Encyclopédie Wikimonde

Laboratoire national d'hydraulique et environnement

Aller à : navigation, rechercher

Les activités d'EDF ne consiste pas seulement à la production et au transport d'électricité mais aussi au support de taches comme la minimisation de l'impact des installations sur l'environnement.

La division recherche et développement d'EDF emploie plus de 2 000 ingénieurs et techniciens dans le monde. Le Laboratoire national d'hydraulique et environnement est un département de cette dernière.

Situation

Le Laboratoire national d'hydraulique et environnement (LNHE) est situé sur l'île des impressionnistes à Chatou.

Activité

Le LNHE se concentre uniquement sur l'eau et son environnement avec deux objectifs majeurs[1]:

  • Améliorer l'acceptabilité environnementale des installations d'EDF en relation avec l'environnement aquatique.
  • Protéger les installations d'EDF des risques environnementaux : inondations, sécheresse...

Le département développe et implémente des outils de modélisation numérique en réponse aux attentes d'EDF. Le LNHE conduit des recherches et des activités de développement principalement au profit du nucléaire, de l'hydraulique et du thermique.

Certaines de ses activités sont également liées aux énergies marines renouvelables. Le LNHE développe, exploite et distribue le logiciel open-source : open TELEMAC-MASCARET.

Historique

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).