Valter Girardelli

Aller à la navigation Aller à la recherche

Valter Girardelli
Valter Girardelli

Naissance (68 ans)
Rovereto, Italie
Allégeance Drapeau de l'Italie Italie
Arme Coat of arms of Marina Militare.svg Marina militare
Grade Rank insignia of ammiraglio di squadra con incarichi speciali of the Italian Navy.svg Admiral
Années de service 1975 – 2019
Commandement Chef d'état-major de la marine italienne (2016–2019)
Giuseppe Garibaldi (2000–2002)
ITS Scirocco F573 (1994–1995)
Distinctions ITA OMRI 2001 GC BAR.svg Chevalier grand-croix de l'ordre du Mérite de la République italienne

Valter Girardelli, né le à Rovereto, est un ancien officier naval italien, ayant notamment servi comme Chef d'état-major de la marine italienne.

Biographie

Né le à Rovereto, dans la province de Trente, il entre à l'Académie navale en 1974[1],[2].

En 1975 il rejoint la marine et obtient son diplôme à l'Académie Navale en 1978. Il sert alors à bord de divers navires comme officier des opérations.

Parmi ses principales missions, il commande la frégate anti-sous-marine Scirocco, menant, entre autres, la campagne navale dans le golfe Persique et Periplo Africa 1995, qui duré environ quatre mois[1].

D', il est affecté à l'état-major général de la marine, où il occupe, jusqu'en septembre 2000, le poste de chef du Bureau général de planification des finances et des forces[1].

Il commande également le Giuseppe Garibaldi de 2000 à 2002.

Promu contre-amiral en , il occupe le poste de chef adjoint de l'Office général de la planification et de la programmation financières. De à , il est chef du bureau de planification et de planification financière de l'état-major général de la marine et, promu amiral de division en , il occupe le poste de chef du bureau général des plans, de la programmation et du budget de la défense. En tant qu'amiral d'équipe depuis 2013, il occupe également le poste de secrétaire général adjoint/directeur national de l'armement[1].

Le , il est nommé Chef d'état-major de la marine italienne[3]. Il prend sa retraite en 2019[4],[5].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Valter Girardelli » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi

Articles connexes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail des marines de guerre
  • Portail de l’Italie