Encyclopédie Wikimonde

Akara Amarttayakul

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Akara Amarttayakul (อครา อมาตยกุล / Putthichai AmartTayakul / Puthichai Amatayakul), surnommé Kof (Gof) ((ชื่อเล่น:กอฟ ou กอล์ฟ), né le , est un acteur thaïlandais[1].

Biographie

Conférence de presse avec les acteurs des films thaïlandais "The Coffin", "A Moment In June" et "Muay Thai Chaiya" au 39e International Festival Film of India (IFFI 2008). De Gauche à droite : Krissida Clapp (Terrence) (A Moment In June) ; Sangtong Ket Otuthong (Saengthong Gate-Uthong) (Boxers / Muay Thai Chaiya) ; Ananda Everingham (The Coffin) ; Akara Amart(t)ayakul (Boxers / Muay Thai Chaiya).

Akara Amarttayakul a vécu pendant son enfance dès l'âge de 11 ans aux États-Unis et il a étudié au Fashion Institute of Technology de New York[2] (source : Anchalee Chaiworaporn[3],[4],[5]). Il parle donc couramment le thaïlandais et l'anglais.

Il joue dans plus de dix films dont Withee Khon Kla (วิถีคนกล้า) (1991) d'Euthana Mukdasanit ; The King Maker (กบฎท้าวศรีสุดาจันทร์ / The Rebellion of Queen Sudachan) (2001), le premier film thaïlandais tourné directement en langue anglaise depuis The King of The White Elephant[6] (1940) (parfois appelé Kingdom of the White Elephant) (The King Maker est disponible en DVD en langue française) ; et Boxers (ไชยา[7] (Chaiya) / Muay Thai Chaiya[8]) (2007) disponible en DVD en langue française (et anglaise aussi).

Il joue aussi dans de nombreuses séries TV thaïlandaise dont la série La Bougie (ปลายเทียน / Wick of the Candle) avec Tata Young diffusée en 2002 sur Channel 3 et une série retraçant la vie du très célèbre acteur Mitr Chaibancha (มิตร ชัยบัญชา มายาชีวิต) (dans le rôle de Mitr) diffusé en 2005 sur Channel 7.


Filmographie

  • 1991 : Withee Khon Kla (วิถีคนกล้า)
  • 2001 : Mae bia [9](The Snake Lady[10])
  • 2002 : Saving Private Tootsie (พรางชมพู กะเทยประจัญบาน)[11]
  • 2005 : Necromancer (จอมขมังเวทย์)
  • 2005 : The King Maker
  • 2006 : โคตรรักเอ็งเลย
  • 2007 : Boxers (Muay Thai Chaiya) (Chaiya)[12],[13],[14],[15]
  • 2010 : Still (ตายโหง)
  • 2010 : The Intruder (เขี้ยวอาฆาต)[16]
  • 2010 : Bitter / Sweet (ข้ามฟ้าหาสูตรรัก)
  • 2014 : My House[17] (บ้านขังวิญญาณ)[18]
  • 2014 : Spirits War (ไพรดิบ)[19],[20]
  • 2019 : Necromancer 2020 (จอมขมังเวทย์ 2020)[21]

Notes et références

  1. (en) « Amarttayakul Akara », sur mydramalist.com (consulté le 30 décembre 2019)
  2. (th) « อัครา อมาตยกุล (กอล์ฟ) », sur nangdee.com (consulté le 1er janvier 2020)
  3. « Anchalee Chaiworaporn », sur data.bnf.fr (consulté le 2 janvier 2020)
  4. (en) « Anchalee Chaiworaporn อัญชลี ชัยวรพร », sur thaicinema.org (consulté le 4 janvier 2020)
  5. Valérie Cadet, « Le temps du cinéma thaïlandais », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 4 janvier 2020)
  6. (en) Richard Kuipers, « The King Maker », sur variety.com, Variety,
  7. (th) Anchalee Chaiworaporn, « ไชยา », sur thaicinema.org (consulté le 1er janvier 2019)
  8. (th) Anchalee Chaiworaporn, « ไชยา », sur thaicinema.org (consulté le 1er janvier 2019)
  9. (en) Kitchana Lersakwanitchakul, « When the cobra sings », sur nationthailand.com, The Nation (Thailand),
  10. (en) « Wildman boxer Manas now less flaky, more corny ("Mae Bia" is back again) », sur nationthailand.com, The Nation (Thailand),
  11. Thai Cinema / Le cinéma thaïlandais, Asiexpo Edition, , 255 p. (ISBN 978-2-9528018-0-5), p. La renaissance du cinéma thaïlandais (par Julien Sévéon page 86 à 119 (pages 100 et 101)) 
  12. (en) Thai Cinema : The Complete Guide, I.B. Tauris, , 288 p. (ISBN 978-1-78831-141-0), p. Chapitre Muay Thai / Action Article Muay Thai Chaiya page 160 
  13. Fabrice Docher, « Boxers (Chaiya) de Kongkiat Komesiri », sur asiexpo.fr,
  14. « Boxers », sur programme-tv.nouvelobs.com, Nouvel Observateur, (consulté le 30 décembre 2019)
  15. « Boxers », sur telerama.fr, Télérama (consulté le 30 décembre 2019)
  16. (en) Richard Kuipers, « The Intruder », sur variety.com, Variety,
  17. (th) « หลอน-หลอก 'กอล์ฟ' นำทีมเปิด บ้านขังวิญญาณ », sur thairath.co.th, Thai Rath,‎
  18. (th) « 'กอฟ-แป้ง'หลบความสยอง ชวน'ใยไหม'ช็อป ชิม ตลาดน้ำอัมพวา », sur thairath.co.th, Thai Rath,‎
  19. (th) « บู๊แหลก 'กอล์ฟ' นำทีมสู้ๆ มารร้าย », sur thairath.co.th, Thai Rath,‎
  20. (th) Tyler, « กอล์ฟ อัครา ทิ้งทวนวงการบันเทิง “ไพรดิบ” บู๊ท้าทาย เหนือจิตนาการ ไม่เล่นเสียใจตาย!! », sur movie.mthai.com,‎
  21. (th) « หล่อไม่เปลี่ยน ชมภาพล่าสุดกอล์ฟ อัครา อดีตพระเอกที่ลาวงการไปอยู่อเมริกา », sur matichon.co.th, Matichon,‎

Lien externe

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 434 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Akara Amarttayakul le 20 décembre 2019
    Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Bases/audiovisuel' not found.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).