Olivier Fontaine

Aller à la navigation Aller à la recherche
Olivier Fontaine
Olivier Fontaine image microscope.jpg
Biographie
Naissance
(42 ans)
Albi 81000
Nationalité
Français
Formation
Université Paris 7 (doctorat)
(Jusqu'en 2009)
Activité
Electrochimiste, Professeur associé

Olivier Fontaine, né le à Albi (Tarn), est un scientifique français spécialiste en chimie, science des matériaux et électrochimie. Il est maître de conférences à l'Université de Montpellier et est actuellement titulaire de la chaire de professeur associé à l’institut Vistec[1] où il est directeur du laboratoire d'électrochimie moléculaire pour l'énergie[2].

Études et carrière scientifique

En 2006, il obtient un Master 2 d'électrochimie au laboratoire ITODYS à l'Université Paris 7. Trois années plus tard, il soutient une thèse de doctorat dont le titre est « Electrochmistry in ionic liquids: electron transfer and scanning electrochemical microscopy »[3] également à l'Université Paris 7.

Durant la fin de l'année 2009, sa carrière scientifique commence par un contrat post-doctoral au Collège de France à Paris. Pendant deux années, il travaille aux côtés des Prs Clément Sanchez (es) et Christel Laberty-Robert sur le sujet du « Mesoporous film formed by Sol-Gel as nanoélectrode arrays »[4] et il développe ses compétences en électrochimie dans le domaine de la chimie des matériaux.

De 2011 à 2012, il part s’installer en Écosse pour effectuer un post-doctorat à l’Université de St Andrews, sous la direction du Pr Peter G. Bruce. Durant cette période, il travaille sur des sujets en liens avec le stockage de l’énergie, notamment le Li-air battery[5].

Entre 2012 et 2021, Olivier Fontaine[6] est maître de conférences à l’Institut Charles Gerhart[7] à Montpellier où il encadre des thèses au côté d'André Vioux au laboratoire du CMOS jusqu’à 2015. Durant cette période, il publie un article scientifique important sur le Bi-Redox dans la revue Nature Materials[8],[9]. A la suite de quoi il ira dans le laboratoire de AIME au sein de l’ICGM afin de développer le Water-in-salt.

En 2017, Olivier Fontaine reçoit le prix de la Recherche en section chimie. C'est dans La Recherche Magazine que figure un article qui parle de ses travaux sur un supercondensateur qui double la capacité de stockage de l'énergie[10]. Il est appelé à rejoindre le Réseau de stockage électrochimique de l’énergie (RS2E), un réseau de recherche et de transfert technologique sur les batteries, dirigé par Jean-Marie Tarascon du Collège de France et Patrice Simon de l’université Paul-Sabatier.

Il rejoint les membres de l'Institut universitaire de France en 2020.

Depuis 2021, il est nommé associate professor d’une chaire à l’institut de recherche VISTEC en Thaïlande.

Prix et distinctions

  • Prix La Recherche, 14ème édition en 2018, pour la mention Chimie[11],[12].
  • Institut Universitaire de France junior Member[13].

Publications

  • (en) Eléonore Mourad, Laura Coustan, Pierre Lannelongue et Dodzi Zigah, « Biredox ionic liquids with solid-like redox density in the liquid state for high-energy supercapacitors », Nature Materials, vol. 16, no 4,‎ , p. 446–453 (ISSN 1476-4660, DOI 10.1038/nmat4808, lire en ligne).
  • (en) Yuhui Chen, Stefan A. Freunberger, Zhangquan Peng et Olivier Fontaine, « Charging a Li–O2 battery using a redox mediator », Nature Chemistry, vol. 5, no 6,‎ , p. 489–494 (ISSN 1755-4349, DOI 10.1038/nchem.1646, lire en ligne).
  • (en) Nika Mahne, Bettina Schafzahl, Christian Leypold et Mario Leypold, « Singlet oxygen generation as a major cause for parasitic reactions during cycling of aprotic lithium–oxygen batteries », Nature Energy, vol. 2, no 5,‎ , p. 1–9 (ISSN 2058-7546, DOI 10.1038/nenergy.2017.36, lire en ligne).
  • (en) Yachao Zhu et Olivier Fontaine, « When batteries breathe without air », Nature Catalysis, vol. 2, no 11,‎ , p. 953–954 (ISSN 2520-1158, DOI 10.1038/s41929-019-0377-5, lire en ligne).
  • (en) Yann K. Petit, Eléonore Mourad, Christian Prehal et Christian Leypold, « Mechanism of mediated alkali peroxide oxidation and triplet versus singlet oxygen formation », Nature Chemistry, vol. 13, no 5,‎ , p. 465–471 (ISSN 1755-4349, DOI 10.1038/s41557-021-00643-z, lire en ligne).
  • Édition ouvrage Redox Chemistry - From Molecules to Energy Storage[14],[15].

Notes et références

  1. institut Vistec
  2. « Laboratoire Vistec MEE »
  3. « Electrochmistry in ionic liquids: electron transfer and scanning electrochemical microscopy »
  4. (en) Olivier Fontaine, Christel Laberty-Robert et Clément Sanchez, « Sol–Gel Route to Zirconia–Pt-Nanoelectrode Arrays 8 nm in Radius: Their Geometrical Impact in Mass Transport », Langmuir, vol. 28, no 7,‎ , p. 3650–3657 (ISSN 0743-7463 et 1520-5827, DOI 10.1021/la202651b, lire en ligne, consulté le ).
  5. (en) Yuhui Chen, Stefan A. Freunberger, Zhangquan Peng et Olivier Fontaine, « Charging a Li–O2 battery using a redox mediator », Nature Chemistry, vol. 5, no 6,‎ , p. 489–494 (ISSN 1755-4349, DOI 10.1038/nchem.1646, lire en ligne, consulté le )
  6. « Olivier fontaine », sur scholar.google.at (consulté le )
  7. Institut Charles Gerhart
  8. (en) Eléonore Mourad, Laura Coustan, Pierre Lannelongue et Dodzi Zigah, « Biredox ionic liquids with solid-like redox density in the liquid state for high-energy supercapacitors », Nature Materials, vol. 16, no 4,‎ , p. 446–453 (ISSN 1476-4660, DOI 10.1038/nmat4808, lire en ligne, consulté le )
  9. Techno-Science.net, « Inédit: des électrolytes boostent les supercondensateurs », sur Techno-Science.net, (consulté le )
  10. « Un supercondensateur double sa capacité de stockage électrique », sur www.larecherche.fr (consulté le )
  11. « Prix La Recherche 2018 : découvrez le palmarès », sur www.larecherche.fr (consulté le )
  12. « Olivier Fontaine, lauréat du Prix 2017 "La Recherche", mention Chimie », sur Institut Carnot Chimie Balard Cirimat, (consulté le )
  13. « Les membres - Institut Universitaire de France », sur www.iufrance.fr (consulté le )
  14. (en) Olivier Fontaine, Redox Chemistry - From Molecules to Energy Storage, (ISBN 978-1-80355-538-6) [lire en ligne (page consultée le 2023-05-22)] 
  15. (en) « Olivier Fontaine », sur www.intechopen.com (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la chimie
  • Portail de l’énergie
  • Portail des universités françaises
  • Portail de Montpellier