Pierre-Alexandre Crevaux

Aller à la navigation Aller à la recherche
Pierre-Alexandre Crevaux

Pierre-Alexandre Crevaux (né à Paris le ) est un homme politique franco-géorgien.

Biographie

Pierre-Alexandre Crevaux est né à Paris le , d'un père français et d'une mère géorgienne. Il est le petit-fils de l'historien géorgien Nodar Assatiani. À l'âge de 7 ans, il a joué dans le film Aime ton père de Jacob Berger.

À l'âge de 19 ans, Crevaux apparait dans la scène politique locale des États-Unis en tant que directeur de campagne d'un activiste anti-corruption pour le conseil municipal d'Hialeah en 2013[1]. Prochement lié au Parti libertarien en Floride, il est décrit par la presse locale comme « directeur des campagnes du parti » à Miami[2],[3], ainsi qu'un porte-parole de la campagne présidentielle de Gary Johnson en 2016[4],[5].

En 2018, Crevaux rejoint l'administration de la présidente de Géorgie Salomé Zourabichvili, assistant dans les affaires d'intégration européenne[6] et des relations avec la diaspora géorgienne[7]. Son nom est lié à l'adhésion du Palais des Dadiani de Zougdidi au Réseau des résidences royales européennes[8]. En 2023, il rejoint le Mouvement national uni, un parti d'opposition en Géorgie, en tant que vice-directeur des Affaires étrangères, membre du Conseil politique du parti[9] et porte-parole international[10],[11],[12], résultant en une condamnation par la présidente Zourabichvili[13].

Références

  1. (es) Enrique Flor, « Joven de 19 años aspira al Concejo en Hialeah », sur El Nuevo Herald, (consulté le )
  2. (en) « Local Libertarians stay energized, engaged in elections », sur Political Cortadito, (consulté le )
  3. (en) Alex Daugherty, « Goat-blood-drinking candidate considers himself friend of white supremacists », sur The Miami Herald, (consulté le )
  4. (en) Kirk Nielsen, « Libertarians Goin' Wild in Orlando », sur The Progressive Magazine, (consulté le )
  5. « Pierre-Alexandre Crevaux, directeur du parti libertarien pour le Comte de Miami », sur Radio-Télévision Suisse (consulté le )
  6. (en) « Georgia – On Europe’s mind », sur New Eastern Europe, (consulté le )
  7. (ka) « სტუდენტური სამეცნიერო კონფერენცია: ,,მიგრაცია და დიასპორა – გლობალური გამოწვევები“ », sur Eastern European University (consulté le )
  8. (en) « Art Palace, Dadiani Palace museums join Network of European Royal Residences' venue list », sur Agenda.ge, (consulté le )
  9. (ka) « „ნაციონალური მოძრაობის“ პოლიტიკურ საბჭოს 20 წევრი დაემატა », sur InterPressNews,‎ (consulté le )
  10. (en) Nadia Beard, « Video of emaciated Mikheil Saakashvili prompts stand-off between Georgia and Ukraine », sur The Financial Times, (consulté le )
  11. (en) Gergana Krasteva, « ‘We’re living in a Soviet horror movie’: Putin’s war sparks fear and conspiracy in Russia’s neighbour », sur Metro News UK, (consulté le )
  12. (en) Bel Trew, « Headache for David Cameron as former aide refused entry to Georgia », sur The Independent, (consulté le )
  13. (ka) « პრეზიდენტის ადმინისტრაცია - ალექსანდრ კრევო არასდროს იკავებდა პრეზიდენტის მრჩევლის პოზიციას, იყო სტაჟიორი - მას არ აქვს უფლება და ლეგიტიმაცია, გაავრცელოს ჭორები პრეზიდენტის თითქოსდა პოზიციებსა და მოსაზრებებზე », sur InterPressNews,‎ (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la politique
  • Portail de la Géorgie