Canblaster

Aller à la navigation Aller à la recherche
Canblaster
Nom de naissance Cédric Steffens
Genre musical Techno, Electro, House, R'n'B
Années actives depuis 2000
Labels Bromance Records
Marble
Nightshifters
Site officiel www.clubcheval.net/canblaster

Canblaster est le pseudonyme du DJ et producteur français Cédric Steffens, un des quatre membres du groupe Club Cheval[1].

Avec Riton il forme le duo Symphony Hall.

Biographie

Canblaster a grandi dans les années 1990 à Douai, dans le Nord de la France. Ses parents mélomanes l’inscrivent dès l’école primaire avec ses sœurs au conservatoire de la ville, où il étudie le piano classique. Il suivra également une année en section jazz qui lui permettra plus tard de se familiariser avec le langage du R&B, une de ses principales influences aujourd’hui. Parallèlement, Cédric passe un temps important sur sa Sega Saturn et se montre particulièrement sensible à la musique des jeux vidéo[2], ainsi qu’au soin accordé aux différents bruitages. Des titres musicaux comme Beatmania ou Freqency, qui offrent la possibilité d’intervenir sur des claviers virtuels, lui donnent envie de faire ses propres sons. Il commença sa carrière de producteur à 17 ans, en produisant des morceaux pour Konami's In The Groove une série de jeux vidéos[3].

Il gagna sa renommée en tant que producteur avec la sortie de "Jetpack" en 2010. Ce morceau fut notamment soutenu par le DJ et producteur français Teki Latex. On lui demande aussitôt d’enchaîner les remixes (Rusko, Drop the Lime, Tekilatex & Para One, Style of Eye, Spoek Mathambo, etc).

Il sort ensuite en 2011 son deuxième EP, Master of Complication, chez Nightshifters. Un autre EP, Totem, sort ensuite sur Marble, le label lancé par Para One, Surkin et Bobmo.

Tout en continuant les collaborations multiples et les remixes, il produit désormais essentiellement au sein du collectif Club Cheval fondé en 2009 et devenu un groupe en 2012[4].

Discographie

Originales

[5]

  • Jetpack (2010, Sounds of Sumo)
  • Master of Complications (2011, Nightshifters)
  • Totem (2011, Marble)

Remixes

[6]

  • Monsieur Monsieur - Dirtyminded (Bromance)
  • Crystal Fighters - In The Summer (Zirkulo)
  • Audrey Katz - Drugs (Leonizer)
  • Lorenzo Vektor - Turn It Up (Silverback)
  • Spoek Mathambo - Mshini Wam (BBE)
  • Wafa - Popup (Grizzly)
  • Myd - Train to Bamako (Club Cheval)
  • Dooze Jackers - We Love Moogie (DANR)
  • Style of Eye & Slagsmålsklubben : Homeless (Fool’s Gold)
  • Drop the Lime - Hot as Hell (Trouble & Bass / Ministry of Sound)
  • Yeahwoho - Pushit (Top Billin)
  • Teki Latex - Dinosaurs With Guns (Sound Pellegrino)
  • O.Children - Fault (Deadly People)
  • Imperial Tiger Orchestra : Djemeregne (Mental Groove)
  • Twist-it - Funky Monkey (No Brainer)
  • French Fries – Charlotte (Young Gunz)
  • The Count & Sinden – Future (Domino)
  • Funkin Matt & Teki Latex – Get Loose
  • Erol Alkan & Boys Noize - Avalanche (Terminal Velocity) feat. Jarvis Cocker (Phantasy)
  • Rusko - Feels so Real (Mad Decent)
  • Johnny Moog - Dope Love (Palms Out Sounds)
  • Birdy Nam Nam – Big City Knights (Club Cheval Remix)

Collaborations

[7]

  • Symphony Hall : One night stand EP
  • The Korgis : Everybody's got to learn sometimes avec Myd
  • Delphes avec Sam Tiba (Marble, Totem EP)
  • Lunice : Drama remix avec Sinji Hawke
  • Mustang : Dick Reverse remix avec Sam Tiba (Abracada)
  • Schlachthofbronx – Wine and Wave remix avec Myd (Mad Decent)
  • Donovans : FX1 remix avec Panteros666 (Cheap Thrills)
  • Crystal Fighters : At Home remix avec Berou (Zirkulo)
  • Schlachthofbronx : Wave And Wine remix avec Myd
  • Birdy Nam Nam : Big City Knights avec Club Cheval
  • VV Brown : Children (Club Cheval Remix)
  • Outasight : Stay the same remix avec Myd
  • Surkin: Never Let Go remix avec Club Cheval

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la musique électronique