Encyclopédie Wikimonde

Céline Guyon

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Céline Guyon, née le 15 novembre 1974 à Annecy (Haute-Savoie) est archiviste et maître de conférences associée à l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB) depuis 2017[1].

Biographie

Céline Guyon est consultante en Assistance Maîtrise d’Ouvrage dans le domaine de la gestion des données et de l’archivage électronique au sein de la Société Coopérative et Participative OLKOA depuis 2016[1]. Elle a également été responsable de la Politique de gestion des données et documents au Département de l’Aube de 2010 à 2016 et elle a été présidente du comité scientifique et d’organisation dans le cadre de la seconde édition du Forum des archivistes, organisé par l’Association des archivistes français (AAF) en mars 2016 à Troyes[2]. Par ailleurs, Céline Guyon est aussi présidente de l’AAF depuis 2016[1].

Dans le cadre de ses activités professionnelles et associatives, cette archiviste se consacre aux domaines de l’archivage électronique, la gestion électronique de documents, l’analyse des processus documentaires et le records management[1].

Contribution intellectuelle

Céline Guyon s’intéresse aux enjeux qui se prêtent à la gestion des documents numériques sur le plan administratif. Plus particulièrement, l’archiviste française s’inscrit dans une archivistique qui fait appel à la gouvernance de l’information[3]. Avec le numérique qui transforme le processus de gestion des documents administratifs, les modes d’exercice du contrôle scientifique et technique doivent être adaptés afin de répondre aux besoins d’aujourd’hui. Ses recherches mettent de l’avant le rôle, la nature et les défis des interventions de l’archiviste qui se retrouve en pleine révolution numérique[4]. Par conséquent, Guyon soulève que cette ère numérique engendre l’apparition de nouvelles tâches comme celui de valider des cahiers de charges de dématérialisation, de conception d’un système d’information, de la responsabilité d’archivage d’un système d’information, etc[5]. L’archiviste prend donc une place de plus importante au sein des organisations, ce qui donnerait lieu à une plus grande reconnaissance de son rôle dans la société.

Par ailleurs, Céline Guyon et sa collègue Dominique Naud se sont intéressées à l’analyse de l’utilisation du terme « archivage numérique » et à tous ses synonymes circulant sur internet. Les résultats de cette recherche ont montré qu’il y avait eu une émergence des termes comme « gouvernance de l’information » et « records management » entre 2004 et 2015[6]. On comprend que de plus en plus de publications traitent des moyens d’archiver les documents numériques et que la place de l’archivage numérique est encore en pleine croissance.  

Aussi, Guyon réfléchit aux enjeux reliés aux processus d’archivage de l’objet numérique qui suscite une réflexion approfondie quant à la nature de son support et de son contenu. Contrairement au support papier qui a une stabilité fixe, le document électronique se voit consigné sur un support plus dynamique, c’est-à-dire, qu’il peut être archivé sous différents types de formats numériques[7]. Guyon souligne qu’il devient donc un enjeu réel puisque le document électronique défie et redéfinit les critères tels que l’authenticité et la fixité qui s’appliquaient traditionnellement à la définition du document[8]. Ainsi, l’archiviste française soulève l’importance d’employer de nouvelles pratiques dans une ère numérique puisque nous sommes appelés à gérer de plus en plus de données. Par exemple, pour ne nommer que cette pratique précis, la signature électronique permettrait d’assurer l’authentification d’un document numérique[9]. De plus, elle ajoute que les archivistes travaillant dans la gouvernance de l'information seront amenés à faire connaître l'importance des données ouvertes et leurs expertises permettront d'assurer la qualité, la fidélité et l'authentification de l’Open Data[10].

Au final, Céline Guyon explique qu’il faut et qu’il est possible d’outrepasser les enjeux existants afin d’ouvrir une voie vers l’acceptation d’une gestion électronique des documents, la reconnaissance des professionnels de l’information et encourager l’expertise des archivistes dans l’État[11].

Publications

  • Guyon, C. (2015). La pratique archivistique publique en France, entre adaptation et négociation. Les Cahiers du numérique, 11(2), 77-114.
  • Guyon, C. (2015). Le contrôle scientifique et technique dans l’environnement numérique : entre évolutions nécessaires et révolutions. La Gazette des archives, (237), 99-107.
  • Guyon, C. (2016). Le concept d’archives : d’une définition à l’autre. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01401138/document
  • Guyon, C. (2018). La conservation des archives numériques de l’administration et des collectivités : des raisons d’être optimiste!. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01685927
  • Guyon, C. (2020). L’archivage comme dispositif de transformation de la nature intrinsèque des objets nativement numériques. Balisages, (10), 1-23.
  • Guyon, C. et Naud, D. (2015). Plus qu’hier et moins que demain? Exploration sommaire de l’usager sur Internet de quelques termes autour de l’archivage électronique. La Gazette des archives, (240), 105-106.
  • Guyon, C., Longin, C. et Zeller, J-D. (2015). Open data et archivage électronique, quelles convergences?. La Gazette des archives, (240), 385-396.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 « Céline Guyon », sur www.enssib.fr (consulté le )
  2. Bruno Texier, « Forum de l'AAF : 3 questions à Céline Guyon, présidente des comités scientifique et d’organisation », sur Archimag (consulté le )
  3. Céline Guyon et Dominique Naud, « Plus qu'hier et moins que demain? Exploration sommaire de l'usage sur Internet de quelques termes autour de l'archivage électronique. », La Gazette des archives, no 240,‎ , p. 105
  4. Céline Guyon, « Le contrôle scientifique et technique dans l'environnement numérique: entre révolutions nécessaires et révolutions », La Gazette des archives, no 237,‎ , p. 99-100
  5. Céline Guyon, « Le contrôle scientifique et technique dans l'environnement numérique: entre évolutions nécessaires et révolutions. », La Gazette des archives,‎ , p. 105-106
  6. Céline Guyon et Dominique Naud, « Plus qu'hier et moins que demain? Exploration sommaire de l'usage sur Internet de quelques termes autour de l'archivage électronique », La Gazette des archives, no 240,‎ , p. 105
  7. Céline Guyon, « L’archivage comme dispositif de transformation de la nature intrinsèque des objets nativement numériques », Balisages, no 1,‎ , p. 7-8 (ISSN 2724-7430, DOI 10.35562/balisages.282, lire en ligne, consulté le )
  8. Jean Meyriat, « Document, documentation, documentologie », Schéma et Schématisation : Revue Internationale de Bibliologie,‎ , p. 51-53
  9. Céline Guyon, « L’archivage comme dispositif de transformation de la nature intrinsèque des objets nativement numériques », Balisages, no 1,‎ , p. 4 (ISSN 2724-7430, DOI 10.35562/balisages.282, lire en ligne, consulté le )
  10. Guyon, C., Longin, C. et Zeller, J-D., « Open data et archivage électronique, quelles convergences? », La Gazette des archives, no 240,‎ , p. 391
  11. Céline Guyon, La conservation des archives numériques de l'administration et des collectivités : des raisons d'être optimiste !, [lire en ligne (page consultée le 2020-12-04)] 

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 285 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 147 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • « Céline Guyon », sur Enssib

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).