Société immobilière picarde d'HLM

Aller à la navigation Aller à la recherche

Société Immobilière Picarde
logo de Société immobilière picarde d'HLM
Logo de la SIP

Création 1993 suite à la fusion de l'Immobilière LESUEUR et de la SAP
Dates clés immatriculé au RC depuis (67 ans)[1]
Personnages clés DG : Alain Herreng[1]
Forme juridique Société anonyme à conseil d'administration
Slogan Une qualité qui change la vie
Siège social Amiens
Drapeau de la France France
Direction PCA : Bernard Chatain[1]
Activité Construction et gestion de logements sociaux
Filiales Picardie Maritime Habitat "Fondation Paul Duclercq"[2]
Site web Site officiel

Fonds propres Capital social=1.605 M€[1]

La Société Immobilière Picarde d'Habitation à Loyer Modéré (SIP HLM) est un généraliste de l'habitat, agréée par l'État pour la construction et la gestion de logements sociaux. Sa mission : loger les personnes modestes près des bassins d'emplois du département de la Somme. Présent dans près de 80 communes, essentiellement dans la Somme (80) en Picardie, elle intervient sur l'ensemble de la gamme du logement locatif (foyers d'hébergement, logements sociaux et très sociaux, logements cadres, logements étudiants, logements pour personnes âgées, locaux commerciaux, bureaux, parkings et garages). Via sa coopérative affiliée, Picardie Maritime Habitat (PMH), créée le (66 ans), elle réalise également des programme en accession sociale à la propriété[3],[2][note 1].

Un service de proximité

La SIP assure au quotidien la gestion locative de près de 10700 logements grâce à l'appui de cinq antennes de proximité, (1 à Abbeville, 1 à Péronne,1 à Corbie, 2 à Amiens), et de 3 permanences à Flixecourt, Doullens et Poix-de-Picardie. Formés à leur rôle de médiateur de la vie sociale, les collaborateurs de la SIP participent à la mise en œuvre de notre mission d'intérêt général pour loger les populations à revenus modestes[4].

Grâce à ce maillage, les antennes de proximité prennent en charge toutes les opérations qui concernent le locataire : premier accueil de la famille à la recherche d'un logement, suivi du dossier et de la procédure, étude, attribution, rencontre avec le chargé de clientèle, contrat, entrée dans les lieux.

Plus tard, les locataires rencontreront éventuellement les mêmes interlocuteurs pour des travaux ou des opérations d'entretien... Lorsqu'une difficulté survient, d'ordre social, relationnel ou financier, le locataire sait à qui s'adresser : le chargé de clientèle[5].

Politique de logement

La SIP conçoit et construit selon une typologie variée de logements: individuels, collectifs, du type 1bis au type 5, en ville, à la campagne, opérations adaptées aux personnes à mobilité réduite, incluant des locaux commerciaux…[6],[7],[8]

Par ailleurs, la SIP assure le parcours résidentiel du locataire en permettant une accession sociale à la propriété sécurisée et propose la revente à l'occupant.

Historique

  • 1923 : Création de la Société Régionale d'HLM qui deviendra l'Immobilière LESUEUR
  • 1956 : Création de la Société anonyme Picarde (SAP), à l'initiative de la Chambre de Commerce d'Amiens, pour accompagner la création de l'espace industriel nord. Construction des premiers immeubles du quartier d'Etouvie à Amiens[1]
  • 1964 : Construction des premiers logements individuels : les pavillons du Parc du Midi à Amiens
  • 1975 : Construction des premiers logements à l'Est du département
  • 1977 : Construction de l'immeuble des Coursives à Etouvie
  • 1981 : Construction des premiers logements à l'Ouest du département
  • 1993 : Création de la SIP suite à la fusion de l'Immobilière LESUEUR et de la SAP
  • 2000 : Création des antennes décentralisées
  • 2007 : La SIP dépasse le cap des 10 000 logements[4]

Voir aussi

Notes et références

Note

  1. la filiale Picardie Maritime Habitat "Fondation Paul Duclercq" est aussi inscrite au RC depuis le 05 décembre 1957 en tant que société coopérative d'intérêt collectif à forme anonyme et conseil d'administration

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la Picardie
  • Portail de l’économie
  • Portail de la Somme
  • Portail des coopératives