Université de l'Assomption au Congo

Aller à la navigation Aller à la recherche

L'université de l’Assomption au Congo (UAC) est une université située à Butembo, au sein de la république démocratique du Congo.

Elle a été créée dans le but d’assurer aux religieux, notamment aux assomptionnistes, une formation philosophique de niveau universitaire leur permettant de continuer leur formation sacerdotale. Par la suite, elle s’est également ouverte aux laïcs[1], comme institution éducative privée d’obédience catholique. En tant qu'université technique privée catholique, son enseignement n’est pas confessionnel.

Histoire

En 1982, est créé le Philosophat Saint Augustin de Bulengera, pour former, essentiellement des religieux ou grands séminaristes recommandés, à l'apprentissage philosophique préparant à la théologie en vue du sacerdoce de Père assomptionniste. Le Philosophat est caractérisé par sa vénération pour saint Augustin et son héritage intellectuel et spirituel. De sa pensée, le Philosophat a pris comme devise : « Noverim me, noverim Te » qui se traduit par : « Que je me connaisse, que je te connaisse ».

De 1993 à 2002, le Philosophat Saint Augustin de Bulengera est affilié au Philosophat Saint Augustin de Kinshasa, comme campus de Butembo. Ce partenariat assure la reconnaissance, par l’État, des diplômes qu’il décerne.

En 2002, sur demande du ministère de l’éducation en République Démocratique du Congo, en vue de l’agrément provisoire, le Philosophat Saint Augustin de Bulengera est renommé Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo (ISEAB). Il est placé sous le patronage du père Emmanuel d’Alzon, fondateur des Augustins de l’Assomption.

Le , en plus du graduat en philosophie, le ministère de l’enseignement supérieur accorde à cet Institut supérieur, par arrêté ministériel, le pouvoir d’organiser le graduat en sciences et techniques de développement et en sciences de l’information et de la communication sociale. En outre, un arrêté de ce même ministère donne l'aval provisoire pour ouvrir le second cycle aux trois sections.

Le , un arrêté ministériel et un décret présidentiel portent agrément définitif de l’ISEAB.

Le , l'ISEAB change de dénomination et devient l'Université de l’Assomption au Congo (UAC) par arrêté du ministre de l'enseignement supérieur et universitaire.

En 2020, elle signe un accord avec l'Université internationale dominicaine à Toulouse et l’l'Université San Damaso (es)de Madrid pour permettre à ses étudiants de suivre en Europe[2].

En 2021, la filière Sciences du développement est transférée à l'Institut Supérieur de Développement de l’Assomption, par un décret du Ministre de l'Éducation congolais[3].

Facultés

L'université de L'Assomption au Congo offre des enseignements dans les facultés suivantes :

  • Lettres et sciences humaines[1] ;
  • Économie et gestion[1] ;
  • Polytechnique ;
  • Psychologie et sciences de l'éducation[1] ;
  • Sciences de développement jusqu'en 2021

On y trouve également :

  • Une école doctorale ;
  • Un centre de recherche multidisciplinaire ;
  • Un laboratoire bio-technologie [4];
  • Un laboratoire de fabrication des pavés[5].
  • Une chaîne diffusée sur YouTube (MOTO TV).

Recherche à l'université

Centres de recherche

  • Centre de recherche multidisciplinaire
  • Maison d'édition Ishango

Revues

  • Revue Internationale Multidisciplinaire Etincelle
  • Revue Ishango

Personnalités liées à l'université

Le journaliste indépendant Umbo Salama, initiateur du site IciCongo.net enseigne dans cette université[6]. De même que son collègue Claude Muhindo Sengenya, journaliste au New Humanitarian[7].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Butembo, l'UAC une université des prêtres assomptionnistes ouverte sur Radio Okapi, le 9 avril 2023.
  2. Georges Kisando Sokomeka, « Butembo : l’UAC offre la possibilité d’inscription en 3e cycle dans deux universités européennes - », sur La voix de l'UFG, (consulté le )
  3. « Butembo : Un nouvel Institut Supérieur des Sciences de Développement créé à l’Université de l’Assomption au Congo (UAC) », sur CongoRassure, (consulté le )
  4. « Butembo : l’UAC inaugure un laboratoire de culture “in vitro” au site de Bulengera », (consulté le )
  5. L'UAC transforme les déchets plastiques en pavés sur Africa Reveal, le 19 avril 2021.
  6. « Réseau international des journalistes », sur Réseau international des journalistes (consulté le )
  7. (en-US) « Claude Sengenya », sur JusticeInfo.net (consulté le )

Voir aussi

Bibliographie

  • « Butembo - L'UAC, une université des prêtres Assomptionnistes, ouverte à la formation des laïcs. », allAfrica.com,‎ , NA–NA (lire en ligne, consulté le )

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail des universités
  • République démocratique du Congo