Smint

Aller à la navigation Aller à la recherche

Smint est une marque de bonbon à la menthe pour l'haleine sans sucre, connue pour son emballage distinctif qui distribue une menthe à la fois, et pour sa forme en triangle de Reuleaux. Son nom est un mot-valise de "sugarfree" et de "mint", et non de "small mint" comme on le pense généralement.[réf. nécessaire]

Histoire

Smint a été conçu par Chupa Chups en 1990 comme un produit sans sucre destiné aux consommateurs adultes[1]. Après quatre ans de développement, Smint a été introduit sur le marché en tant que marque filiale et lancé au Royaume-Uni un an plus tard en 1995[1]. En 1996, Smint a lancé sa campagne "No Smint, no kiss", visant à faire de la marque "smint" synonyme de "kissing blow"[1].

En 2001, Smint était le bonbon à la menthe le plus vendu de sa catégorie sur 90 % des marchés où il était disponible, et la même année, Smint a lancé un partenariat avec Breast Cancer Care, faisant don de 5 penny à l'association caritative pour chaque paquet de Smint à la fraise vendu[1].

En 2006, Smint et Chupa Chups ont été repris par Perfetti Van Melle[1]. En 2009, Smint a lancé les boîtes Smint-XXL au Royaume-Uni, qui sont trois fois plus grandes que les distributeurs Smint ordinaires[1].

Avantages pour la santé

En 2003, Smint a commencé à annoncer que le xylitol présent dans son produit était bénéfique pour la santé[1]. Le xylitol a été supposé avoir un effet réducteur de plaque dentaire qui aide à prévenir les caries, mais une méta-analyse de 2014 n'a trouvé qu'un effet faible. Malgré les faibles preuves de leurs avantages, les bonbons à la menthe au xylitol sont toujours meilleurs pour la santé dentaire que les bonbons à la menthe sucrées, car le sucre contribue activement à la carie dentaire, contrairement au xylitol.

Smint est approuvé par Toothfriendly International, une organisation internationale d'évaluation dentaire qui certifie que les produits sont non érosifs pour les dents et non cancérigènes[2].

Références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 « Smint Journey », sur Smint (consulté le )
  2. « Toothfriendly at the ISM 2016 », Toothfriendly (consulté le )

Références externes

  • Tim Jones, Innovating at the Edge, Routledge, , 164 et 165 p. (ISBN 9781136395352) [lire en ligne (page consultée le 18 janvier 2019)] .
  • Tanzer JM, « Xylitol chewing gum and dental caries », International Dental Journal, vol. 45, no 1 Suppl 1,‎ , p. 65 à 71 (PMID 7607747).
  • P. Riley, D. Moore, F. Ahmed, M.O. Sharif et H.V. Worthington, « Xylitol-containing products for preventing dental caries in children and adults », The Cochrane Database of Systematic Reviews, vol. 2015, no 3,‎ , p. CD010743 (PMID 25809586, PMCID 9345289, DOI 10.1002/14651858.CD010743.pub2)

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Alimentation et gastronomie