Encyclopédie Wikimonde

Lucie Bousser

Aller à : navigation, rechercher

Lucie Bousser, née le 7 août 1991, est l'ancienne présidente de l'Union nationale lycéenne[1], qu'elle a dirigé septembre 2008 à octobre 2009.

Biographie

Parcours personnel

Lucie Bousser naît et vit à Paris jusqu'à ses onze ans, puis déménage en Dordogne à Montpon-Ménestérol, où elle a passé ses années de collège. Elle étudie ensuite au lycée Arnaut-Daniel à Riberac où elle suit une filière scientifique. Elle décroche le baccalauréat en juin 2009. Elle étudie désormais la géologie a l'Université de Bordeaux 1.

Engagement syndical et politique

Lucie Bousser adhère en décembre 2007 à L'Union nationale lycéenne (UNL), en devient la responsable fédérale en Dordogne en janvier 2008. Remarquée par Florian Lecoultre au congrès de l'UNL de mars 2008, elle monte ensuite au bureau national de l'UNL en mai 2008. Elle y occupe le poste de secrétaire nationale aux Questions de sociétés où elle participe notamment à l'organisation de la Gaypride avec le collectif Démocratie et courage. En septembre 2008, elle est élue treizième présidente de l'UNL.

En décembre de la même année, l'UNL obtient le report de la réforme du lycée de Xavier Darcos.

En ce qui concerne les élections pour le Conseil supérieur de l'éducation (CSE, plus haute instance de démocratie lycéenne). L'UNL remporte l'intégralité des sièges au CSE.

Le mandat de Lucie Bousser en tant que présidente s'est terminé le 10 octobre 2009. Son successeur est Antoine Evennou.

Elle est actuellement étudiante à l'Université de Bordeaux dans le master Génie Géologique, Génie Civil et Environnement.

Articles connexes

Références

Liens externes

Dans la presse

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).