Association canadienne du logiciel de divertissement

Aller à la navigation Aller à la recherche

Association canadienne du logiciel de divertissement (Entertainment Software Association of Canada), aussi abrégé en ALD, est un organisme sans but lucratif qui se consacre exclusivement à répondre aux besoins commerciaux et de relations publiques des entreprises du Canada qui publient et distribuent des jeux vidéo conçus pour les consoles de jeux vidéo, les appareils de poche, les ordinateurs personnels et Internet. L'ALD propose divers services à ses membres, notamment des recherches auprès des entreprises et des consommateurs, la représentation du secteur auprès des gouvernements et les relations avec la presse. Les membres de l'association incluent les plus grands éditeurs et distributeurs de logiciels de divertissement interactif du pays, comme Ubisoft et Activision Blizzard[1]. Ensemble, ils ont représenté plus de 4,3 milliards de dollars au Canada en 2021[2]. Le secteur du logiciel de divertissement compte au Canada, en 2021, 692 entreprises et de 14 000 emplois directs, avec un total de 55 300 emplois généré, ayant un impact sur le PIB national de 5 500M$[3].

Origines

L'ALD a été fondée en octobre 2004 en tant qu’entité entièrement canadienne, et remplaçait ainsi l’ancienne Canadian Interactive Digital Software Association.

Membres

Références

  1. (en-US) « About », sur Entertainment Software Association of Canada (consulté le )
  2. L'association canadienne du logiciel de divertissement, Le logiciel de divertissement : le secteur canadien (2007)
  3. Association canadienne du logiciel de divertissement, « Étude de 2021 de l’Association canadienne du logiciel de divertissement (ACLD) » [PDF],

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du jeu vidéo
  • Portail des associations
  • Portail du Canada