Encyclopédie Wikimonde

Babass

Aller à : navigation, rechercher
Babass
Nom de naissance Thomas Bruno Porteneuve
Surnom Babass
Chreustian
Naissance (51 ans)
Lyon, Rhône
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Humoriste
Site internet babass.lol

Babass (pseudonyme de Thomas Porteneuve) est un humoriste lyonnais né le 2 octobre 1967.

Biographie

Babass débute comme cracheur de feu dans la rue avant d'être engagé dans le cirque Archaos en 1990. En 1993, il se brûle gravement au visage et au torse lors d'un spectacle à Bucarest. Traumatisé par cet accident, il suit une thérapie basée sur le théâtre, à l'hôpital, il découvre alors son potentiel comique. Lors du sketch « 43 % des écoliers ont un surnom », il dit que son nom de scène Babass veut dire qu'il jouait souvent à la "babasse", le flipper à Lyon.

Sa carrière d'humoriste débute en louant une salle à Lyon où il est remarqué par Frederik Pisk qui le fait jouer au Pied dans l'Plat[1]. Il est très vite repéré par le public et remporte les 55 festivals d'humour auxquels il participe entre 2001 et 2005 (en particulier le festival Juste pour rire de 2004)[2].

De novembre 2010 à juin 2012, il participe à l'émission On n'demande qu'à en rire dont il est un des pensionnaires. Il participe également à l'émission On a tout révisé du premier semestre 2011, présentée par Laurent Ruquier, et diffusée le 31 mai 2011. Il y réalise une "chanson gag" en compagnie de Constance. Il apparaît sur scène en costume noir et marinière, avec les cheveux mi-longs. Le 27 février 2013, il participe au jeu télévisé Mot de passe sur France 2.

Le personnage de Chreustian

Son seul personnage, Chreustian[3], est né au Pied dans l'Plat en 1999[4] ; c'est un personnage enfantin, benêt et ayant des difficultés d'élocution[5],[6]. Lors d'une interview accordé à Gilles Barré dans l'émission Micro Ondes sur la radio CFM Quercy Gascogne, il déclare que les problèmes d'élocution de Chreustian viennent de deux connaissances de Babass : un vieux pianiste espagnol et une sans-papiers marocaine qu'il logeait, ces derniers ne parlaient pas bien français et l'humoriste a été touché par la barrière de la langue[7]. Dans certains sketchs, il a une femme appelée Chreustiane et deux enfants, Chreustophe et Chreustelle. Lors du sketch « 43 % des écoliers ont un surnom », les enfants s'appellent Game Over et Shoot Again.

Spectacle

Cinéma

Télévision

On n'demande qu'à en rire

Babass a réalisé de nombreux sketchs pour l'émission, seul, en duo, collectif ou en participant à des sketchs de Sacha Judaszko ou encore Florent Peyre.

Son record personnel est de 97/100 avec le sujet La fête du Scrabble (avec la participation de Arnaud Tsamère et de Pierre Palmade).

Malgré son statut de "sociétaire", Babass a connu plusieurs échecs sur ses derniers sketchs, jugés peu drôles mais la tendresse de l'humoriste a touché le jury qui l'a souvent repêché. Ses bides, ses trous de mémoire et son côté décalé l'amenant a rater son entrée dans un sketch ont été célèbres dans ONDAR.

  • Sur la totalité de ses passages (spécial été, et Prime compris), Babass a une moyenne de 73 points par sketch.

Notes et références

  1. « L'humour m'a guéri »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur babass.fr tiré du Lyon mag' n°144, février 2005, p. 31 .
  2. « Articles de presse »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur babass.fr.
  3. L'orthographe varie (notamment dans le nom des spectacles), « Chreustian » est celle utilisée actuellement sur son site officiel.
  4. « Biographie », sur babass.fr.
  5. « "Chreestian", par Babass », sur Lyon Capitale, .
  6. « Babass embarque son public », sur festivaldeshumoristes.com.
  7. https://www.youtube.com/watch?v=xobTpvnZ6Eg

Liens externes

Cet article « Babass » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).