Encyclopédie Wikimonde

Emsaverien

Aller à : navigation, rechercher
Emsaverien / m-zA
Description de cette image, également commentée ci-après
Emsaverien
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical fest-noz
musique bretonne
Années actives De 1994 à 2007
Labels Le Ragondin Masqué, Coop Breizh

Emsaverien était un groupe de musique bretonne à danser originaire du pays du Vignoble nantais (sud-est de Nantes), actif de 1994 à 2007. À l'origine un trio formé par Guillaume Hallereau (veuze), Guillaume Bassompierre (bombarde, flûte traversière) et Guillaume Blain (guitare) (Tri Gwilhom, par analogie avec le groupe Tri Yann), le groupe est ensuite rejoint par Jérôme Duclos (guitare électrique), Gino Joubert (basse) et Claire Leyzour (violon). La formation a évolué au long de son activité, et le groupe s'est produit tant en fest-noz qu'en concert.

Historique du groupe

A Nantes le 26 octobre 1995

Avec l'arrivée de Claire Leyzour, le groupe (appelé alors Tri Gwilhom) change de nom et choisit Emsaverien en référence au mouvement breton[1]. Le groupe se produit pour la première fois sous ce nom à Nantes le 4 avril 1995 [1]. Avec l'aide de Claudie Poirier de l'Agence Culturelle Bretonne[2], le groupe prend son envol et participera à plus de 300 fest-noz et concerts lors de sa carrière[3].

Le groupe continue pendant une dizaine d'années son activité de groupe de fest-noz, en mettant une emphase particulière sur le répertoire de Haute-Bretagne (en particulier le pays du Vignoble nantais) d'où ses membres sont originaires[1]. Durant cette période ils produisent deux albums En Live sur Lie, enregistré en public en 2001[4],[5] et Secondes vendanges en 2003[6].

Courant 2004, le groupe crée une formule concert en parallèle du fest-noz. Pour cette nouvelle formule, afin d'éviter la confusion avec le fest-noz, le projet est baptisé m-zA. Le répertoire est essentiellement constitué de chansons traditionnelles[2] et fait l'objet de plusieurs résidences sous la houlette de notamment Gabriel Yacoub (de Malicorne)[7] et Denys Lefrançois (de Mes souliers sont rouges). Le spectacle monté est proposé au public pour la première fois en première partie du concert de Carlos Nunez en mars 2005 à Vallet et fait l'objet du dernier album du groupe, m-Za.

A Nantes le 10 février 2006

Suite à la mise en place de ce répertoire de concert, la tension et l'usure conduisent le groupe à se séparer après leur dernière date le 13 mai 2007 à Nantes[2]. Deux membres du groupe, Claire Leyzour et Guillaume Blain continuent à jouer en semble en duo. En 2018, le groupe se reforme exceptionnellement pour un fest-noz[8],[9].

Discographie

Albums

Participations et compilations

Liste non exhaustive de leurs participations :

  • 1997 : Ludwig von 88 - La sacrée grôle (Pias).
  • 2002 : Veuzes : pratiques actuelles d'une cornemuse en liberté (Sonneurs de veuze).
  • 2003 : Le grand fest-noz (Créon musique).
  • 2005 : La musique bretonne, Les groupes à danser, l'anthologie vol.1 (Coop Breizh).
  • 2006 : Autour du monde, destination Celtique et destination Bretagne (Coop Breizh).
  • 2007 : Bretagne - Les incontournables (Pias).

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Boidron 2002.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Drillet 2017.
  3. « Fiche du groupe », sur Tamm-Kreiz.
  4. « Emsaverien choisit le live pour son premier album », Le Télégramme,‎ (lire en ligne).
  5. Ifig Flatrès, « En Live sur Lie », Musique bretonne, no 166,‎ , p. 47.
  6. Alain Hermanstadt, « Emsaverien Secondes vendanges », Trad Magazine, no 89,‎ .
  7. Stéphane Pajot, « Un album, une résidence, des concerts, tout va très bien pour Emsaverien », Presse-Océan,‎ .
  8. « Le Cercle Olivier-de-Clisson fête ses 60 ans au Quatrain », Ouest France,‎ (lire en ligne).
  9. « À Haute-Goulaine, Emsaverien revient le temps d’une soirée », l'Hebdo de Sèvre-et-Maine,‎ (lire en ligne).

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean-Jacques Boidron, « Le beur(re) métissé des petits nantais », Trad Magazine, no 89,‎ , p. 8-9.
  • Aurélie Drillet, « C'était mon groupe : Emsaverien », IciBal,‎ (lire en ligne, consulté le 20 février 2019).

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).