Victor Dahdaleh

Aller à la navigation Aller à la recherche

Victor Phillip M. Dahdaleh (né en 1945 en Jordanie[1]) est le propriétaire et le président de Dadco et de ses filiales. À ce titre, il est en 2011 un milliardaire[1]. Dadco, société de capital privée, se spécialise dans l'investissement, la fabrication et le commerce. La société dont elle dérive a été fondée en 1915 et exploitait des comptoirs en Europe, en Amérique du Nord, au Moyen-Orient, en Afrique et en Australie[2].

Biographie

La Victor Phillip Dahdaleh Charitable Foundation remet des bourses scolaires à des étudiants universitaires à faible revenu. Elle aide différentes causes humanitaires, telle la Heart and Lung Foundation, subventionne la recherche sur le cancer et d'autres maladies. Elle a aussi participé à différentes activités philanthropiques visant les développements économique et social des pays pauvres[3].

Le 24 octobre 2011, Victor Dahdaleh est convoqué pour un interrogatoire dans un poste de police britannique. Il est accusé par le Serious Fraud Office d'« d'avoir versé des pots-de-vin à des responsables d'une compagnie d'aluminium étatisée de Bahreïn entre 2001 et 2005 »[1]. Il a été libéré sur caution avec obligation de se présenter à la City of Westminster Magistrates' Court le 31 octobre 2011[4],[5].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Victor Dahdaleh » (voir la liste des auteurs).
  1. 1,0 1,1 et 1,2 La Presse canadienne, « Grande-Bretagne - Un milliardaire canadien accusé de corruption », Le Devoir,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (en) Anonymes, « Victor Phillip Dahdaleh », Global Policy Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Voir par exemple la section Acknowledgements de (en) Carolyn M. Webb, Christopher S. Hayward, Mark J. Mason, Charles D. Ilsley et Peter Collins, « Coronary vasomotor and blood flow responses to isoflavone-intact soya protein in subjects with coronary heart disease or risk factors for coronary heart disease », Clinical Science, vol. 115,‎ , p. 353–359 (lire en ligne, consulté le )
  4. (en) Paul Hoskins, Maytaal Angel, Carole Vaporean et Amena Bakr, « UK charges businessman over Bahrain aluminium deals : Britain's Serious Fraud Office (SFO) has arrested and charged businessman Victor Dahdaleh with corruption offences... », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. (en) Tapan Panchal, « SFO: Victor Dahdaleh Arrested, Charged With Corruption Offences », Fox Business News,‎ (lire en ligne, consulté le )

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).