Encyclopédie Wikimonde

Tara Varma

Aller à : navigation, rechercher

Tara Varma est une chercheuse spécialisée sur les relations internationales, qui dirige actuellement le bureau de Paris de l'ECFR.

Biographie

Jeunesse et études

Tara Varma est née à Paris, d'une mère française et d'un père français, né indien[1]. Elle est diplômée de Sciences Po Lille et de la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l'université de Londres en relations internationales et politique asiatique.

Parcours professionnel

Elle a été chargée de mission pour la coopération universitaire au consulat général de France à Shanghai[2]. Elle travaille ensuite au cabinet de conseil spécialisé dans les questions de défense et de géostratégique CEIS[3].

Elle rejoint le think tank pan-européen European Council on Foreign Relations (ECFR) en , et en dirige le bureau de Paris depuis [4]. Elle cofonde WIIS France, la section française du réseau mondial Women In International Security[5].

Elle a été sélectionnée en 2018 comme Fellow pour le Asian Forum on Global Governance (AFGG), le programme de Young Fellows organisé par le think tank indien Observer Research Foundation (2018)[6]. En 2021, elle est nommée au sein du "comité de réflexion sur les enjeux de la présidence française du Conseil de l'Union européenne" (au premier semestre 2022) créé à l'initiative du secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes[7].

Travaux

Ses recherches et ses interventions portent sur la politique étrangère de la France et celle de l'Europe, avec un intérêt particulier pour les questions de sécurité en Europe et sur la question de la souveraineté européenne. Mais elle s'intéresse aussi à l'Asie, notamment à l'Inde et à l'Indo-pacifique.

Elle a publié plusieurs policy papers à l'ECFR, seule ou avec d'autres chercheurs. Elle y traite notamment de la souveraineté sanitaire européenne[8], des attitudes européennes sur la dissuasion nucléaire[9], et de la poursuite de l'autonomie stratégique européenne[10],[11].

Elle intervient régulièrement dans les médias, tant français (Le Monde, RFI), européens et internationaux (The Economist, Politico Europe, Voice of America, La Stampa). Elle intervient sur des sujets relatifs aux relations internationales sur France Culture[12].

Notes et références

  1. « BLOG - "Mais d'où viens-tu en fait?" Plaidoyer pour un nouvel universalisme », sur Le HuffPost, (consulté le 24 octobre 2020)
  2. Morgane Delaisse et Hikari Pékin, Vivre la Chine: Le guide pratique de la vie en Chine, Hikari Editions, (ISBN 978-2-36774-053-9) [lire en ligne (page consultée le 2021-02-24)] 
  3. « L’avenir de la démocratie en Europe | Revue Esprit », sur Esprit Presse (consulté le 24 février 2021)
  4. (en-US) ORF ONLINE, « Tara Varma », sur ORF (consulté le 24 février 2021)
  5. « À propos », sur WIIS France (consulté le 24 octobre 2020)
  6. (en) Observer Research Foundation, « Raisina Dialogue 2018 Conference Booklet », (consulté le 24 octobre 2020)
  7. Clément Beaune, secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, « Communiqué de presse », (consulté le 6 mars 2021)
  8. (en-GB) « Health sovereignty: How to build a resilient European response to pandemics », sur ECFR (consulté le 24 octobre 2020)
  9. (en-GB) « Eyes tight shut: European attitudes towards nuclear deterrence », sur ECFR (consulté le 24 octobre 2020)
  10. (en-GB) « Independence play: Europe’s pursuit of strategic autonomy », sur ECFR (consulté le 24 octobre 2020)
  11. « « Pour sortir de la compétition entre Etats, une souveraineté sanitaire européenne est nécessaire » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 février 2021)
  12. « Tara Varma : biographie, actualités et émissions France Culture », sur France Culture (consulté le 24 février 2021)

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Bases/architecture' not found.
  • Site de l'ECFR
  • Site Expertes France

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).