Les apparences sont trompeuses

Aller à la navigation Aller à la recherche
Les apparences sont trompeuses

Réalisation Gatien Fournier
Acteurs principaux

Armand Thoinet
Julien Segretain

Pays de production Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Durée 64 min
Sortie 2023

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Les apparences sont trompeuses est un film documentaire français sorti en 2023.

Le film raconte le tour de Corse en pédalo de plaisance réalisé par Armand Thoinet et Julien Segretain en août 2022, partant du port de Tino Rossi à Ajaccio et revenant au même point après avoir parcouru une boucle de 574 km sur une période de 23 jours[1].

Durant leur périple, les deux aventuriers ont fait face à des défis variés, rencontrant notamment une tempête d'une intensité rare en Europe lors de leur passage à Calvi le 18 août 2022[2].

La genèse du projet

C’est lors d’une précédente aventure en tandem que les aventuriers Armand Thoinet et Julien Segretain envisagent une nouvelle expédition maritime. Progressivement, l'idée d'un tour de Corse devient leur objectif. Armand Thoinet, passionné de l'île, avait amorcé son parcours d’aventurier avec un demi-tour de l'île en kayak, nourrissant l'ambition de compléter un jour le circuit entier. Après réflexion, les deux compères optent pour un bateau à pédale afin de réaliser leur périple. Vieux de 45 ans et réhabilité pour l'occasion, le choix de cette embarcation vise à illustrer la possibilité de repousser ses propres limites[3].

Préparation du projet

La préparation minutieuse du Tour de Corse en pédalo a débuté en septembre 2021, marquée par une quête intensive pour trouver l'embarcation idéale. Après de multiples recherches, Armand Thoinet et Julien Segretain ont acquis un pédalo vénérable de 45 ans auprès d'un loueur localisé sur le lac du Bourget, région Auvergne Rhône-Alpes, leur terre d'origine. Bénéficiant d'un espace dédié offert par la municipalité du Bourget-du-Lac, ils ont passé l'hiver 2021 à le rénover, accompagnés d'une équipe dédiée, principalement composée de leurs proches.

Cette aventure ne fut pas seulement un défi technique et sportif mais aussi financier. Forts de leur expérience d'aventuriers depuis 2015, Julien Segretain et Armand Thoinet ont établi un réseau de contacts comprenant des sponsors prêts à soutenir leur aventure. Grâce à la collaboration du 1er Adjoint du 6ème arrondissement de Lyon, Christian TERMOZ-MAZAN, le financement a été rapidement bouclé, grâce à des partenariats en France mais surtout en Corse.

L'aventure

Le 3 août 2022, l'aventure a débuté au port Tino Rossi à Ajaccio, marquant le commencement d'un périple extraordinaire pour Julien Segretain et Armand Thoinet. Leur pédalo de plaisance est devenu leur vaisseau pour un tour complet de la Corse. L'objectif principal était double : établir un record du monde et transcender les apparences, une ambition devenue réalité. Cette quête, échelonnée sur 23 jours et 574 kilomètres, les a placés en situation d'autonomie et d'autosuffisance alimentaire, accompagné de bivouacs, gardant sous le coude une équipe de soutien en cas de besoin.

Le périple les a menés du sud de l'île à sa côte orientale, explorant le majestueux Cap Corse, avant de boucler la boucle à Ajaccio. Ce voyage a été une immersion totale dans la diversité des paysages corses. Ils pédalaient quotidiennement entre huit à neuf heures, débutant tôt le matin, prenant une pause pour les repas, puis reprenant leur route en milieu d'après-midi. Chaque étape, d'une moyenne de 30 kilomètres, se déroulait à une vitesse avoisinant les 4 kilomètres par heure[4].

Difficulté

L'aventure entamée par Armand Thoinet et Julien Segretain a été parsemée d'épreuves. Les caprices météorologiques, entre pluies diluviennes et vents violents, ont joué un rôle majeur dans leur expédition, souvent compromettant leur progression et leur sécurité à bord du bateau à pédales. La nécessité d'adaptation constante s'est imposée pour éviter tout risque pour leur vie ou pour la perte de leur embarcation.

Le 18 juin 2022, leur périple a connu l'une de ses plus grandes épreuves lorsqu'ils ont été contraints de se réfugier dans un camping à Calvi en raison des conditions météorologiques adverses. Cependant, cette halte s'est avérée dramatique lorsque des bourrasques de vents menaçaient leur sécurité, un arbre manquant de s'abattre sur eux. Fort heureusement[style à revoir], la réactivité et la solidarité de la Mairie de Calvi ont permis de les accueillir dans un gymnase, offrant un abri temporaire aux rescapés de cette tempête[5].

Malgré ces péripéties, Armand Thoinet et Julien Segretain ont persévéré, reprenant leur aventure après ces moments difficiles. Ils ont finalement bouclé leur tour de Corse à Ajaccio le 25 août 2022, après avoir surmonté 574 kilomètres, témoignant d'une détermination sans faille[style à revoir] malgré les obstacles rencontrés en cours de route[6].

Références

  1. avec NG, « Avec un vieux pédalo des années 1970, ces deux amis tentent de réaliser le tour de Corse en 25 jours », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  2. « Rétro 2022 : cinq morts, des dégâts considérables, retour sur la tempête du 18 août en Corse », sur France 3 Corse ViaStella, (consulté le )
  3. Philippe Jammes, « Tour de Corse en pédalo: une tentative de record du monde pour la bonne cause », sur Corse Net Infos - Pure player corse (consulté le )
  4. La rédaction, « Tour de Corse et record du monde en pédalo : pari réussi pour Armand Thoinet et Julien Segretain », sur Corse Net Infos - Pure player corse (consulté le )
  5. Elise Viniacourt, « Orages en Corse: ils faisaient le tour de l’île en pédalo quand «en cinq minutes, ça a été l’anarchie» », sur Libération (consulté le )
  6. « Tour de Corse en pédalo : ils l'ont fait ! », sur Savoie News (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du cinéma français
  • Portail des années 2020