Encyclopédie Wikimonde

Élection présidentielle polynésienne de 2023

Aller à : navigation, rechercher

Élection présidentielle polynésienne de 2023
Type d’élection Élection présidentielle
Corps électoral et résultats
Inscrits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Votants Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président de la Polynésie française
Élu
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

L'élection présidentielle polynésienne de 2023 se déroule en mai 2023 afin d'élire le président de la Polynésie française au scrutin indirect par l'Assemblée de la Polynésie française.

Le président sortant Édouard Fritch ne peut pas se représenter pour un nouveau mandat, ayant déjà effectué deux mandats consécutifs.

Élection du président

Première institution du territoire, le président de la Polynésie française est élu par les représentants de l'Assemblée de la Polynésie française parmi ses membres. Il est élu pour une durée de 5 ans, renouvelable. L'élection intervient dans les 15 jours suivant l'ouverture de la première session de l'Assemblée de la Polynésie française. Cette élection a lieu au scrutin secret et obéit à des conditions précises :

  • Dépôt des candidatures ;

Pour le premier tour, les candidatures sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard à la veille du jour du scrutin. En cas de deuxième tour, de nouvelles candidatures peuvent être déposées. Elles sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard trois heures avant l’ouverture du deuxième tour de scrutin.

L’Assemblée de la Polynésie française procède à l’élection du président de la Polynésie française à condition que 3/5 des représentants soient présents. À défaut, l’Assemblée de la Polynésie française se réunit obligatoirement trois jours plus tard, dimanche et jours fériés non compris, quel que soit le nombre des représentants présents.

Si, après deux tours de scrutin, aucun candidat n’obtient la majorité absolue des membres composant l’assemblée, il est procédé à un troisième tour et l’élection a lieu à la majorité absolue des suffrages exprimés. Le vote est personnel.

Il existe différents motifs justifiant l’élection d'un nouveau président de la Polynésie française.

  • Adoption d'une motion de défiance ou d'une motion de renvoi, décès, démission volontaire ou d'office, ou empêchement définitif

Candidatures

  • Dépôt des candidatures ;

Pour le premier tour, les candidatures sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard à la veille du jour du scrutin. En cas de deuxième tour, de nouvelles candidatures peuvent être déposées. Elles sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard trois heures avant l’ouverture du deuxième tour de scrutin.

L’Assemblée de la Polynésie française procède à l’élection du président de la Polynésie française à condition que 3/5 des représentants soient présents. À défaut, l’Assemblée de la Polynésie française se réunit obligatoirement trois jours plus tard, dimanche et jours fériés non compris, quel que soit le nombre des représentants présents.

Notes et références

Notes

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).