Encyclopédie Wikimonde

Benjamin Blanck

Aller à : navigation, rechercher
Benjamin Blanck
Naissance
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession

Benjamin Blanck, né le à Metz est un éditeur parisien de livres d'art[1].

Publications

Livres

En tant qu'éditeur[2],[3]:

Magazines

En tant que directeur de la publication[4]du magazine culturel Keith[5],[6]:

  • Keith n°1 : « Fuck Art ! »,  
  • Keith n°2 : « Pas de panique »,  
  • Keith n°3 : « Tatouages »,  
  • Keith n°4 : « Agitateurs »,  
  • Keith n°5 : « The Dark Issue »,  
  • Keith n°6 : « Spécial crise »,  
  • Keith n°7 : « Freaks ! »,  
  • Keith n°8 : « Télé »,  
  • Keith n°9 : « Graffiti Story »,  
  • Keith n°10 : « Spécial Vieux »,  
  • Keith n°11 : « Bande Dessinée »,  
  • Keith n°12 : « Il était une fois l'Amérique »,  
  • Keith n°13 : « Web Culture »,  
  • Keith n°14 : « Culture & Contre-Culture »,  
  • Keith n°15 : « L'Art, un remède contre la folie ? »,  

Notes et références

  1. « Man Ray’s New Photo Art Book Is a Surrealist’s Delight », sur thecreatorsproject.vice.com (consulté le )
  2. « Collection Première le livre de photos énigmatiques de Benjamin Blanck », sur lesinrocks.com (consulté le )
  3. « Man Ray : ses clichés de Cocteau, Marcel Duchamp, Kiki de Montparnasse… exhumés », sur gala.fr (consulté le )
  4. Bibliothèque nationale de France
  5. Christophe Ono-dit-Biot, « Actuel a fait un petit », Le Point, no 1845,‎
  6. Nathalie Dupuis, « Keith qui se passe ? », Elle, no 3360,‎

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Site officiel

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).