Pascal Pilate

Aller à la navigation Aller à la recherche
Pascal Pilate

Pascal Pilate, né à Neuilly-sur-Seine le , est un ostéopathe français, cofondateur du CEESO (Collège Européen d’Enseignement de l’Ostéopathie), enseignant et auteur de différents ouvrages sur l’ostéopathie. Son travail sur le corps l'a conduit à exprimer sa conception de la nature humaine dans différentes approches artistiques (peinture, gravure, vidéo, écriture).

Il est fait Chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres en 2021[1].

Biographie

Ostéopathe

Dès 1985, il se consacre au travail sur le corps par le biais de sa pratique ostéopathique qu'il qualifie de sculpture biomécanique. Il formalise dans des ouvrages ses deux concepts-clés. Les « parades pilate » : qui consistent à s'aider soi-même, en pratiquant seul, avec la connaissance de son propre corps, en toute circonstance et sans matériel particulier, des exercices issus des concepts ostéopathiques. Les polytechniques ostéopathiques utilisent une ou plusieurs techniques ostéopathiques, isolées ou concomitantes, le patient restant dans la même position pour rééquilibrer et libérer les zones d'hypomobilité dans un but de réharmonisation générale biotechnique du corps.

Il a publié 8 ouvrages d'ostéopathie dont certains traduits en plusieurs langues.

Pratique artistique

Pascal Pilate commence sa pratique d'artiste dans les années 1980, peinture de matière brute, sa démarche s’apparente alors au mouvement pictural du matiérisme, Jean Fautrier, Antoni Tàpies ou Jean Piaubert.[réf. nécessaire]

De 1999 à 2006, il écrit 7 pièces radiophoniques qui furent diffusées sur France Inter dans le cadre de différentes émissions : « Les Tréteaux de la nuit », « Nuit noire, nuit blanche » et « Au fil des mots », dont la production est assurée par Patrice Galbeau et Patrick Liegibel.[réf. nécessaire]

Dès 2005, il réinvestit sa démarche artistique picturale en y incorporant davantage d'énergie. Pilate, très marqué par les travaux sur l'eau gelée de Masaru Emoto, considère que ses tableaux, chargés d'une énergie positive, stimulent l’homéostasie picturale pour influer sur le bien-être des spectateurs. Il parle de « commutativité des actions » : « c'est-à-dire une continuité entre pensée et matière, matière et pensée. Si je poursuis le raisonnement à partir du moment où j'induis des ondes positives, sous forme de bienveillance, dans la matière de mes toiles quand elles sont encore sous forme aqueuse, cette « matière tableau » va rayonner de cette bienveillance. Elle continuera à dégager l'intention que j'ai pu y mettre ». Ce travail se rapproche des objets « chargés », les « objets fées », de la culture Bambara qui servent à canaliser l'énergie vitale.[réf. nécessaire]

Sa technique picturale consiste à réorganiser dans leur harmonie interne des matériaux naturels pour qu'ils trouvent leur complémentarité bénéfique.[réf. nécessaire]

Il est à l'origine du mouvement Art & Énergie.[réf. nécessaire]

Œuvres

Publications

Ostéopathie

Peinture

Roman

Expositions personnelles et collectives

  • 1980 Clément Marot, Paris[3]
  • 2007 Galerie Brissot, Paris | Collection Verte, “Impromptus d’été”
  • 2008 Carlton Gallery, Antananarivo, Madagascar | Collection Orange
  • 2008 Musée Fabre, Montpellier, France | Collection Orange, Insensé
  • 2008 Le cabinet d'amateur, Paris
  • 2008 Galerie Sparts, Paris | Exposition Collection Orange
  • 2008 Galerie Lucie Weil & Seligmann, Paris | Exposition Collection orange
  • 2009 Galerie Art Bridge, Londres
  • 2009 Espace Paul Ricard, Paris | Collection Rose & Noire | “Déshabillé de toiles”
  • 2009 Art Fashion Show, Espace Paul Ricard, Paris | Collection verte
  • 2010 Galerie Brissot, Paris | "La question du Petit Prince" | Pascal Pilate & Aleksandar Petrovic
  • 2012 Galerie Brissot, Paris | Exposition "Etre ou avoir Pascal Pilate" - Collection Or
  • 2012 Galerie La Ralentie, Paris | Exposition collective OUI BODY !
  • 2012 Univers Petroland, Montreuil | Collection Or
  • 2012 Galerie Hogan Lovells, Paris | “Le doigt, la plume et le pinceau”
  • 2012 Galerie Colette Clavreul, Paris | Exposition collective "Happy New Art"
  • 2012 Galerie Subervie / Miami, Etats-Unis
  • 2013 Cork Street Open Exhibitions, Londres | Winter Show
  • 2013 Galerie Brissot, Paris
  • 2013 arTBridge "Tribal Africa", Londres
  • 2014 Espaces 54, Paris | "Art/Énergie", Paris
  • 2014 Usine Chapal, Montreuil | avec Aleksandar Petrovic et Laurent Beyne
  • 2015 Art et Energie / Espaces 54, galerie Juliette Aittouares / Paris
  • 2016 Golden Exhibit / Albert studio / Capetown, Afrique du Sud
  • 2016 Art Elysées / Galerie Aittouares Caillon
  • 2017 la residence / Galerie Windsor / Neuilly-sur-Seine
  • 2018 Châtenay-Malabry / La résidence Paris / fondation
  • 2018 Petits formats / Galerie: la cour des artistes
  • 2018 La Tibaudière / Domaine de la Tibaudière
  • 2019 Art Bridge London/ Unit 1 Western Abv Exposition
  • 2019 Résidence Ile Maurice / Bali house Exposition
  • 2020 Exposition Galerie Nichido / Paris

Notes et références

  1. « Nomination dans l'ordre des Arts et des Lettres – hiver 2021 », sur www.culture.gouv.fr (consulté le ).
  2. Jeongmin Domissy-Lee, « Pascal Pilate », sur pointcontemporain.com (consulté le )
  3. « Pilate, Pascal », sur ledelarge.fr (consulté le )

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 775 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 287 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 143 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 561 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Jeongmin Domissy-Lee, « Portrait d'artiste / Pascal Pilate », sur Revue Point Contemporain.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).