Encyclopédie Wikimonde

Jean-Claude Demay

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Claude Demay
Naissance
Albi, Drapeau de la France France
Décès
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

  • Les frères de la douleur
  • À la santé de mes cafards
  • Ce que je connais d'elles

Jean-Claude Demay, né à Albi le et décédé le à Paris, est un poète français.

Biographie

Après une hypokhâgne puis une khâgne au lycée Henri-IV (où il fréquente le romancier Patrick Modiano), Jean-Claude Demay s'oriente vers la poésie. Il soutient sa maîtrise de lettres à Paris, en présentant un mémoire sur Antonin Artaud.

Toute sa carrière, il enseigne le français dans différents collèges du Val-de-Marne. Alcoolique, il fait plusieurs séjours de désintoxication en hôpital, séjours dont sera tiré une partie de son roman Les frères de la douleur.

L'originalité de son œuvre retardera leur publication. (L'anecdote veut qu'un éditeur, ayant lu Les frères de la douleur, lui aurait demandé de réécrire la fin avec un « happy end », et que le courrier soit parvenu à l'auteur alors qu'il était hospitalisé...). Son œuvre fut appréciée de son vivant par de nombreux poètes, notamment Michel Deguy avec qui il entretenait des relations régulières.[réf. nécessaire]

Si la plupart des textes connus de Jean-Claude Demay relèvent d'une littérature sombre, torturée par l'angoisse, il existe également de lui des textes de chansons légères, et des romans burlesques. Il était un écrivain complet.

Lecteur de ses propres textes. Il donna de nombreuses lectures publiques de son œuvre dans le cadre de l'Acerma.

Jean-Claude Demay est mort des suites d'un cancer à l'hôpital Saint-Joseph, à Paris.

Œuvres

  • Les Frères de la douleur (roman), Éditions L’Écritoire 1996, réédité dans À la santé de mes cafards, Le Manuscrit, 2009
  • En Kerloren (poème), Éditions L’Écritoire 1997, réédité dans À la santé de mes cafards, Le Manuscrit, 2009
  • Zozor le dinosaure (conte pour les grands enfants), Éditions L’Écritoire 2000
  • À la santé de mes cafards (roman), Le Manuscrit, 2009
  • Ce que je connais d’elles (poème), Le Manuscrit, 2010

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).