Encyclopédie Wikimonde

Pierre Berthelot (médecin)

Aller à : navigation, rechercher

Pierre Berthelot, né le 6 octobre 1931 à Paris[1], est professeur émérite de médecine, hépatologue français.

Études

Après ses études secondaires au lycée Janson-de-Sailly, Pierre Berthelot s'engage en médecine, passe l'internat des hôpitaux de Paris en 1957 et part alors effectuer son Service militaire (de 1958 à 1960). À son retour à Paris ses quatre années d'Internat le mettent alors au contact de professeurs hépatologues renommés (René Fauvert, Jacques Caroli, Jean-Pierre Benhamou...) qui le convainquent de l'intérêt de cette discipline.

Travaux scientifiques

Il part pour Londres en 1965, où il passe un peu plus d'un an comme boursier de l'OTAN à travailler au Royal Free Hospital. Il y réalise deux publications majeures[2],[3].

À son retour à Paris il travaille comme chercheur de l'Inserm jusqu'en 1972 à l'hôpital Beaujon, date où il est nommé Professeur à la faculté de Créteil et à l'hôpital Henri-Mondor où il prend la direction d'une Unité de recherche Inserm. Ses travaux, de niveau international, portent essentiellement sur certains ictères (jaunisses) congénitaux et les hépatopathies d'origine médicamenteuse, accidents hépatiques que de nombreux médicaments peuvent provoquer. Pour les premiers il défend avec succès, en collaboration avec l'équipe de biochimistes belges de K. Heirwegh et J. Fevery, une théorie uniciste, contraire à ce que défendaient les plus grandes équipes américaines d'hépatologie, permettant de démontrer que la maladie de Crigler-Najjar et le syndrome de Gilbert ne sont que des expressions différentes d'un même déficit enzymatique.

Pour les hépatopathies médicamenteuses il en propose une classification claire et démontre qu'avant d'accuser un médicament, comme ce fut le cas pour la rifampicine, il faut parfois évoquer un simple effet d'induction enzymatique entraînant la toxicité d'un médicament associé. Les conséquences de ces faits, publiés dans de prestigieuses revues internationales, ont été importantes puisqu'elles déterminent quelle molécule doit être arrêtée lorsqu'un incident hépatique survient.

En 1980 il rejoint la faculté de médecine de Necker comme chef de service à l'hôpital Laënnec puis à l'hôpital Necker où il crée un service d'hépatologie se consacrant essentiellement aux problèmes de l'alcool et aux hépatites chroniques B et C ; le service devient d'ailleurs un des pôles officiels de référence pour les hépatites C avec les professeurs C. Bréchot et S. Pol comme collaborateurs.

Pierre Berthelot a été membre de nombreuses instances scientifiques : diverses commissions puis Conseil scientifique de l'INSERM, Conseil scientifique de la Fondation pour la recherche médicale, Commission de la recherche clinique de la faculté de médecine Necker-Enfants Malades, conseiller auprès du ministère des Universités, président de l'Association française pour l'étude du foie... Il est l'auteur de quelques 200 publications, la plupart dans de prestigieuses revues internationales.

En 1993 il accède à la classe exceptionnelle des professeurs et en 1998 il est nommé Professeur Émérite de la faculté de médecine de l'Hôpital Necker, Université René Descartes (Paris V).

Publications sélectionnées

  • (en) Fevery J, Blanckaert N, Heirwegh KP, Preaux AM, Berthelot P. « Unconjugated bilirubin and an increased proportion of bilirubin monoconjugates in the bile of patients with Gilbert's syndrome and Crigler-Najjar disease » J Clin Invest. 1977 Nov;60(5):970-9. PMID 409736
  • (en) Berthelot P, Dhumeaux D. « New insights into the classification and mechanisms of hereditary, chronic, non-haemolytic hyperbilirubinaemias » Gut 1978 Jun;19(6):474-80. Review. PMID 98393
  • (en) Berthelot P. « Mechanisms and prediction of drug-induced liver disease » Gut 1973 Apr;14(4):332-9. Review. PMID 4574904
  • (en) Zafrani ES, Berthelot P. « Sodium valproate in the induction of unusual hepatotoxicity » Hepatology 1982 Sep-Oct;2(5):648-9. PMID 6811395

Autres activités

Parallèlement à ses activités de médecin-chercheur Pierre Berthelot s'est fait connaître pour son incessant intérêt pour l'actualité. Il la regarde avec humour et dérision, humour souvent noir, souvent tendre, ne sachant pas comme il l'a écrit dans une satire intitulée "Des mots sur nos maux", éditée chez Lulu ( http://www.lulu.com/shop/pierre-berthelot/mots-sur-nos-maux/paperback/product-20954415.html ) si en présence de certaines sottises ou aberrations de notre monde moderne il vaut mieux en rire ou en pleurer. En tout cas, grâce à sa connaissance de la pharmacologie et des médicaments, il s'y livre à des analyses féroces et bien documentée de certaines pratiques utilisées par l'industrie alimentaire, la cosmétologie ou les compléments alimentaires.

Notes et références

  1. Biographie de Pierre Berthelot, 19 juin 2012
  2. (en) Berthelot P, Billing BH. « Effect of bunamiodyl on hepatic uptake of sulfobromophthalein in the rat » Am J Physiol. 1966 Aug;211(2):395-9. PMID 5921100
  3. (en) Berthelot P, Walker JG, Sherlock S, Reid L. « Arterial changes in the lungs in cirrhosis of the liver--lung spider nevi » N Engl J Med. 1966 Feb 10;274(6):291-8. PMID 5903210

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).