Encyclopédie Wikimonde

Yolanda Oquelí

Aller à : navigation, rechercher

Telma Yolanda Oquelí Veliz del Cid, connue comme Yolanda Oquelí, est une militante des droits de l'homme, membre de l'organisation FRENAM, active dans la zone de San José del Golfo (Guatemala)[1] (Frente Norte del Area Metropolitana)é.

Tentative d'assassinat

En elle a été gravement blessée par arme à feu dans une tentative d’assassinat à cause de son importante opposition à la mine d’or qu’on commençait à creuser dans sa localité.

Aucune personne n'a été arrêtée pour cette agression. La famille et la maison de Yolanda Oquelí ont souffert des menaces et attaques. Durant des mois elle a dû changer souvent d’adresse pour se protéger[2].

Depuis le mois de , Yolanda et sa famille jouissent de la protection de l’État de Guatemala, grâce à une résolution de la Comisión Interamericana de Derechos Humanos. Malgré cette protection, on craint qu’elle puisse être objet de nouvelles agressions[3].

Amnesty International soutient le cas de Yolanda Oquelí[4]. Le groupe de Terrassa d’Amnistia Internacional Catalunya aussi a travaillé sur le cas de cette militante.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).