Marilou Nordez

Aller à la navigation Aller à la recherche
Marilou Nordez
Fouille Prat Marilou Nordez.jpg

Marilou Nordez, née en , est une archéologue française.

Biographie

Marilou Nordez naît en 1988[1]. Elle se passionne très tôt pour l'histoire et l'archéologie. Elle se destine à une carrière d'égyptologue lors de son inscription à l'université mais se prend rapidement de passion pour les sites archéologiques européens.

Elle entre à Nantes Université en licence d'histoire de l'art et archéologie. Puis elle valide un Master 2 en« Préhistoire, Protohistoire, Archéosciences » à l’Université de Rennes 1 en 2011. Elle soutient son doctorat en archéologie à l'Université Toulouse-Jean-Jaurès en 2017[2]. En 2023, elle intègre le CNRS en tant que chercheuse.

Travaux

Ses recherches portent sur l’artisanat et de l’économie des productions en métal au cours de l’âge du Bronze et de l’âge du Fer d’Europe occidentale en utilisant trois grandes catégories d’indicateurs : les vestiges de la métallurgie, les dépôts non funéraires et les parures métalliques[3]. En accordant beaucoup d'importance aux contextes archéologiques, elle développe une approche combinant étude typo-chronologique, technologique, archéométrique et anthropologique des productions métalliques de la Protohistoire, depuis les premières parures en métal circulant en Europe occidentale jusqu'au début de notre ère.

Marilou Nordez réalise plusieurs études de corpus métalliques dans le cadre des contrats en tant que spécialiste en archéométallurgie, notamment issus d'atelier de bronzier (Montélimar), de dépôts (Saint-Lumine-De-Clisson, Domloup...) et de contextes funéraires (Niel, Haute-Garonne).

En contrat post-doctoral au Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire de Rennes de 2021 à 2023, elle coordonne la fouille et l'étude du site de Kerouarn à Prat (Côtes d'Armor)[4]. Trois dépôts métalliques de l'âge du Bronze moyen y ont été découverts à l’intérieur d’un espace semi-circulaire délimité par deux fossés, interprété comme un lieu de rassemblements dans le cadre desquels auraient été enfouis les dépôts[5],[6].

Distinction

Elle obtient en 2020 le prix d'archéologie Joseph Déchelette, qui vise à mettre en avant les travaux d’un jeune archéologue protohistorien, en le soutenant au moment critique de la carrière de tout chercheur qui est celui qui suit la soutenance de sa thèse de doctorat[7].

Publications

Notes et références

  1. « Nordez, Marilou (1988-) », sur persee.fr (consulté le )
  2. « L'Âge du Bronze moyen atlantique au prisme de la parure : recherches sur les ornements corporels en bronze de France atlantique et des régions voisines entre le milieu du XVe et la fin du XIVe siècle avant notre ère », sur www.theses.fr (consulté le )
  3. Marilou Nordez, « L'Âge du Bronze moyen atlantique au prisme de la parure : recherches sur les ornements corporels en bronze de France atlantique et des régions voisines entre le milieu du XVe et la fin du XIVe siècle avant notre ère », Thèse, Université Toulouse le Mirail - Toulouse II,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Un site archéologique de l’âge du bronze découvert à Prat », sur Le Télégramme, (consulté le )
  5. Ouest-France, « Prat. Sous la terre, des souvenirs de l’âge du Bronze », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  6. Ouest-France, « Prat. Les archéologues ont refermé ce livre d’histoire », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  7. « Colloque Joseph Déchelette », sur musee-archeologienationale.fr (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’archéologie