Encyclopédie Wikimonde

Muhammad Subuh Sumohadiwidjojo

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Muhammad Subuh Sumohadiwidjojo (ou Pak Subuh - Pak (en français, père) est un terme indonésien d'usage pour s'adresser à un homme âgé ou respecté) ( à l'aube (Subuh signifie aube) dans le village de Kedungjati en Indonésie - à Jakarta en Indonésie)[1], est le fondateur du Subud, une association spirituelle internationale rassemblant des personnes de toutes religions, comme des personnes non affiliées à une religion particulière, autour d'une pratique spécifique : le Latihan Kejiwaan (termes indonésiens signifiant exercice spirituel).

Son enfance

Il apprit à l'âge de 10 ans le pencak-Silat, un art martial indonésien.

L'expérience du Latihan

En 1925 à Java, Indonésie, encore jeune homme, Muhammad Subuh Sumohadiwidjojo vit une experience intense qu'il interprète comme un contact avec une énergie spirituelle provenant de Dieu. Après les années 1930, il croit qu'il lui a été demandé de transmettre cette énergie spirituelle - qu'il appela latihan kejiwaan (ce qui en indonésien signifie « exercice spirituel ») - aux autres, sans qu'il doive chercher lui-même ces personnes, mais simplement en attendant qu'elles le lui demandent.

Le début de l'Association Subud

En 1956, Pak Subuh fut invité en Angleterre où plusieurs occidentaux se joignirent à Subud. Il lui a été aussi demandé d'aller dans d'autres pays, comme les États-Unis et l'Australie. De cette manière, Subud se répandit rapidement à travers le monde.

Bapak est mort en 1987 laissant plusieurs causeries enregistrées sur cassettes, vidéos, et des conseils quant à la gestion de l'organisation qu'il a fondé.

Famille

Siti Wiryohudoyo Rahayu — souvent appelée simplement Ibu Rahayu —, la fille aînée du fondateur de Muhammad Subuh Sumohadiwidjojo, n'a pas de position officielle au sein de Subud, mais son avis est largement respecté[réf. nécessaire]. Ibu, actuellement directrice de PTS Widjojo et présidente de Yayasan Muhammad Subuh (YMS), est surtout connue pour la qualité de ses conférences, dans lesquelles elle aborde des questions d'ordre spirituel, et plus particulièrement concernant le Latihan Kejiwaan de Subud ; ainsi que pour son abondante correspondance avec les membres Subud.[réf. souhaitée]

Notes et références

  1. Vivant dans les religions : expériences et témoignages de Subud, Paris, Laurens, coll. « Bibliothèque spirituelle », , 206 p. (ISBN 978-2-911-83814-9), p. 24 

Article connexe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).