Le Nid du scorpion

Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Nid du scorpion
Auteur Michael Williams
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Weasel's Luck
ISBN 0-78693-149-3
Version française
Traducteur Anne-Virginie Tarall
Éditeur Fleuve noir
Collection Lancedragon
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre de poche
Nombre de pages 252
ISBN 2-265-06896-9
Chronologie
Série Trilogie des Héros

Le Nid du scorpion est le troisième roman de la trilogie des Héros des romans Lancedragon. Il a été écrit en 1988 par Michael Williams. C'est le premier des deux romans avec Galen "La fouine" Vigilant et Sir Bayard Lumlane. L’histoire utilise l’univers du jeu de rôle Donjons et Dragons.

Synopsis

Le Nid du scorpion se déroule en Solamnie environ cent ans avant les aventures de la trilogie originale. L'action commence à Coastlund la province Ouest de la Solamnie, et continue dans le château de Costelunde[1] au centre de la Solamnie puis finit dans les montagnes de l'autre côté de l'Estwilde centrale.

Cadre

L'histoire est celle de Sir Bayard de Lumane, ancêtre de Sturm de Lumlane, et décrit une quête épique. Tout est raconté du point de vue de Galen Vigilant, surnommé La fouine, son écuyer lâche et froussard.

Sir Bayard de Lumane est un Chevalier de Solamnie lié à une prophétie pour conquérir la main d'Enid Di Caela, dernière héritière de la famille Di Caela. Mais avant de pouvoir la demander correctement, il lui faut un nouvel écuyer. C'est pourquoi il se rend dans la province reculée de Coastlund et rend visite à Sir Andrew Vigilant, père de trois garçons.

Un mage à la robe noire, connu seulement sous le nom de "Scorpion", complote contre Sir Bayard. Il soudoie Galen avec une demi-douzaine d'opales d'Estwilde (elles deviendront importantes dans la suite) et vole l'armure du chevalier. Ensuite, il sème la pagaille dans le domaine des Vigilant, rendant les villageois hostiles et poussant les centaures des marais à entrer en guerre contre les nouveaux satyres. Sir Bayard parvient à surmonter ces obstacles et à se mettre en route vers le château di Caela, mais il est à nouveau retardé par un chevalier ogre qui bloque un passage sur les montagnes Vingaard.

Pendant ce temps, au château di Caela, Sir Robert organise un tournoi pour trouver le mari le plus approprié pour sa fille Enid. Connaissant la prophétie, il attend Sir Bayard Lumlane, qui est censé lever la malédiction sur la famille Di Caela. Ce chevalier étant en retard, il lance le tournoi, qui est remporté par un chevalier à la capuche noire qui se fait appeler Sir Gabriel Androctus.

Finalement, Sir Bayard arrive au château, où il découvre la véritable identité et la motivation de Sir Gabriel, alias le Scorpion. Le chevalier encapuchonné kidnappe Lady Enid et s'enfuit du château vers l'est, à travers la Solamnie et l'Estwilde centrale. Il est poursuivi par Sir Bayard, Sir Robert di Caela, Sir Ramiro of the Maw, et les trois frères Vigilant: Galen, Brithelm, et Alfric.

Après une bataille épique dans la forteresse du Scorpion, le méchant est tué, la malédiction est levée, la demoiselle en détresse est sauvée. Elle épouse volontiers Sir Bayard, et ils vivent heureux pour toujours... jusqu'à la suite, La tanière du mal.

Suite

Le roman a connu une suite, La Tanière du mal, écrite par le même auteur, Michael Williams, et publiée trois ans plus tard.

Anecdotes

  • Dans le roman, Castle di Caela est situé à l'ouest de la rivière Vingaard. Ce n'est que plus tard (Weasel's Luck a été publié en 1988) que Dragonlance a pu établir que le château de Caela est à l'est de la rivière Vingaard.
  • Dans le roman, la Vingaard river coule vers le sud. En fait, selon n'importe quelle carte d'Ansalon (celle du livre anglais aussi), elle coule vers le nord.

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la fantasy et du fantastique
  • Portail des jeux de rôle