Encyclopédie Wikimonde

The Gypsy Queens

Aller à : navigation, rechercher
The Gypsy Queens
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Pop (musique) acoustique
Années actives Depuis 2007
Labels London Records (Universal Music Group)
Site officiel gypsyqueens.com
Composition du groupe
Membres Didier Casnati
Alberto Laurella
Sam Houghton
Juan Francisco Rey Toro
Joseph Hamblin Boone
Anciens membres Fred Novelli
Jack Kane
Jeremy Kola
Jeremy Trabucco
Jason King
Manuel Polin
Jay Metcalf
Anders Klunderud
Philip Jones
David Zincke
James Lomas
Joseph Hamblin-Boone

The Gypsy Queens est un groupe pop français originaire de Nice et signé chez London Records (Universal Music Group).

Le groupe est né lorsque deux artistes de rue, Didier Casnati et Philip Jones, se sont associés en 2000, avant de s'agrandir pour former un quintet en 2007. La composition n'a cessé d'évoluer autour du fondateur et chanteur 'Didi' Casnati, qui gère également le groupe, le seul membre constant.

La formation internationale joue un large répertoire de reprises en différentes langues, avec un style vocal riche comparable aux groupes tels que The Beach Boys ou The Beatles.

Le groupe a connu le succès avec ses deux albums sortis en 2012 et 2014, mais son domaine de prédilection reste la scène, avec plus de 200 représentations dans des événements privés chaque année. Les musiciens ont été « découverts » en se faisant remarquer par Elton John et Nicolas Sarkozy lors de leurs performances au célèbre restaurant niçois « La Petite Maison », et sont ensuite devenus incontournables dans les soirées privées des personnes riches et célèbres. Le fondateur, Didier Casnati, a déclaré « nous sommes le groupe le plus connu dont vous n'avez jamais entendu parler ».

Histoire

Origines et membres

Les membres fondateurs, Didier Casnati (de Varese) et Philip Jones (de Los Angeles) se sont rencontrés lors de représentations de rue au marché aux fleurs de Nice[1].

En 2007, le groupe compte cinq membres et bien que la composition ait beaucoup évolué depuis, il est resté un quintet.

En 2011, lorsque le groupe a signé[1] chez London Records, appartenant à Universal Music Group, il était formé par:

James Lomas, du casting original de Billy Elliot the Musical, a rejoint le groupe en 2015 mais l'a quitté la même année[2].

La composition actuelle est la suivante:

  • Didier Casnati (Italie), chanteur principal et représentant
  • Juan Francisco Rey Toro, batteur
  • Joseph Hamblin Boone, guitare
  • Alberto Laurella, contrebasse
  • Sam Houghton, saxophone

Le groupe joue un répertoire international de reprises pop en version acoustique, et tous les membres chantent, donnant un style comparable à des groupes tels que The Beach Boys et The Beatles[3],[4].

Représentations notables

The Gypsy Queens a joué le rôle de The Plastic People of the Universe dans la pièce Rock 'n' Roll de Tom Stoppard du au , au Théâtre national de Nice[5]. Les rôles principaux de la pièce étaient interprétés par Pierre Vaneck et Maruschka Detmers.

The Gypsy Queens se sont produits au Glastonbury Festival[6] et au festival de l'île de Wight[7] en 2013.

Lors de fêtes et événement privés, la performance du groupe a été saluée par Elton John, Rod Stewart, Prince William, Prince Harry, Nicolas Sarkozy, Albert II (prince de Monaco), Bono, Mélanie Laurent[8], David Hasselhoff[9], Giorgio Armani[10], Kevin Spacey, Bill Murray, Huey Lewis, Richard E. Grant, Jude Law, Robert de Niro, Chris Martin, David Beckham, Quincy Jones, Lance Armstrong, R.E.M., et Theo Fennell parmi de nombreuses autres célébrités et personnalités[1],[11],[12].

2012 : premier album

Après avoir signé un contrat avec London Records, le groupe a enregistré The Gypsy Queens avec le producteur Larry Klein (qui a travaillé avec Joni Mitchell, Herbie Hancock et Madeleine Peyroux) à Los Angeles, Californie, en .

L'album inclut les chansons « L'Americano », « Aicha », « Ventura Highway » et « Marrakesh Express ». On peut également entendre les voix de Madeleine Peyroux, Graham Nash, Gerry Beckley et Dewey Bunnell, ainsi que les notes de piano de Booker T. Jones.

L'album est sorti le et a été classé au 46e rang du classement des albums au Royaume-Uni[13].

2014 : Lost in the Music

Après le succès de leur premier album, le groupe a enregistré Lost in the Music. Produit par le chanteur principal Didier Casnati, il a été enregistré dans les célèbres RAK Studios, et finalisé à Los Angeles.

L'album inclut les chansons « Do you St. Tropez », « Losing myself in the music », « Sunny » et « Parole, Parole ». On peut entendre les voix de Ben Taylor, et Hayley Westenra, et il a été mixé par l'ingénieur du son aux multiples Grammy Awards, Helik Hadar.

Le groupe décrit lui-même les albums comme une « carte de visite coûteuse mais indispensable ».

Discographie

Albums studio

Titre Informations sur l'album Meilleur classement
Royaume-Uni
The Gypsy Queens 46
Lost in the Music --

Singles

Année Titre Meilleur classement Album
UK
2012 "L'Americano"
(avec The Boys from Made in Chelsea (version single) ou Madeleine Peyroux (version album))
53 The Gypsy Queens
2014 "Do you St Tropez"
(avec Hayley Westenra (version single) ou Ben Taylor (version album))
-- Lost in the Music

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Adam Sweeting, « Gypsy Queens interview: from the Côte d’Azur to the stars », sur www.telegraph.co.uk,
  2. (en) « James Lomas », sur Berry Academy of Dance, (consulté le ).
  3. « The Gypsy Queens to play at La Petite Maison Dubai »
  4. Matthew Connolly, « Review: Gypsy Queens, Harrogate Music Festival »,
  5. http://www.theatredenice.fr/php/03_spectacles.php?idspe=807
  6. (en) « Glastonbury Festival - 2013 line-up revealed », sur Glastonbury Festival - 21st-25th June, 2017 (consulté le ).
  7. (en) « Paul Weller to play Isle of Wight Festival 2013 », sur bbc.com, BBC News, (consulté le ).
  8. « PHOTOS - Le groupe The Gypsy Queens à la table de Mélanie Laurent, Sidney Toledano et Ana Girardot lors du 18e Grand Bal de Deauville, au profit de l'association Care Fr »
  9. « Hayley Roberts; David Hasselhoff; JASON KING; GYPSY QUEENS - Dafydd Jones », sur dafjones.photoshelter.com
  10. Kerry Olsen, « Giorgio Armani, King of Milan Nightlife », sur NYTimes.com,
  11. Dan Cairns, « Killer Queens », sur www.thetimes.co.uk,
  12. « Gypsy Queens »,
  13. https://www.officialcharts.com/artist/1889/gypsy-queens/
  14. « The Gypsy Queens by The Gypsy Queens on Apple Music »,
  15. « Lost In the Music by The Gypsy Queens on Apple Music »,

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).