel Korpiklaani (« Clan des Contrées Sauvages » en finnois), avec un accent plus « metal » par rapport à Shaman. En 2008, il contribue également à l’album Beheading the Liars du groupe de metal celtique argentin Skiltron, également comme chanteur invité[8], ainsi qu’à l’album Ígéret du groupe de folk metal hongrois Dalriada, sorti le [9]. En outre, on peut aussi l’entendre dans la chanson A Thousand Eyes, de l’album Guten Tag du groupe de viking metal allemand Varg.

Actuellement, Jonne Järvelä vit dans le quartier de Metsämaa de la ville finlandaise de Loimaa, à environ 2 heures de voiture Helsinki. Il est père de plusieurs enfants et son fils le plus âgé est né quand Jonne vivait encore en Laponie. Aujourd’hui, il peut vivre exclusivement grâce à la musique.

Équipement

Avant 2004, Jonne Järvelä jouait exclusivement avec des guitares faites main de la marque finlandaise Amfisound. Jusqu’en 2007, il jouait avec une imitation de Gibson Les Paul en bois avec des dessins de vrilles sur le corps. Il a ensuite joué jusqu’en 2009 avec une guitare électrique Randy Rhoads. Depuis l’album Karkelo, il utilise des guitares ESP[réf. secondaire souhaitée].

Discographie

Shamaani Duo

Shaman

Démos

Albums

Korpiklaani

Singles

Albums

Apparitions d'invités et autre travail

  • Finntroll - Jaktens tid (2001) - Voix Joik, chant (chœurs)
  • Niiles-Jouni Aikio - Album éponyme (2002) - Guitare acoustique, basse, synthétiseur, Djembé
  • Tundra - "Jade" (2006) - chant sur "Talisman"
  • Skiltron - " Beheading the Liars " (2008) - chant sur " Praying is Nothing "
  • Dalriada - Ígéret (2011) - chant sur "Leszek a hold"
  • Arkona - Stenka Na Stenku (2011) - (musique)
  • "Тролль Гнёт Ель" (Troll Bends Fir) - "Братья во хмелю" (Brothers in Hops) (2011) - chant activé "Хумппа по соседству" (Humppa Next Door)
  • Varg - "Guten Tag" (2012) - chant sur "A Thousand Eyes"
  • Skiltron - " Into the Battleground " (2013) - chant sur " The Rabbit Who Wanted to Be a Wolf "
  • Mägo de Oz - Celtic Land (2013) - chant sur "Celtic Land"
  • Metsatöll - "Karjajuht" (2014) - chant sur "Lööme mesti"
  • Hiidenhauta - « Noitia on minun sukuni » (2014) chant sur « Hiiden virsi »
  • Celtibeerian - "Keltorevolution" (2014) - chant sur "This Simple Life"
  • Oceanwake - Nadir (2014) - Coproducteur, Ingénieur, Mixte
  • Moottörin Jyrinä - "Peikot" (2015) - (chant)
  • Moonsorrow - Jumalten aika (2016) - (chant supplémentaire)
  • Тролль Гнёт Ель (Troll Bends Fir) - Карялали / Karjalali (2016) - chant sur "Медведь Йонне / Jonne Bear"
  • SkeleToon - "Ticking Clock" (2017) - chant sur "Drowning Sleep"
  • Eläkeläiset - "Humppa of Finland" (2017) - (triangle)
  • Oceanwake - Earthen (2017) - Coproducteur, Mixage, Tap
  • Profane Omen - "Ooka" (2018) - chant sur "War Boy"
  • Oceanwake - « Lights Flashing In Mute Scenery » (2019) - enregistré, mixé
  • Nytt Land - Cult (2020) - chant sur "Sortunut Ääni"
  • Fleret - V Podroušeném Stav (2020) - (musique)
  • Waltari - 3rd Decade - Anniversary Edition (2021) - chant sur "In the Cradle 2021"
  • Månegarm - Ynglingaättens öde (2022) - chant sur "Stridsgalten"
  • Trollfest - Flamingo Overlord (2022) - chant sur "All Drinks on Me"
  • Powerwolf - Missa Cantorem II (2022) - chant sur "Varcolac"
  • "Powerwolf" - Communio Lupatum II (Interludium) (2023) - chant sur "Sudenmorsian (Where The Wild Wolves Have Gone) (Korpiklaani)"

Références

  1. (en) « Encyclopaedia Metallum – Jonne Järvelä » (consulté le )
  2. (en) « Interview avec Jonne Järvelä et Jarkko Aaltonen en novembre 2005 », sur web.archive.org, (consulté le )
  3. (en) « Interview de Jonne Järvelä », sur heavymetal.about.com (consulté le )
  4. (en) « Interview de Jonne Järvelä en février 2005 », sur www.metalstorm.net (consulté le )
  5. (de) « Interview de Jonne Järvelä en mars 2005 », sur vampster.com (consulté le )
  6. (de) Désirée Kiel, « Interview de Korpiklaani », Pagan Fire – The Legacy Chronicles,‎ , p. 78
  7. (en) « Interview de Jonne Järvelä en février 2005 », sur www.tartareandesire.com (consulté le )
  8. (en) « Discographie du groupe Skiltron », sur www.skiltron.net (consulté le )
  9. (de) « News concernant le nouvel album de Dalriada feat. Jonne Järvelä », sur www.soulfood-music.de (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du metal
  • Portail de la Finlande