Encyclopédie Wikimonde

Emma Mohr

Aller à : navigation, rechercher

Emma Mohr (1833-?) est une artiste allemande du XIXe siècle, pensionnaire d'asile psychiatrique à partir de 1866, considérée comme une artiste d'art brut[1].

L'une de ses œuvres notables est Staats-Album (« Album de l'État »), une grande tapisserie composée de textes et dessins brodés, réalisée entre 1872 et 1876[1][2].

Références et notes

  1. 1,0 et 1,1 Heiner Fangerau, Karen Nolte, "Moderne" Anstaltspsychiatrie im 19. und 20. Jahrhundert: Legitimation und Kritik, 2006, p. 369. Aperçu en ligne
  2. (de) Die Welt, « Wahnsinn, diese Kunst: Arte zeigt Prinzhorn », 01-09-2007 [1]

Bibliographie

  • Heiner Fangerau, Karen Nolte, "Moderne" Anstaltspsychiatrie im 19. und 20. Jahrhundert: Legitimation und Kritik, 2006.
  • Elnaz Jarahbashi, Das "Staats- Album" der Emma Mohr (mit Dr. Röske), 2009, mémoire univ. Heidelberg.

Voir aussi

Lien interne

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus