Encyclopédie Wikimonde

Nabilla Benattia

Aller à : navigation, rechercher
Nabilla
Description de l'image Nabilla_Benattia_in_South_Beach.JPG.
Nom de naissance Nabilla Benattia
Naissance 1er janvier 1992[1] ou 8 juillet 1992[2] selon les sources, dates remises en cause par d'autres sources[3] 
Genève (Suisse)[4]
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse[4],[5]
Pays de résidence France, Suisse et Etats-Unis
Autres activités
Famille
parents divorcés

Nabilla Benattia, surtout connue par son seul prénom Nabilla, est une participante d'émission de téléréalité française et mannequin, née le 1er janvier 1992[1] ou le 8 juillet 1992[6] selon les sources, d'origine algérienne et italienne[7] et de nationalité suisse[5].

Elle est surtout connue pour avoir prononcé, au cours de l'émission du 6 mars 2013 des Anges de la téléréalité, une petite phrase considérée comme culte[8],[9] : « Allô ! non, mais allô quoi ! t'es une fille, t'as pas d'shampooing ? Allô, allô ! j'sais pas, vous m'recevez ? t'es une fille, t'as pas de d'shampooing ! C'est comme si j'te dis : t'es une fille, t'as pas d'cheveux ![10] ». Cette phrase a été déposée comme marque le 28 mars à l'INPI[11],[12],[13].

Le 11 avril 2013, elle est l'invitée du Grand Journal de Canal+[14],[9], après qu'un extrait vidéo contenant sa petite phrase eut attiré plus de 10 millions de vues sur Internet[15],[16], évalué comme un des plus gros buzz Internet juste derrière celui de « Casse-toi, pauv' con ! »[17], entraînant des suites médiatiques, dont une prochaine émission de télé-réalité[18],[19], des détournements publicitaires[20],[21],[22],[23],[24], ou une anecdotique présence à l'université[25],[26].

Nabilla Benattia a défilé le 3 juillet 2013 pour le créateur de mode Jean-Paul Gaultier.

Depuis novembre 2013, il a sa propre émission sur NRJ 12 : Allo Nabilla : Ma famille en Californie.

Biographie

Selon ses propos rapportés par la presse, Nabilla Benattia serait née d'une mère Italienne, Marie-Luce, et d'un père algérien fonctionnaire de l'ONU[7],[27]. Elle dit avoir grandi à Genève et avoir décidé de vivre avec sa mère après le divorce de ses parents alors qu'elle avait 13 ans. Elle a également déclaré avoir été envoyée à 14 ans en Corée du Sud pour travailler dans une agence de mannequin[28].

En juillet 2009 elle est interpellée à l'aéroport de Genève-Cointrin[29] par la police judiciaire suisse pour escroquerie, faux dans les titres et faux dans les certificats. Elle avoue les faits jour de son arrestation. Placée en détention pendant un mois (principalement dans les établissements pénitentiaires de la Clairière et de Champ-Dollon), elle est condamnée le même été à un mois de prison avec sursis[30].

En 2011, elle participe à L'amour est aveugle 2 sur TF1. Entre temps elle ferait des apparitions dans des clips, dont celui de Prodyge Crew et Willy Denzey[31]. Elle participe ensuite à la saison 4 de Anges de la téléréalité qui se déroule à Hawaï. Durant la réalisation de la saison, elle noue une relation amoureuse avec Sofiane, un autre candidat. Ce dernier lui écrit une chanson dont il est également l'interprète : Dingue de toi (Nabi Nabilla)[32].

À son retour en France, elle pose pour des magazines, Entrevue, Newlook… Elle obtient un rôle récurrent dans la saison 2 de la « scripted reality » de NRJ 12, Hollywood Girls, tournée à Los Angeles. À son retour, elle devient chroniqueuse dans L'Île des vérités 2 : Le Mag. Puis elle participe à la saison 5 des Anges de la téléréalité qui se déroule en Floride. Dès son arrivée sur le sol américain, TMZ lui consacre un article[33]. Au cours de ce séjour, elle rencontre Kim Kardashian, son idole.

À son retour en France, elle est invitée au Grand Journal de Canal+[34] où elle annonce qu'elle aura sa propre Téléréalité [35]

Analyse du phénomène

Considérée comme une « bimbo » « à la plastique remarquée »[36], le phénomène Nabilla Benattia semble reposer sur le fait qu'il suffirait « de tenir des propos d'une infinie stupidité pour arriver [à] acquérir un semblant de reconnaissance et de notoriété. » [37].

La petite phrase à l'origine de cette notoriété, « Allô ? Non mais allô quoi ! T'es une fille, t'as pas de shampooing ? » a fait d'elle « en un peu de plus de 48 heures la risée du web et de la télévision », selon Le Parisien[38] et Le Nouvel Observateur[39]. Ce dernier s'interroge du même coup sur la nature du phénomène : Nabilla est-elle une « ex « Miss Salon de l'auto » », une « Kim Kardashian à la française », ou simplement une pragmatique, « prête à tout pour réussir »[39] ?

Françoise Laborde, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel, s'inquiète de son côté de la violence encouragée par les émissions de téléréalité, qu'il s'agisse de Koh-Lanta ou des Anges de la téléréalité : « Les participants sont censés s'encourager, s'aider. Or la violence, les injures, les insultes, le manque de respect sont présentés comme l'unique solution », estime-t-elle[40], rejoignant sur ce point le constat désabusé fait par d'autres sur le rôle du « confessionnal » « où les candidats ont l'habitude de « débriefer » leur journée et aussi de balancer sur leurs concurrents », comme l'a fait Nabilla Benattia, avec un effarement surjoué, en critiquant Aurélie et Capucine qui avaient oublié de prendre du shampooing dans leurs valises[41].

Outre cet aspect de la téléréalité, qui pousse les candidats à la violence (au moins verbale), une analyse de Laurent Guérin sur Le Nouvel Observateur souligne pour sa part que l'essentiel du buzz est dû au travail réalisé en amont par la production, plus qu'à Nabilla elle-même : choix de candidats « déjà castés » par d'autres émissions tout d'abord, avec la sélection d'« une brune en plastique décérébrée », « cuisinée » ensuite de manière remarquable pour parvenir à « en extraire la substantifique moelle », grâce notamment à l'idée lumineuse d'emmener Nabilla à Miami pour lui faire faire du shopping[42]. D'ailleurs, le principal bénéficiaire de l'opération est justement NRJ 12, avec un record d'audience le 12 mars 2013, à 1 148 000 téléspectateurs, ainsi qu'une audience sociale qui sort du lot, tout particulièrement sur Twitter[42].

Pour le sociologue François Jost, interrogé par Le Point, le buzz qui s'est développé autour de la phrase de Nabilla n'est rien d'autre que la réactivation de ce qui avait fait le succès du premier Loft Story, NRJ 12 créant le buzz pour qu'on parle d'elle[43]. Questionné sur les raisons qui pourraient expliquer « comment un tel vide peut prendre une telle ampleur », il répond en y voyant le fait que les propos de Nabilla constituent une cible idéale pour le « bashing » sous toutes ses formes, qui plaît aujourd'hui aux jeunes. Si elle est devenu « culte », c'est aussi que la phrase de Nabilla s'inscrit dans une culture des « petites phrases » où s'entremêlent sans distinction celles d'Arnaud Montebourg, de Jérôme Cahuzac et de Nabilla[43].

Au bout du compte, conclut François Jost, « Nabilla est un excellent bouc émissaire collectif, » et l'on tape sur elle au lieu de taper sur son camarade de classe en lui faisant subir les pires moqueries[43].

Télé-réalité

Clips

Filmographie

Bibliographie

  • Nathalie Nadaud-Albertini, 12 ans de téléréalité... au-délà des critiques morales, INA/INST.NAT.AUDIOVIS. (15 juin 2013), ISBN 978-2869382107. Nathalie Nadaud-Albertini est sociologue des médias, chercheuse associée au Centre d'Etudes des Mouvements Sociaux à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Nabilla Benattia sur public.fr
  2. Nabilla sur aufeminin.com
  3. "Nan mais allo quoi ?!" : Nabilla peut devenir une star... si elle évite les pièges sur nouvelobs.com. Consulté le 17 avril 2013.
  4. 4,0 et 4,1 Damien Mercereau, Nabilla : «Je suis une business woman à la Kardashian», Le Figaro, 25 mars 2013
  5. 5,0 et 5,1 Nabilla Benattia, star de sa propre télé-réalité sur Le Matin
  6. aufeminin.com
  7. 7,0 et 7,1 Amira Soltane, « Nabila, une bombe algérienne fait exploser l'audimat sur Internet », L'Expression,‎ (lire en ligne)
  8. La bimbo devenue culte sur lepoint.fr
  9. 9,0 et 9,1 [1] sur La Dépêche
  10. http://www.franceinfo.fr/societe/l-histoire-du-jour/le-celebre-allo-de-nabilla-est-devenu-une-marque-948449-2013-04-11
  11. http://www.20minutes.fr/television/1136583-20130412-avenir-nabilla-benattia-bimbo-brune-anges-5
  12. http://lci.tf1.fr/insolite/le-allo-non-mais-allo-quoi-de-nabilla-est-desormais-une-marque-7920535.html
  13. [2] sur lefigaro.fr
  14. Nabilla donne sa première interview télévisée sur le plateau du "Grand Journal" de Canal Plus, Huffington Post, 11 avril 2013
  15. http://www.lalsace.fr/actualite/2013/04/11/le-allo-non-mais-allo-quoi-de-nabila-est-desormais-protege
  16. http://www.ozap.com/actu/nabilla-99-naturelle/446567
  17. Nabilla : "Je vais avoir ma propre télé-réalité"
  18. http://lci.tf1.fr/people/nabilla-je-ne-me-prends-pas-la-tete-je-suis-comme-je-suis-7920895.html
  19. http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/audiences-tv/74955/nabilla-benattia-je-vais-avoir-ma-propre-telerealite.html
  20. Ikéa sur jeanmarcmorandini.com
  21. [3] sur claponline.com
  22. [4]
  23. http://www.lexpress.fr/culture/tele/nabila-des-marques-de-telephonie-et-de-shampooing-souhaitent-travailler-avec-moi_1239597.html
  24. [5] (http://www.bfmtv.com/divertissement/nabilla-depose-marque-allo-quoi-490220.html) sur bfmtv.com
  25. [6] (http://etudiant.lefigaro.fr/le-labeducation/actualite/detail/article/non-mais-allo-quoi-quand-nabilla-s-invite-a-l-universite-1642/) sur etudiant.lefigaro.fr
  26. [7] (http://www.voici.fr/news-people/actu-people/nabilla-fait-son-entree-a-l-universite-488918) sur voici.fr
  27. Non mais, allô, Nabilla (http://www.leparisien.fr/espace-premium/culture-loisirs/non-mais-allo-nabilla-16-03-2013-2644499.php)
  28. Nabilla Benattia : J'ai réalisé mon rêve : passer à un 95 double D (http://www.purepeople.com/article/nabilla-benattia-j-ai-realise-mon-reve-passer-a-un-95-double-d_a118161/1)
  29. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1621565/2013/04/25/Les-preuves-que-Nabilla-a-bien-fait-de-la-prison.dhtml
  30. http://www.lematin.ch/people/nabilla-prison-documents-ivsdi/story/11169533
  31. Découvrez le visage de Nabilla avant la chirurgie esthétique (http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/29/1594398-decouvrez-le-visage-de-nabilla-avant-la-chirurgie-esthetique.html) sur La Dépêche
  32. Nabilla, allô : vraie ou fausse bimbo, Atlantico.fr, MAJ 4 avril 2013 (http://www.atlantico.fr/rdv/revue-presse-people/vanessa-paradis-comment-elle-est-liberee-johnny-veronique-genest-apres-emission-suicide-itw-kamikaze-nabilla-allo-vraie-ou-fauss-669981.html)
  33. [8] (http://www.tmz.com/2013/01/16/random-french-chick-tmz-tv/)
  34. [9] (http://www.ladepeche.fr/article/2013/04/12/1604303-le-phenomene-nabilla-au-grand-journal-de-canal-videos.html)
  35. [10] (http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/audiences-tv/74955/nabilla-benattia-je-vais-avoir-ma-propre-telerealite.html)
  36. Quel avenir pour Nabilla Benattia, la bimbo brune des «Anges 5»? (http://www.20minutes.fr/television/1136583-20130412-avenir-nabilla-benattia-bimbo-brune-anges-5), sur 20minutes.fr. Consulté le 14 avril 2013.
  37. «Allo? quoi» : L'hommage du web à Nabilla (http://www.20minutes.fr/television/1114261-20130307-anges-tele-realite-nabilla-allo-quoi-regalent-web), sur 20minutes.fr. Consulté le 14 avril 2013.
  38. VIDEOS. Téléréalité : le «Allô quoi» de Nabilla enflamme le web (http://www.leparisien.fr/laparisienne/actu-people/videos-le-allo-quoi-de-nabilla-enflamme-le-web-09-03-2013-2628903.php), sur leparisien.fr. Consulté le 14 avril 2013.
  39. 39,0 et 39,1 Risée du web, star de NRJ12, Kim Kardashian à la française : qui est Nabilla ? (http://teleobs.nouvelobs.com/articles/41062-risee-du-web-star-de-nrj12-kim-kardashian-a-la-francaise-qui-est-nabilla), sur nouvelobs.com. Consulté le 14 avril 2013.
  40. Combien gagnent les candidats des «Anges de la télé-réalité 5»? (http://www.20minutes.fr/television/1130697-20130403-combien-gagnent-candidats-anges-tele-realite-5), sur 20minutes.fr. Consulté le 15 avril 2013.
  41. Nabilla Benattia : "Allo, mais c'est qui cette bimbo ?" (Biographie) (http://www.linternaute.com/television/people/nabila-benattia-allo-c-est-qui-cette-bimbo-0313.shtml), sur linternaute.com. Consulté le 15 avril 2013.
  42. 42,0 et 42,1 "Allô quoi" de Nabilla : comment NRJ12 a généré un buzz parfait (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/799495-allo-quoi-de-nabilla-comment-nrj12-a-genere-un-buzz-parfait.html), sur nouvelobs.com. Consulté le 15 avril 2013.
  43. 43,0, 43,1 et 43,2 « Nabila est un excellent bouc émissaire collectif » (http://www.lepoint.fr/societe/nabila-est-un-excellent-bouc-emissaire-collectif-21-03-2013-1644062_23.php), sur lepoint.fr. Consulté le 15 avril 2013.

Cet article « Nabilla Benattia » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).