Hicham Hajji

Aller à la navigation Aller à la recherche

Hicham Hajji, né le 7 mars 1982 à Rabat. Après son secondaire au lycée Descartes, il s'installe en France et poursuit des études en comptabilité  et où il est diplômé en 2002.

Rapidement, il est convaincu que ce n'est pas le cursus idéal pour lui et décide de poursuivre des études de cinéma au Canada où il aura été diplômé en décembre 2004 et aura travaillé en 2005 dans la production de vidéoclips de musique avec de grands chanteurs tels que Céline Dion, Corneille, Zaho, et bien d'autres[pas clair].

De retour au Maroc en 2006, Hicham Hajji participe à son 1er long métrage Les Anges de Satan de Ahmed Boulane, et continue son chemin en tant que 1er assistant réalisateur dans plusieurs autres long métrages et téléfilms tels que Casa Negra et El Kadia de Nour-Eddine LakhmariLa Source des femmes de Radu Mihaileanu, Journey to Mecca: In the Footsteps of Ibn Battuta de Bruce NeibaurUn balcon sur la mer de Nicole Garcia avec Jean Dujardin et Claudia Cardinale, Cease-fire de Lancelot Von Naso, Les Jumeaux de Hakim Noury, Le Temps Des Camarades de Chrif Tribak Mohamed, Amours Voilées, Kharboucha, et plusieurs documentaires de fiction avec la British Broadcasting Corporation (Royaume-Uni) et la ZDF (Allemagne) etc[réf. nécessaire]

En 2008, Hicham Hajji décide de créer sa propre maison de production et produit le court métrage Cicatrices en 2009 de Mehdi Salmi[réf. nécessaire], film qui a gagné plusieurs prix lors de festivals nationaux et internationaux[réf. nécessaire][Lesquels ?]En 2009, The Shepherd du réalisateur français Nicolas Pierre Morin, films d'action en corpoduction avec la France[style à revoir]. En 2010 le court métrage Casa Riders de Youssef Britel que Hicham Hajji est entrain d'adapter pour le grand écran avec un casting international, premier film du genre au Maroc[réf. nécessaire]. Il réalise son premier court métrage en 35mm intitulé Chaala.

Sa rencontre avec Hamid Herraf (producteur depuis 1990 et producteur exécutif du film Journey to Mecca: In the Footsteps of Ibn Battuta , actuellement sur IMAX au Morocco Mall) a fait qu'il a pu avoir une riche expérience[non neutre] dans les films étranger. Après avoir travaillé avec lui plus de trois ans, ils se sont associés[style à revoir] dans la société de production H FILMS et développent leurs propres films tout en accueillant les productions étrangères désireuses de tourner au Maroc[Lesquelles ?].

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).