Alain Gauthier

Aller à la navigation Aller à la recherche
Alain Gauthier

Alain Gauthier est un artiste peintre, affichiste, dessinateur de presse et illustrateur français, né le dans le 12e arrondissement de Paris, et mort le à Boulogne-Billancourt.

Biographie

Alain Emmanuel Jean Gauthier, né le dans le 12e arrondissement de Paris[1], étudie dans l'atelier du célèbre affichiste Paul Colin[2]. Il mène une carrière d'affichiste[3], dont des publicitaires : il est « concepteur de plusieurs centaines d'affiches (Danone, les biscuits Choco BN, Bally, Kuwait Airways...)[4]. » Janine Kotwica, « spécialiste de l'illustration et de la littérature jeunesse[5] » selon sa notice BnF, écrit : « Il a créé pour toutes sortes de produits alimentaires, des vêtements (la lingerie féminine l’a beaucoup inspiré...), des chaussures, des appareils ménagers... Il a dessiné le logo du Père dodu, exploité de façon abusive par la marque qui a effacé sa signature qui se trouvait.... sur le rôti[6] ! » Elle ajoute que Alain Gauthier « a dessiné pour diverses industries, des compagnies aériennes, de nombreuses banques, la Poste, et même le Ministère de la Santé[6]. »

Il travaille ensuite dans l'illustration[3], et son premier ouvrage en littérature jeunesse paraît en 1974[4], sur un texte de Jean Chalon. François Ruy-Vidal devient son éditeur et son ami[6]. Il illustre des contes, dont ceux de Charles Perrault et des frères Grimm, et des contes contemporains, de Michel Tournier, qui « disait de son coup de crayon qu'il avait « cette naïveté un peu perverse, cette limpidité trompeuse qui recouvre des abîmes, cette apparente gaucherie qui est le comble de l’habileté, bref tout ce qui fait le charme trouble et puéril des contes[4] ».

Parallèlement, il a créé une œuvre picturale qu'il a fait connaître à travers ses expositions, et qui est dans la continuité de son travail d'illustrateur.

Le site Ricochet mentionne : « il a été distingué par plusieurs jury internationaux. Alain Gauthier est connu dans le monde entier comme affichiste[7] »

Alain Gauthier est souvent exposé à la galerie spécialisée dans l'édition jeunesse d'art, L'art à la Page, rue Amelot à Paris.

Pour ses illustrations de l'ouvrage Moi Matthieu, j'habite chez mon père (texte de Françoise Kerisel), il obtient la Mention Prix BolognaRagazzi 1992[8], catégorie Prix Graphique, à la Foire du livre de jeunesse de Bologne.

Anne Ikhlef réécrit en 1998 une version du célèbre conte Le Petit Chaperon rouge sous le titre Mon petit chaperon rouge, puis, en 2002, elle fait de même pour Peau d'âne, sous le titre Ma peau d'Anne. Alain Gauthier illustre les contes[3], et Ricochet écrit : « Le style d’Alain Gauthier, reconnaissable entre tous, sur deux grandes pages, s’affirme ici avec talent, entre rêve et réalité, entre anachronisme et surréalisme[9]. »

En 2005, Alain Gauthier a reçu la Plaque d'Or de Bratislava[10] à la Biennale d'illustration de Bratislava.

Un ouvrage lui est consacré en 2013 Alain Gauthier, poète de l'affiche[11], par le Docteur ès lettres Michel Loude[12].

Alain Gauthier meurt le à Boulogne-Billancourt, à l'âge de 88 ans[1].

Quelques publications

Illustrations

Prix et distinctions

Bibliographie

  • « Alain Gauthier », in Denise Dupont-Escarpit et Claude Lapointe, Guide des illustrateurs du livre de jeunesse français, Éd. du Cercle de la librairie, 1988
  • Bernadette Gromer, « Alain Gauthier, peintre et illustrateur », La Revue des livres pour enfants, no 228,‎ (ISSN 0398-8384)
  • Alain Gauthier, monographie, L’Art à la page, 2008
  • Michel Loude, Alain Gauthier, poète de l'affiche, éd. J. André, 2013
  • Janine Kotwica, « Alain Gauthier ou les avatars de l’innocence », Les Arts dessinés, no 13,‎ , disponible en ligne sur le site personnel de l'auteure, Janine Kotwica.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 https://deces.matchid.io/search?q=gauthier%2C+alain&current=n_5_n.
  2. Notice BnF d'Alain Gauthier.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Bernadette Gromer, « Alain Gauthier, peintre et illustrateur », La Revue des livres pour enfants, no 228,‎ (ISSN 0398-8384).
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Vincy Thomas, « Décès de l'illustrateur et affichiste Alain Gauthier », sur Livres Hebdo, (consulté en ).
  5. Notice BnF de Janine Kotwica.
  6. 6,0 6,1 et 6,2 Janine Kotwica, « Alain Gauthier ou les avatars de l’innocence », Les Arts dessinés, no 13,‎ , disponible en ligne sur le site personnel de l'auteure, Janine Kotwica.
  7. Sa page, sur le site Ricochet.
  8. 8,0 et 8,1 (it) Lauréats 1992 du Prix BolognaRagazzi, site officiel bibliotecasalaborsa.it.
  9. 9,0 et 9,1 « Avis de lecture Ma peau d'âne », sur Ricochet, (consulté en ).
  10. 10,0 et 10,1 (en) Base de données des différents lauréats, site officiel du Bibiana.
  11. Notice BnF de l'ouvrage.
  12. Notice BnF de Michel Loude.
  13. « Avis de lecture La vache bleue », sur Ricochet, (consulté en ).
  14. « Avis de lecture La vache bleue », La Revue des livres pour enfants, nos 188-189,‎ (ISSN 0398-8384), disponible en PDF sur le site cnlj.bnf.fr
  15. Éliane Meynial, « Avis de lecture Est-elle Estelle », La Revue des livres pour enfants, no 2009,‎ (ISSN 0398-8384).

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la littérature d’enfance et de jeunesse
  • Portail de la peinture
  • Portail de la publicité